Footofeminin.fr : le football au féminin

CAN 2016 - Le GHANA en bronze

La déception de la finale manquée, les deux équipes devaient trois jours après relever la tête pour tenter de décrocher la troisième place du tournoi. Ce sont les Black Queens qui y sont parvenues d'un coup de tête d'Eshun en début de seconde période.



Eshun permet de décrocher le bronze (photos CAF)
Eshun permet de décrocher le bronze (photos CAF)
Le Ghana donnait le rythme du début de match avant de voir les Banyana Banyana répondre après moins d'un quart d'heure de jeu. La première occasion était même sud-africaine avec une tête de Jane non cadrée (21e). La gardienne ghanéenne était ensuite à l'oeuvre en sortant du cadre une reprise de la tête de nouveau signée Refiloe (33e). Le Ghana gardait la plus large possession du ballon mais sans porter le danger aux abords de la surface de Dlamini. La dernière opportunité du premier acte revenait à un coup franc lointain de la capitaine van Wyk qui plongeait sous la barre, mais que Mantey, gardienne remplaçante arrivait à claquer en corner (44e).

Trois sorties sur blessure pour le Ghana

Le Ghana allait ouvrir la marque dès la reprise. Sur un corner frappé depuis la droite, Eshun surgissait au second poteau, oubliée par Makhabane et Ngubane, pour conclure d'une reprise de la tête (1-0, 49'). Ce but réveillait les Sud-Africaines alors que les organismes affichaient de plus en plus de fatigue et chaque contact faisait mal. Après deux remplacements dès la première sur blessure, les solutions s'amenuisaient en seconde. Le Ghana devait même procéder à deux autres remplacements sur blessure, se retrouvant même ponctuellement à neuf voire huit joueuses lorsqu'il fallut prodiguer des soins. La chaleur et la répétition des matchs pesaient et l'Afrique du Sud ne parvenait pas à revenir avec plusieurs occasions manquées. Le Ghana tenait bon et pouvait exploser de joie. A défaut de l'or, les Black Queens se contenteront du bronze, dix ans après le précédent. Et dans deux ans, ce sera à domicile qu'elles tenteront de briller le titre continental.

REACTIONS

Yussif Basigi (sélectionneur du Ghana)
"Je tiens d’abord à féliciter le coach Ellis. Malgré la défaite, son équipe a très bien joué. Il était important que nous rentrions avec au moins une médaille au Ghana. Je suis vraiment impressionné par l’organisation de ce tournoi. Nous allons transmettre le message aux autorités ghanéennes pour qu’on puisse faire à peu près pareil lors du prochain tournoi au Ghana. En ce qui concerne la préparation, nos avions l’objectif de remporter le trophée, malheureusement nous rentrons avec le bronze. Nous nous préparerons mieux pour la prochaine CAN. Les supporters étaient extraordinaires. Les Camerounais portent leur équipe et cela traduit l’importance que prend de plus en plus le football féminin. La meilleure équipe l’emportera en finale."

Desiree Ellis (sélectionneuse de l’Afrique du Sud)

"Nos joueuses ont eu des opportunités qu’elles n’ont pas su concrétiser. Elles n’ont pas démérité. Nous avions pour objectif de rentrer avec une médaille. Hélas, ce n’est pas le cas ! Je félicite le Ghana pour sa victoire. L’organisation était impeccable et la qualité du jeu excellente. Nous devons porter la voix du football africain au niveau de la Fifa pour qu’il soit mieux considéré. Nos joueuses ont seulement manqué de lucidité. Je crois que nous avons eu la meilleure équipe du tournoi parce que nos filles sont restées combatives jusqu’à la fin de chaque match. Le public camerounais a été extraordinaire. J’ai participé à plusieurs tournois et je n’ai jamais vu des supporters aussi nombreux pour des matches de football féminin. C’est la 3ème finale entre le Cameroun et le Nigéria. Le Nigéria cherche à défendre son titre. La différence se fera au niveau de l’équipe dont les individualités se distingueront."

Coupe d'Afrique féminine des Nations - Match pour la troisième place
Vendredi 2 décembre 2016 - 15h30
GHANA - AFRIQUE DU SUD : 1-0 (0-0)
Yaoundé (Stade Omnisports Ahmadou Ahidjo)
Spectateurs : 6 000
Arbitres : Jonesia Kabakama (Tanzanie) assistée de Bielignin Elodie Sophie Some (Burkina Faso) et Adia Isseu Cissé (Sénégal). 4e arbitre : Carolyne Wanjala (Kenya)
But : Linda ESHUN 49''
Avertissements : Adobia 82', Mantey 84' pour le Ghana

Ghana : 21-Patricia Mantey ; 11-Cynthia Adobia, 4-Janet Egyir, 15-Rosemary Ampem, 3-Linda Eshun ; 18-Elizabeth Addo (cap.), 8-Juliet Acheampong (14-Priscilla Okyere 45+2'), 13-Mary Essiful (6-Priscilla Saahene 63') ; 12-Kusi Alice, 20-Florence Dadson (9-Samira Suleman 59'), 17-Portia Boakye. Entr.: Yussif Basigi
Non utilisées : 1-Fafali Dumahisi, 2-Cynthia Adjei, 5-Faiza Ibrahim, 7-Safia Abdul Rahman, 10-Grace Asare, 16-Ama Asantewaa, 19-Antwi Regina
Afrique du Sud : 16-Andile Dlamini ; 2-Lebogang Mabatle, 5-Janine van Wyk (cap.), 13-Bambanani Mbane (4-Noko Matlou 39'), 17-Leandra Wiloma Smeda (11-Chrestinah Thembi Kgatlana 76') ; 12-Jermaine Seoposenwe, 6-Mamello Makhabane, 15-Refiloe Jane, 3-Nothando Vilakazi ; 10-Silindile Precious Ngubane (8-Linda Maserame Motlhalo 61'), 14-Andisiwe Mcgoyi. Entr.: Desiree Ellis
Non utilisées : 1-Roxanne Barker, 7-Nomathemba Ntsibande, 9-Amolegang Motau, 18-Nompumelelo Nyandeni, 19-Astria Boks, 20-Octovia Shiwe Nogwanya, 21-Yolula Tsawe

Finale
Cameroun - Nigeria : 15h30, à Yaoundé

Ghana
Ghana

Afrique du Sud
Afrique du Sud

Samedi 3 Décembre 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :