Footofeminin.fr : le football au féminin

Avant FRANCE - CHINE - Les Roses d'Acier se forgent un nouvel avenir

Sélection phare des années 90, la Chine a perdu de sa splendeur au fil des années 2000, au point d'être absente à la Coupe du Monde 2011 et aux JO 2012. Mais sous la houlette de Bruno Bini, les Chinoises renouent avec les JO et voient la vie en rose.



Invaincue depuis le début la fin de l'année 2015 et une victoire face aux Etats-Unis sur ses terres, après plus de dix ans d'invincibilité à domicile, la Chine a réussi à se qualifier en mars dernier pour les Jeux Olympiques en sortant devant le Japon, la Corée du Nord ainsi que celle du Sud.

C'est sous la direction du sélectionneur français Bruno Bini que la Chine a repris des couleurs. Pour préparer ces Jeux Olympiques, la sélection s'est installée en Alsace, et plus précisément à l'hôtel Spa Les Violettes à Jungholtz du 23 juin au 13 juillet. Durant ce stage qui a permis de déterminer la liste des 18 joueuses pour les JO et les 4 réservistes, elles étaient 26 réunies quotidiennement sur le stade Benoît Prost de Raedersheim.

Un camp de base que Bruno Bini connait bien pour l'avoir déjà fréquenté par le passé. L'air de la France semble aussi convenir aux Chinoises qui outre le dépaysement assuré, avaient déjà été du côté de La Grande Motte en janvier et février dernier avant de se qualifier pour ces Jeux.

Deux matchs face à la FRANCE et au CANADA avant de rejoindre le BRESIL

Bruno Bini et la sélection chinoise (photo DR)
Bruno Bini et la sélection chinoise (photo DR)
12e au classement FIFA, la Chine n'est pas dans les favoris de ces Jeux. Un statut qui ne dérange pas Bruno Bini : "On sait que l’on n’est pas favori et que l’on est moins fort que les autres, on bosse plus tout simplement. En espérant que cela suffise pour avancer un peu dans la compétition" a-t-il déclaré sur lesfeminines.fr

Face à la France, c'est toujours un groupe de 26 joueuses qui sera présent. Car la Chine qui va se confronter aux Bleues, ce samedi, rejouera quatre jours plus tard face au Canada à huis clos. Ce n'est qu'après, en l'absence de blessures, que les quatre joueuses qui ne seront pas à Rio quitteront le groupe, pendant que la sélection chinoise aura un dernier test le 29 juillet face au Zimbabwe.

Pour ces rencontres amicales, Bruno Bini veut peaufiner sa préparation : " mettre en place encore des choses et faire les derniers rodages. En sachant que ce sont des matches un peu difficiles pour nous (...) Le Canada est avant nous et on joue la France qui elle postule pour une médaille d’Or. On n’a pas cette ambition là. Ces matches là vont nous faire progresser" ajoutait le sélectionneur sur lesfeminines.fr

La Chine aura ensuite la lourde tâche de débuter face au pays hôte, le Brésil, le 3 août prochain à Rio. Puis ce sera l'Afrique du Sud qui sera au programme trois jours plus tard toujours à Rio avant de terminer par la Suède, le 9 août à Brasilia. Atteindre les quarts de finale sera déjà une première satisfaction dans un groupe relevé. Mais la Chine et son immense potentiel pourrait revenir sur le devant de la scène.


LA LISTE

Les 18 joueuses pour les JO
Gardiennes
Zhao Lina (Shanghai Yongbai) 18/09/91 - 1,88/68 - 31 sélections
Zhang Yue (Beijing BG) 30/09/90 - 1,85/64 - 49 sélections

Défenseures
Liu Shanshan (Hebei Zhongji) 16/03/92 - 1,69/64 - 51 sélections
Xue Jiao (Dalian Quanjian) 30/01/93 - 1,71/59 - 26 sélections
Gao Chen (Dalian Quanjian) 11/08/92 - 1,70/58 - 2 sélections
Wu Haiyan (Shandong Ladies) 26/02/93 - 1,66/58 - 63 sélections
Li Dongna (capitaine) (Dalian Quanjian) 06/12/88 - 1,70/58 - 81 sélections/6 buts
Zhao Rong (Beijing BG) 27/09/93 - 1,71/69 - 52 sélections

Milieux
Ren Guixin (Changchun Zhuoyue) 19/12/88 - 1,60/52 - 85 sélections/8 buts
Tan Ruyin (Guangdong R&F) 17/07/94 - 1,65/59 - 39 sélections
Wang Shuang (Dalian Quanjian) 23/01/95 - 1,65/60 - 44 sélections/6 buts
Pan Fengyue (Dalian Quanjian) 19/01/89 - 1,65/59 - 80 sélections/6 buts
Zhang Rui (Jiefangjun) 17/01/89 - 1,72/62 - 91 sélections/17 buts
Yang Man (Shandong Ladies) 02/11/95 - 1,86/73 - 16 sélections/1 but

Attaquantes
Gu Yasha (Beijing BG) 28/11/90 - 1,64/59 - 118 sélections/10 buts
Ma Xiaoxu (Dalian Quanjian) 05/06/88 - 1,72/73 - 147 sélections/61 buts
Yang Li (Jiangsu Suning) 31/01/91 - 1,67/58 - 33 sélections/17 buts
Wang Shanshan (Tianjin Huisen) 27/01/90 - 1,69/67 - 70 sélections/9 buts

Sélectionneur
Bruno Bini

Les quatre réservistes
Bi Xiaolin (Dalian Quanjian) - Gardienne - 18/09/89 - 1,76/62 - 18 sélections
Han Peng (Tianjin Huisen) - Milieu - 20/12/89 - 1,65/60 - 86 sélections/3 buts
Li Ying (Shandong Ladies) - Attaquante - 07/01/93 - 1,71/63 - 80 sélections/13 buts
Lou Jiahui (Tianjin Huisen) - Milieu - 26/05/91 - 1,67/55 - 108 sélections/3 buts

Les quatre joueuses non retenues
Peng Shimeng (Jiangsu Suning) - Gardienne
Wang Yan (Dalian Quanjian) - Défenseure
Wang Tingting (Shandong Ladies) - Milieu
Zhao Xue (Shandong Ladies) - Attaquante

LES RESULTATS DE LA CHINE depuis la prise de fonction de Bruno Bini

23/10/15 Chine - Angleterre : 2-1
25/10/15 Chine - Australie : 1-1
03/12/15 Chine - Italie : 1-1
06/12/15 Chine - Italie : 2-0
13/12/15 Etats-Unis - Chine : 2-0
17/12/15 Etats-Unis - Chine : 0-1
21/01/16 Chine - Mexique : 0-0
23/01/16 Chine - Vietnam : 8-0
26/01/16 Chine - Corée du Sud : 2-0
02/02/16 Nîmes (D1F) - Chine : 0-0
10/02/16 O. Marseille (D2F) - Chine : 1-3
17/02/16 Montpellier (D1F) - Chine : 0-4
29/02/16 Chine - Vietnam : 2-0 (qualif JO)
02/03/16 Chine - Corée du Nord : 1-1 (qualif JO)
04/03/16 Chine - Japon : 2-1 (qualif JO)
07/03/16 Chine - Corée du Sud : 1-0 (qualif JO)
09/03/16 Chine - Australie : 1-1 (qualif JO)
08/04/16 Chine - Costa Rica : 2-1
11/04/16 Chine - Costa Rica : 1-1
02/06/16 Chine - Thaïlande : 6-0
05/06/16 Chine - Thaïlande : 3-0

Le programme
16/07/16 France - Chine à Paris
20/07/16 Chine - Canada, à Paris
29/07/16 Chine - Zimbabwe, à Sao Paulo

Samedi 16 Juillet 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :
19 dates pour 2019

19 dates pour 2019 - 02/01/2019