Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde - Groupe A : Des débuts efficaces pour la NORVEGE

Pour son entrée dans la compétition, la Norvège a su se montrer efficace pour faire la différence en première période grâce à des buts de Guro Reiten, Lisa-Maria Utland et Osinachi Ohale contre son camp, pour une victoire finale 3-0.



La Norvège a pris les choses par le bon bout (photo Eric Baledent/FOF)
La Norvège a pris les choses par le bon bout (photo Eric Baledent/FOF)
Dans cette rencontre attendue entre les deux prochains adversaires des Bleues, c'est le Nigeria qui débutait mieux la rencontre, avec notamment une Francisca Ordega très en jambes dans son couloir droit. La Norvège, plus en maîtrise, se montrait dangereuse par l'intermédiaire de Caroline Hansen notamment, qui allumait les premières brindilles dans la défense nigérianne (9', 12'). Et assez rapidement, sur leur première réelle opportunité, les Scandinaves prenaient l'avantage sur corner. Hansen faisait la différence le long de la ligne de sortie de but avant de servir Guro Reiten en retrait. Sa frappe était déviée dans son but par Onome Ebi, pour laquelle le calvaire ne faisait que commencer (17').

La Norvège efficace

Selfie imaginaire pour célébrer (photo Eric Baledent/FOF)
Selfie imaginaire pour célébrer (photo Eric Baledent/FOF)
De l'autre côté, la défense norvégienne était bien en place et répondait aux courses et centres d'Ordega, le Nigeria ne passant que par le côté droit. Reiten, très en vue, tentait de servir Isabell Herlovsen, mais cette dernière oubliait le ballon (24'). Puis sur corner à nouveau, le ballon était long à être dégagé par la défense norvégienne alors que Tochukwu Oluehu avait complètement manqué sa sortie (29').

La Norvège faisait le break quelques minutes après la demi-heure de jeu, et sur une passe de Reiten, Lisa-Marie Utland se retrouvait seule grâce à un mauvais alignement d'Ebi, et envoyait une frappe puissante qui transperçait Oluehi (34'). Et pour couronner la première période, Osinachi Ohale inscrivait contre son camp (et joliment), sous la pression d'Utland, le troisième but de la partie trois minutes plus tard à peine, sur un centre de Herlovsen suite à un mauvais dégagement (37').

Pas de rébellion nigériane en seconde période

(photo Eric Baledent/FOF)
(photo Eric Baledent/FOF)
Le Nigeria essayait de revenir dans le match avant la pause, et se procurait une opportunité, suite à une touche longue, mais Desire Oparanozie était trop courte pour reprendre, puis la frappe suivante était contrée (41'). Dernière occasion de la première période, un coup franc de Maren Mjelde qui frôlait la transversale de Oluehi en fin de temps additionnel (45+2'). A la pause, la Norvège menait 3-0, trois buts inscrits sur deux tirs cadrés. La défense nigérianne, et l'expérimentée Ebi en premier lieu, était en difficulté.

De retour des vestiaires avec un net avantage, la Norvège continuait ses efforts, et il ne manquait pas grand chose pour que Reiten puisse récupérer le centre venu de la droite (49'). Sur l'action, la défenseure nigérianne Faith Michael se blessait, et était évacuée sur civière quelques minutes plus tard, remplacée par la jeune Chidinma Okeke (54'). Après ce long arrêt de jeu, Hansen se montrait à nouveau dangereuse, et son centre depuis la droite, au premier poteau, voyait Oluehi repousser des deux poings devant Utland (55'). Il fallait ensuite le pied d'Ohale pour éviter que la frappe d'Herlovsen ne fasse mouche (56').

Le Nigeria semblait se rebeller quelque peu, via le couloir droit, avec un centre de Ngozi Okobi qui trouvait Oshoala, mais l'attaquante était gênée par le retour de sa future partenaire à Barcelone, Caroline Hansen, et Ingrid Hjelsmeth pouvait s'emparer du ballon (69'). Oshoala, toujours, était ensuite lancée en profondeur dans le dos de Kristine Minde, elle effaçait Hjelmseth sortie à sa rencontre, mais ne pouvait redresser le ballon dans un angle très fermé (70'). Il fallait ensuite une bonne sortie de la gardienne norvégienne devant Uchenna Kanu, lancée en profondeur, pour éviter que le match ne soit relancé (76'). Ces quelques actions nigériannes montraient néanmoins que la défense norvégienne pouvait être assez facilement débordée, notamment sur les côtés.

La fin de match voyait Hansen réaliser un petit numéro et parvenir à tirer au milieu de trois adversaires, et le ballon était relâché par Oluehi et passait près du cadre... (84'). Malgré quelques petites alertes, aucune équipe ne parvenait à se montrer réellement dangereuse dans les dernières minutes de la rencontre, et la Norvège s'imposait nettement pour son entrée dans la compétition face à un champion d'Afrique que l'on attendait plus solide.

La joueuse du match : Guro Reiten

Entre elle et Caroline Hansen, le choix est difficile. Mais la future joueuse de Chelsea a inscrit le premier but de la partie avant d'être passeuse sur le deuxième, signé Utland. Avec ses deux créatrices « ailières » à leur meilleur niveau, la Norvège peut faire des différences.

Le fait du match

Le but contre son camp d'Osinachi Ohale, qui a permis à la Norvège de creuser l'écart au tableau d'affichage à quelques minutes de la pause, et qui est arrivé trois minutes après le second. Il n'a pas changé la physionomie de la rencontre, mais son timing et sa conséquence au score n'ont pu faire du bien au moral du Nigeria.

Coupe du Monde de la FIFA 2019 - Groupe A - Première journée
Samedi 8 juin 2019 - 21h00
NORVEGE - NIGERIA : 3-0 (3-0)
Reims (Stade Auguste Delaune)
Temps ensoleillé (16°C) - Terrain excellent
Spectateurs : 11 058
Arbitres : Kate Jacewicz (Australie) assistée de Kathryn Nesbitt (USA) et Chantal Boudreau (Canada). Arbitres réservistes : Casey Reibelt (Australie), Maiko Hagio (Japon). Arbitres VAR : Danny Makkelie (Pays-Bas) assisté de Sian Massey (Angleterre) et Mohammed Abdulla Mohammed (Emirats Arabes Unis)

Buts :
1-0 Guro REITEN 17' (Corner joué à deux côté droit avec Reiten pour Graham Hansen qui fixe et élimine avant d'entrer dans la surface et de remettre en retrait sur Reiten qui place une frappe puissante du gauche à 10 m que Ebi dévie de la main et le ballon termine au premier poteau)
2-0 Lisa-Marie KARLSENG UTLAND 34' (Reiten récupère dans l'axe à 22 m et décale sur Karlseng Utland sur le côté droit dans la surface qui place une frappe de 10 m du droit en force sous la barre)
3-0 Osinachi OHALE 37' c.s.c. (Herlovsen servie sur la droite par Graham Hansen adresse un centre que Ohale dévie jambe tendue dans son but, devançant Karlseng Utland)

Avertissements : Desire Oparanozie 13', Francisca Ordega 45+1' pour le Nigeria

Norvège : 1-Ingrid Hjelmseth ; 2-Ingrid Moe Wold, 6-Maren Mjelde (cap.), 3-Maria Thorisdottir, 17-Kristine Minde ; 10-Caroline Graham Hansen, 8-Vilde Boe Risa (18-Frida Maanum 85'), 14-Ingrid Syrstad Engen, 16-Guro Reiten (20-Emilie Haavi 90+1') ; 9-Isabell Lehn Herlovsen, 11-Lisa-Marie Karlseng Utland (7-Elise Thorsnes 80'). Entr.: Martin Sjögren
Non utilisées : 12-Cecilie Fiskerstrand, 23-Oda Marie Hove Bogstad, 4-Stine Hovland, 5-Synne Skines Hansen, 13-Therese Sessy Asland, 15-Amalie Vevle Eikeland, 19-Cecilie Redisch Kvamme, 21-Karina Saevik, 22-Emilie Nautnes
Nigeria : 1-Tochukwu Oluehi ; 14-Faith Michael (20-Chidinma Okeke 54'), 3-Osinachi Ohale, 4-Ngozi Ebere, 5-Onome Ebi ; 18-Halimatu Ayinde (11-Chinaza Uchendu 51'), 13-Ngozi Okobi, 10-Rita Chikwelu ; 8-Asisat Oshoala, 9-Desire Oparanozie (12-Uchenna Kanu 71'), 17-Francisca Ordega. Entr.: Thomas Dennerby
Non utilisées : 16-Chiamaka Nnadozie, 21-Alaba Jonathan, 2-Amarachi Okoronkwo, 6-Evelyn Nwabuoku, 7-Anam Imo, 15-Rasheedat Ajibade, 19-Chinwendu Ihezuo, 22-Alice Ogebe, 23-Ogonna Chukwudi


Dimanche 9 Juin 2019
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :