Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde 2023 - La répartition des qualifiés par confédération fixée

La FIFA a établi la répartition des places pour l’édition 2023 qui réunira pour la première fois 32 équipes en Australie et Nouvelle-Zélande.



photo FIFA.com
photo FIFA.com
Répartition des places directes (29 sur 32)
• 6 places directes pour l’AFC (Asie) ;
• 4 places directes pour la CAF (Afrique) ;
• 4 places directes pour la CONCACAF (Amérique du Nord et Centrale) ;
• 3 places directes pour la CONMEBOL (Amérique du Sud) ;
• 1 place directe pour l’OFC (Océanie)
• 11 places directes pour l’UEFA (Europe).

A cette liste, s'ajoutent les pays hôtes, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, automatiquement qualifiées et leur place est directement déduite du quota attribué à leur confédération respective, à savoir l’AFC et l’OFC.

3 places attribuées en barrages

Répartition des places pour le tournoi de barrage (3 places)

Les trois places restantes seront déterminées à l’issue d’un tournoi de barrage à dix équipes, avec la répartition des places suivante :
• 2 places de barragiste pour l’AFC ;
• 2 places de barragiste pour la CAF ;
• 2 places de barragiste pour la Concacaf ;
• 2 places de barragiste pour la CONMEBOL ;
• 1 place de barragiste pour l’OFC ; et
• 1 place de barragiste pour l’UEFA.

Format du tournoi de barrage
Quatre équipes seront têtes de série sur la base du dernier Classement mondial féminin FIFA/Coca-Cola paru avant le tirage au sort du tournoi, avec un maximum d’une équipe tête de série par confédération.

• Dans le groupe 1, qui comprendra trois équipes, la tête de série n°1 affrontera pour une place en Coupe du Monde Féminine le vainqueur du match à élimination directe opposant les deux équipes non têtes de série du groupe.

• Dans le groupe 2, qui comprendra lui aussi trois équipes, la tête de série n°2 affrontera pour une place en Coupe du Monde Féminine le vainqueur du match à élimination directe opposant les deux équipes non têtes de série du groupe.

• Dans le groupe 3, qui comprendra quatre équipes, les têtes de série n°3 et 4 affronteront les deux équipes non têtes de série du groupe, les deux vainqueurs s’affrontant ensuite pour la dernière place restante.

Les équipes d’une même confédération ne pourront être placées dans un même groupe.

Le tournoi de barrage fera office d’événement test pour l’Australie et la Nouvelle-Zélande en vue de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™ et les deux pays hôtes seront invités à participer à des matches amicaux contre les équipes des groupes 1 et 2, en veillant à ce que toutes les équipes présentes disputent deux matches pendant le tournoi de barrage.

Vendredi 25 Décembre 2020
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :