Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde - Groupe A : Martin SJÖGREN (Norvège) : "Je crois que nous avons été puni"

Le sélectionneur norvégien était satisfait de la performance de son équipe et s'attendait à ce genre de rencontres, évoquant le seul regret de ce but concédé sur penalty.



Comment avez-vous vécu ce penalty sifflé ?
Je n'ai pas vraiment compris ce qu'il se passait. Mais il faut que je regarde la vidéo que j'analyse avant de me prononcer. Je n'ai vu que des photos. Je crois que nous avons été puni. Je ne sais pas s'il y avait vraiment penalty. Je ne pourrais pas me prononcer encore s'il y a une faute de commise. C'est la décision de l'arbitre, il faut l'accepter.

Que pensez-vous de la prestation de votre équipe ?
Nous avons fait jeu égal cependant avec les Françaises. Nous sommes traversés par beaucoup d'émotions. Parfois nous pouvons y faire face, d'autres fois non. Nous savions que nous allions avoir un adversaire très fort. Nous avions une bonne stratégie de jeu. Nous l'avons menée à bien. Je n'ai pas été surprise par l'équipe de France. Je pense que nous aurions mérité un match nul partout.

Cette stratégie était laquelle ?
Nous savions que la France était très physique, qu'elles allaient beaucoup attaquées, surtout latéralement, qu'elles étaient très rapides. Nous étions préparés à cela. En matière de défense, nous savons qu'elles sont très fortes en terme de pressing. On pouvait les prendre de vitesse. Nous avons bien joué mais c'est dommage de ne pas avoir obtenu ce match nul.

Pouvez-vous expliquer pourquoi vous aviez mis Utland sur le banc ?
Nous avons différentes manières de composer l'équipe. Tout dépend de notre adversaire et de leur stratégie. Nous avions une stratégie qui incluait Karine Saevik. Nous avons une stratégie qui dépend fortement de l'adversaire que nous rencontrerons. Pour le prochain match, nous allons avoir un plan de jeu complètement différent.

Auriez-vous envisagé une autre performance ?
Nous avons bien joué, c'est une bonne performance. Nous avons montré à tous que la Norvège était un adversaire difficile pour n'importe quelle équipe dans ce tournoi. Je ne dirais jamais que j'aurais joué ce match d'une autre manière.

Jeudi 13 Juin 2019
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :