Footofeminin.fr : le football au féminin

CAN 2016 - Les Championnes d'Afrique manifestent devant l'Assemblée Nationale nigeriane

Titrées le 3 décembre dernier, les Super Falcons sont aujourd'hui en attente de recevoir leur prime de victoire et l'ont exprimé devant l'Assemblée Nationale à Abuja.



Les joueuses manifestant ce mercredi devant l'Assemblée nationale (photo DR)
Les joueuses manifestant ce mercredi devant l'Assemblée nationale (photo DR)
Les membres de l‘équipe nationale féminine du Nigeria sont en conflit depuis près de deux semaines dans l'attente de recevoir les primes promises. Ce mercredi, elles étaient devant l’Assemblée nationale, dans la capitale, à Abuja, pour protester contre le non-paiement de leurs indemnités par la Fédération nigériane de football (NFF).

Avec banderole et slogan, les joueuses évoluant au pays ont fait savoir leur mécontentement avec des messages sur des pancartes brandies : « Nous sommes vos enfants, ayez pitié de nous »; « respectons les femmes »; « le football féminin mérite le respect ». Après le succès décroché au Nigeria, les joueuses sont en attente du versement global de près de 7 millions de dollars (238 millions de Naira), certaines joueuses réclamant jusqu'à 25 000 dollars. Elles ont refusé à ce jour de remettre le trophée à la Fédération en raison de leurs protestations, après avoir lancé un sit-in dans leur hôtel précédemment, refusant de le quitter. "Nous sommes fatiguées des mensonges et des fausses promesses de la NFF. Ils nous ont dit que nous serions payées avant le tournoi au Cameroun mais ce n’est jamais arrivé”, a déploré une joueuse, sous couvert d’anonymat, auprès de la BBC il y a quelques jours.

Alors que ce type de conflit s'était déjà produit pour l'équipe masculine, les joueuses espèrent que le Président de la Fédération Muhammadu Buhari, obtiendra l'aide du gouvernement pour répondre aux engagements pris, même si le ministre nigérian de l’Information et de la Culture, Alhaji Lai Mohammed, a déclaré que la situation économique difficile du pays serait la cause du non-paiement des indemnités des joueurs et des officiels de cette sélection.

Jeudi 15 Décembre 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :