Footofeminin.fr : le football au féminin

CAN 2016 - CAMEROUN et NIGERIA favoris de la compétition

Le Cameroun organise pour la première fois la Coupe d'Afrique des Nations sur son sol. Rare sont ceux à avoir eu la possibilité de la recevoir puisqu'auparavant, seuls Nigeria, Afrique du Sud, Guinée Equatoriale et Namibie l'ont eu à organiser. Une organisation qui n'aura pas été si simple à finaliser et notamment le report des dates initiales en raison des considérations météo (8 au 22 octobre 2016). C'est donc ce samedi 19 novembre que la compétition débute avec huit équipes réparties en deux groupes de quatre.



Les Lionnes Indomptables à domicile
Les Lionnes Indomptables à domicile
Qualifié d'office, le pays hôte fait partie des favoris de la compétition avec notamment un fort contingent de joueuses évoluant en France. Elles sont sept dans ce cas. Une en D1 avec Awona (Soyaux) et six en D2 avec Leuko Chibosso, Meffometou (Arras), Ngono Mani (Aurillac-Arpajon), Ngock Yango (Brest), Nkada, Ngani (Lorient). Mais la star de l'équipe est sans conteste Enganamouït, la joueuse de Rosengard qui s'était fait remarquer à la dernière Coupe du Monde. Elle vient de rallier la sélection après avoir joué et marqué un doublé en Ligue des Champions ce mercredi avec son club. Le Cameroun devra aussi faire face à une forte pression populaire (plus de 30 000 spectateurs assistaient aux deux derniers matchs amicaux) mais aussi des instances locales qui veulent briller à domicile. La défaite lors du dernier match amical face à la Tanzanie non qualifiée (1-2) et où le public a quitté le stade avant la fin rappelle l'importance de la performance. La balle est dans le camp de Camerounaises qui se sont vues proposer des primes de près de 40 000€ en cas de victoire finale.


Le Nigeria favori

La Guingampaise Oparanozie
La Guingampaise Oparanozie
Le principal rival, roi du continent africain est le Nigeria avec ses neuf trophées en onze éditions jouées. L'édition 2014 avait d'ailleurs opposé le Nigeria au Cameroun (2-0). Les buteuses s'appelaient alors Oparanozie et Oshoala. Deux joueuses qu'il faudra à nouveau suivre lors de cette édition. La Guingampaise n'est pas la seule joueuse à évoluer en France depuis l'arrivée à l'En Avant de Nwabuoku, sans oublier la Parisienne Ebere, qui joue cependant très rarement en équipe première. Oshoala évolue de son côté à Arsenal, après être passé par Liverpool. Une sélection qui fait aussi la part belle aux expatriées avec trois joueuses en Suède, deux joueuses au Bélarus, une en Turquie, une autre aux Etats-Unis et enfin en Corée du Sud !

Mais d'autres formations sont des candidats potentiels et notamment les deux équipes ayant participé aux derniers JO. Le Zimbabwe malgré trois défaites avait inscrit un but lors de chacuen des rencontres. Il faudra cependant faire sans Rudo Neshamba, blessée au genou. La capitaine manquera certainement mais les Mighty Warriors sont des combattantes !
L'Afrique du Sud, orphelin de sa sélectionneuse néerlandaise Vera Pauw, qui avait dirigé l'équipe cet été aux JO, a été repris de manière intérimaire par Desiree Ellis. Une préparation sereine laisse entrevoir des espoirs comme l'avait été le match nul face au Brésil en août dernier (0-0). Ces deux équipes se retrouvent dans le groupe A avec le pays hôte.

14 joueuses évoluant en France

Le Mali
Le Mali
Le Nigeria hérite d'un groupe plus abordable. Son principal rival sera le Ghana. Les Black Queens n'ont cependant pas eu la préparation souhaitée. La préférence ayant été donné aux U20 actuellement à la Coupe du Monde. Du coup, le Ghana n'a pas joué de sélection nationale depuis sa lourde défaite en Allemagne en juillet dernier (0-11). Des matchs amicaux face à des équipes locales ont été la seule préparation pour une équipe qui compte 20 joueuses évoluant dans le championnat domestique.

Les trois équipes sont les moins attendues. L'Egypte participera à sa première CAN, 18 ans après sa seule et unique présence. Les Pharaonnes se sont qualifiés en sortant la Côte d'Ivoire (1-0, 1-2) grâce au but à l'extérieur.
Le Kenya est un nouveau venu et a éliminé l'Algérie également aux buts à l'extérieur (2-2, 1-1). Enfin le Mali a été qualifié après la disqualification de la Guinée Equatoriale. Cette dernière était un prétendant au titre mais la participation d'une joueuse inéligible a finalement repêché son adversaire du dernier tour qui n'avait perdu que d'un but (1-1, 1-2). Le Mali comptera aussi des joueuses évoluant en France, en DH Ile de France, à Saint-Denis, Tremblay et Domont. Les Maliennes ont donc dû composer une préparation en deçà des espoirs du sélectionneur faute de moyens financiers. Une qualification serait donc une performance pour ces équipes.

Les joueuses évoluant en France
CAMEROUN (7) : 4-Yvonne Leuko Chibosso (Arras FCF, France), 11-Marie-Aurelle Awona (ASJ Soyaux, France), 12-Claudine Meffoumetou Tcheno Falone (Arras FCF, France), 9-Madeleine Michèle Ngono Mani (FC Aurillac Arpajon, France), 10-Jeannette Grace Ngock Yango (Stade Brestois, France), 14-Agnès Nkada (FC Lorient, France), 19-Agathe Ngani (FC Lorient, France)
NIGERIA (3) : 6-Ngozi Ebere (Paris-Saint-Germain, France), 14-Evelyn Nwabuoku Chiedu (EA Guingamp, France), 9-Ugochi Désiré Oparanozie (EA Guingamp, France)
MALI (4) : 13-Aïssatou Diadhiou (Domont FC, France), 15-Aminata Doucouré (RC Saint-Denis, France), 14-Sebe Coulibaly (Tremblay FC, France), 19-Djeneba Baradji (RC Saint-Denis, France)

LES SELECTIONS

Groupe A

CAMEROUN
Surnom : Lionnes Indomptables
Classement FIFA : 47e
11e participation (Meilleur classement : finaliste en 1991, 2004 et 2014)

La sélection
G : 1-Annette Flore Ngo Ndom (Amazone FAP Yaoundé), 16-Thecle Mbororo (Panthere Security), 21-Isabelle Mambingo Mambingo (Amazone FAP Yaoundé)
D : 4-Yvonne Leuko Chibosso (Arras FCF, France), 11-Marie-Aurelle Awona (ASJ Soyaux, France), 12-Claudine Meffoumetou Tcheno Falone (Arras FCF, France), 15-Ysis Sonkeng Amariele (Louves Minproff),
M : 3-Nchout Njoya Ajara (Kansli, Suède), 5-Augustine Siliki Ejangue (Fortuna Hjorring, Danemark), 6-Augustine Ngo Mback Batoum (Louves Minproff), 20-Genevieve Ngo Mbeleck (Louves Minproff)
A : 2-Christine Patience Manie (CFF Olimpia Cluj, Roumanie), 7-Gabrielle Aboudi Onguene (Rossiyanka, Russie), 8-Raïssa Feudjio Tchuanyo (Aland United, Finlande), 9-Madeleine Michèle Ngono Mani (FC Aurillac Arpajon, France), 10-Jeannette Grace Ngock Yango (Stade Brestois, France), 13-Jacquette Ada (Besiktas, Turquie), 14-Agnès Nkada (FC Lorient, France), 17-Gaëlle Enganamouit (FC Rosengard, Suède), 18-Michelle Akaba (Trabzonspor, Turquie), 19-Agathe Ngani (FC Lorient, France)
Sélectionneur : Carl Enow Ngachu

EGYPTE
Surnom : Les Pharaonnes
Classement FIFA : 80e
2e participation (Meilleur classement : phase de groupe en 1998)

La sélection
G : 1-Maha Shehata (Wadi Degla), 16-Elham Abdelnaaem 'Eid' (Tayaran), 21-Farah Hassan 'Samir' (Wadi Degla)
D : 3-Rana Hamdy (sans club, Canada), 4-Sara 'Abdallah' Mohamed (Wadi Degla), 5-Mervat Rashwan 'Farouk' (Tayaran), 20-Rehab Eid Abdelaziz Attia (Tayaran)
M : 2-Samia Adam (sans club, Etats-Unis), 6-Engy Sayed 'Atya' (Wadi Degla), 8-Omnia Mahmoud (Wadi Degla), 9-Amany Mohamed 'Rashad' (Wadi Degla), 11-Fayza Rahim 'Hidar' (Tayaran), 14-Mahira Eldabouki 'Ali' (Elalmyenne), 17-Sherouk Farhan 'Sayed' (Wadi Degla), 18-Mirna Youssef 'Mohsen' (Tayaran), 19-Esraa Awa 'Osama' (Elamyeen)
A : 7-Nadin Ghazy (Elamyenn), 10-Salma Ahmed 'Tarik' (sans club, Etats-Unis), 12-Suzanne Arafa (sans club, Etats-Unis), 13-Aliaa Elzenouki (Wadi Degla), 15-Noha Tarek (Wadi Degla)
Sélectionneur : Mohamed Mostafa

AFRIQUE DU SUD
Surnom : Banyana Banyana
Classement FIFA : 48e
11e participation (Meilleur classement : finaliste en 1995, 2000, 2008 et 2012)

La sélection
G : 16-Andile Dlamini (Mamelodi Sundowns Ladies Johannesburg), 21-Yolula Tsawe (JVW FC Johannesburg), 1-Roxanne Barker (SC Heerenveen, Pays-Bas)
D : 17-Leandra Wiloma Smeda (UWC Ladies Cape Town), 3-Nothando Vilakazi (Palace Super Falcons Johannesburg), 5-Janine van Wyk (JVW FC Johannesburg), 4-Noko Matlou (MaIndis FC Polokwane), 19-Astria Boks (Santos FC Cape Town), 13-Bambanani Mbane (Bloemfontein Celtic Ladies), 2-Lebogang Mabatle (TUKS Pretoria), 7-Nomathemba Ntsibande (Springs Home Sweepers Johannesburg)
M : 6-Mamello Makhabane (JVW FC Johannesburg), 9-Amogelang Motau (UWC Ladies Cape Town), 15-Refiloe Jane (Mamelodi Sundowns Ladies Johannesburg), 18-Nompumelelo Nyandeni (JVW FC Johannesburg), 10-Silindile Ngubane (Durban Ladies KZN), 8-Linda Motlhalo (JVW FC Johannesburg)
A : 20-Octavia Shiwe Nogwanya (Bloemfontein Celtic Ladies), 14-Andisiwe Mgcoyi (Mamelodi Sundowns Ladies Johannesburg), 12-Jermaine Seoposenwe (Samford University, Etats-Unis), 11-Chrestinah Thembi Kgatlana (UWC Ladies Cape Town)
Sélectionneur : Desiree Ellis

ZIMBABWE
Surnom : Mighty Warriors
Classement FIFA : 94e
4e participation (Meilleur classement : 4e en 2000)

La sélection
G: 1-Chido Dzingirai (Flame Lily), 16-Lindiwe Magwede (Cyclone Stars FC), 21-Manyara Mandara (Mwenezana)
D: 20-Danai Bhobho (Mwenezana), 4-Nobuhle Majika (Inline Academy), 9-Nokubhosi Ncube (New Orleans), 11-Ruvimbo Mutyavaviri (Mufakose Queens), 3-Sheila Makoto (Blue Swallows), 8-Patience Mujuru (Black Rhinos), 14-Eunice Chibanda (Black Rhinos).
M: 5-Emmaculate Msipa (Black Rhinos), 18-Mavis Chirandu (Weerams FC), 12-Marjory Nyaumwe (Flame Lily), 10-Talent Mandaza (Black Rhinos), 2-Aldigrade Bhamu (Mufakose Queens), 19-Sifundile Moyo (Inline Academy), 13-Berita Kabwe (Flame Lily)
A: 15-Rutendo Makore (Black Rhinos), 6-Felistas Muzongondi (Black Rhinos), 17-Kudakwashe Basopo (Black Rhinos), 7-Maudy Mafuruse (Faithdrive FC)
Sélectionneur : Shadreck Mlauzi

Groupe B

NIGERIA
Surnom : Super Falcons
Classement FIFA : 37e
12e participation (Meilleur classement : vainqueur en 1991, 1995, 1998, 2000, 2002, 2004, 2006, 2010, 2014)

La sélection
G : 1-Ibubeleye Whyte (Rivers Angels FC Port Harcourt), 16-Alaba Jonathan (Bayelsa Queens FC), 21-Rita Akarekor (Delta Queens FC Asaba)
D : 2-Faith Ikidi (Pitea IFF, Suède), 3-Osinachi Marvis Ohale (Rivers Angels FC Port Harcourt), 5-Onome Ebi (FC Minsk, Bélarus), 6-Ngozi Ebere (Paris-Saint-Germain, France), 12-Gladys Nnenena Akpa (Rivers Angels FC Port Harcourt), 14-Evelyn Nwabuoku Chiedu (EA Guingamp, France), 15-Ugo Njoku (Rivers Angels FC Port Harcourt),
M : 4-Osarenoma Ibginovia (Bayelsa Queens FC), 7-Wogu Chioma Success (Rivers Angels FC Port Harcourt), 10-Rita Chikwelu (Umea IK, Suède), 13-Ngozi Sonia Okobi (Vittsjö FC, Suède), 18-Halimatu Ibrahim Ayinde (FC Minsk, Bélarus), 19-Ijeoma Obi (Sunshine Queens FC)
A : 8-Asisat Oshoala (Arsenal Ladies FC, Angleterre), 9-Ugochi Désiré Oparanozie (EA Guingamp, France), 11-Ukpong Esther Sunday (Trabzonspor, Turquie), 17-Francisca Ordega (Washington Spirit, Etats-Unis), 20-Uchechi Sunday (Incheon Daeyko Women, Corée du Sud)
Sélectionneur : Florence Omagbemi

MALI
Surnom : Les Aigles
Classement FIFA : 92e
6e participation (Meilleur classement : phase de groupe en 2002, 2004, 2006, 2008 et 2010)

La sélection
G : 1-Fatoumata Karantao (USFAS Bamako), 16-Goundo Samake (Club International Cont., Guinée Equatoriale), 21-Hawa Keïta (AS Real de Bamako)
D : 2-Coulouba Sogore (AS Real de Bamako), 3-Oumou Tangara (USFAS Bamako), 4-Aminata Sacko (Super Lionnes), 5-Saran Sangare (USFAS Bamako), 6-Fatoumata Dembele (USFAS Bamako), 13-Aïssatou Diadhiou (Domont FC, France)
M : 8-Aicha Samake (AS Mandé), 10-Binta Diarra (AS Mandé), 11-Salimata Diarra (AS Mandé), 12-Lala Dicko (AS Real de Bamako), 15-Aminata Doucouré (RC Saint-Denis, France), 17-Bintou Koite (AS Mandé); 18-Aïchata Doumbia (USFAS Bamako), 20-Maimouna Traoré (AS Police)
A : 7-Hawa Tangara (AS Real de Bamako), 9-Bassira Touré (AS Mandé), 14-Sebe Coulibaly (Tremblay FC, France), 19-Djeneba Baradji (RC Saint-Denis, France)
Sélectionneur : Oumar Guindo

GHANA
Surnom : Black Queens
Classement FIFA : 46e
11e participation (Meilleur classement : finaliste en 1998, 2002 et 2006)

La sélection
G : Fafali Dumahisi (Police Ladies), 16-Ama Nana Asantewaa (Police Ladies), 21-Patricia Mantey (Immigration Ladies)
D : Cynthia Adjei (Police Ladies), 3-Linda Eshun (Hasaacas Ladies), 4-Janet Egyir (Hasaacas Ladies), 5-Faiza Ibrahim (Police Ladies),
M : 6-Priscilla Saahene (Fabulous Ladies), 7-Safia Abdul Rahman (Lepo Ladies FC), 8-Juliet Acheampong (Ashtown Ladies), 10-Grace Asare (Prisons Ladies), 11-Cynthia Adobia (Prisons Ladies), 12-Kusi Alice (Fabulous Ladies), 13-Mary Essiful (Intellectuals), 14-Priscilla Okyere (Fabulous Ladies), 15-Rosemary Ampem (Immigration Ladies), 18-Elizabeth Addo (Kvarnsvedens IK, Suède), 19-Antwi Regina (Hasaacas Ladies)
A : 9-Samira Suleman (Hasaacas Ladies), 17-Portia Boakye (Fabulous Ladies), 20-Florence Dadson (Dayton Dutch Lions, Etats-Unis)
Sélectionneur : Yusif Basigi

KENYA
Surnom : Harambee Starlets
Classement FIFA : 132e
1re participation

La sélection
G : 1-Samantha Akinyi (Spedag), 18-Vivian Akinyi (Soccer Queens), 21-Lilian Awuor (Vihiga Queens)
D : 2-Lilian Adera (Vihiga Queens), 3-Irene Awuor Ogutu (Oserian FC), 8-Ann Aluoch (Spedag FC), 15-Wendy Achieng (Spedag FC), 19-Elizabeth Ambogo (Spedag FC), 20-Doris Anyango (Spedag FC)
M : 4-Mary Wanjiku Kinuthia (Thika Queens), 5-Dorcas Nixon (Oserian FC), 6-Christine Nafula (Thika Queens), 7-Cheris Avilia (Spedag FC), 10-Carolyne Anyango (Spedag FC), 11-Jacky Akiniy Ogol (Spedag FC), 12-Lydia Akoth (Thika Queens), 16-Mercy Achieng (Thika Queens), 17-Vivian Corazone (Soccer Queens)
A : 9-Sharon Jepkirui Bushenei (Spedag FC), 13-Janet Bundi (Nyamira Starlets), 14-Esse Akida (Spedag FC)
Sélectionneur : David Ouma

Samedi 19 Novembre 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :