Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde - Groupe A : Présentation de la COREE DU SUD (16/24)

Dernière qualifiée de la zone asiatique, la Corée du Sud est une solide équipe défensivement et qui peut compter sur une joueuse clé, évoluant à Chelsea Ji Soyun.



LA FICHE GENERALE

Coupe du Monde - Groupe A : Présentation de la COREE DU SUD (16/24)
Classement FIFA actuel : 14e
Meilleur classement FIFA : 14e (décembre 2017, depuis septembre 2018)

Premier match de la sélection : 6 septembre 1990 contre le Japon (1-13)
Plus large victoire : 19-0 contre les Iles Marianne du Nord (26 août 2009)
Plus large défaite : 1-13 contre le Japon (6 septembre 1990)

Programme de la sélection en Coupe du Monde
7 juin 2019 : France (Paris)
12 juin 2019 : Nigeria (Grenoble)
17 juin 2019 : Norvège (Reims)

La sélection en Coupe du Monde

Participation en Coupe du Monde : 2
Participation aux éliminatoires : 8
Meilleur parcours en Coupe du Monde : huitième (2015)
Bilan général en Coupe du Monde : sept matches, une victoire, un nul, cinq défaites, 5 buts pour, 19 buts contre
Plus large victoire : 2-1 contre l'Espagne (2015)
Plus large défaite : 1-7 contre la Norvège (2003)
Joueuse la plus utilisée en Coupe du Monde :Kim Jung-Mi, 7 matchs (2003, 2015)
Meilleure buteuse en Coupe du Monde : 5 joueuses, 1 but

Qualifications

La Corée du Sud a terminé à la cinquième place de la Coupe d'Asie, obtenant ainsi le dernier ticket alloué à la zone. Après avoir terminé ex-aequo avec l'Australie et le Japon (qu'elle a tenus en échec sur un score nul et vierge) en phase de groupe, mais à la troisième place, elle a ensuite disputé un match décisif pour la cinquième place mais surtout la qualification pour la Coupe du monde face aux Philippines, nettement battues (5-0).

Date de qualification : 16 avril 2018

Bilan des qualifications
8 matchs, 5 victoires, 3 nuls, 30 buts pour, 1 but contre
Inde (10-0), Corée du Nord (1-1), Hong Kong (6-0), Ouzbékistan (4-0), Australie (0-0), Japon (0-0), Viêt-Nam (4-0), Philippines (5-0)

Sélectionneur : Yoon Deok Yeo (8)
Bilan joueuses/buteuses
G : Kim Jung-Mi (4), Yoon Young-Seul (4)
D : Kim Hye-Young, Kim Do-Yeon (4), Hong Hye-Ji (2), Lim Seon-Joo (7/1), Jan Sel-Gi (8/3), Kim Hye-Ri (4), Lee Eun-Min (4/1), Seo Hyun-Sook (2), Shin Damyeong (3), Kwon Eun-Som (1/1)
M : Lee Mi-Na (7/4), Cho So-Hyun (7/6), Jeon Ga-Eul (6), Lee Young-Ju (2), Choi Yu-Ri (2), Lee So-Dam (5/1), Han Chae-Rin (3), Jang Chang (1), Yeo Min-Ji (1), Yoo Young A (4/3), Lee Youngju (1)
A : Ji So-Yun (8/4), Jeong Seol-Bin (7), Lee Geum-Min (8/5), Son Hwa-Yeon (2), Moon Mi-Ra (2), Kang Yumi (3/1)

Les joueuses pour la Coupe du Monde

La liste des 23
A l'exception de la capitaine Cho Sohyun et de la star Ji Soyoun qui évoluent en Angleterre, et de Lee Mina qui évolue au Japon, les joueuses sud-coréennes évoluent dans le championnat national.

Les absentes
Il n'y en a pas. La Corée du Sud n'a pas un réservoir de joueuses qui lui permet de se priver de ses meilleures joueuses.

Equipe-type
En partant sur une tactique en 4-1-4-1, Kim Junmi défendra les buts de la sélection devant un quatuor composé de Jang Selgi (ou Lee Eunmi), et Park Sera sur les côtés, Lim Seonjoo et Jeong Yeonga ou Shin Damyeong au centre, Cho Sohyun devant la défense, Lee Mina, Ji Soyoun, Lee Geummin et Moon Mira au milieu, Yeo Minji seule en pointe. Des joueuses comme Lee Sodam ou Jung Seolbin peuvent également s'insérer dans l'équipe de départ. En variation à ce 4-1-4-1, l'équipe peut également évoluer en 4-3-3 ou 4-4-1-1 avec Ji Soyoun seule en soutien de son attaquante.

Cliquez dessus pour agrandir
Cliquez dessus pour agrandir
Commentaires sur l’équipe
§ Points forts : tactique, Ji Soyun, solidité défensive
§ Points faibles : physique, talent général individuel moindre que chez les voisines asiatiques
§ Joueuses clés : Ji Soyun, Cho Sohyun
§ Infos à savoir sur le système de jeu : si l'adversaire parvient à neutraliser Ji Soyun, l'équipe éprouve des difficultés à se montrer dangereuse offensivement. C'est l'une des équipes les plus intéressantes à observer au niveau tactique.

La joueuse à suivre
Ji Soyun est une joueuse qui peut faire la différence à n'importe quel moment et a souvent libéré son équipe. Mais elle est souvent quelque peu isolée.

Le sélectionneur
Yoon Deok Yeo est un ancien international sud-coréen, qui a participé à la Coupe du monde en 1990. A la tête de la sélection depuis 2013, il travaille dans la continuité. Pour sa première Coupe du monde, la Corée du Sud a atteint les huitièmes de finale (défaite 0-3 contre la France). Quatrième de la Coupe d'Asie en 2014, l'équipe n'a pas fait mieux en 2018 avec une 5e place, mais elle avait terminé ex-aequo avec l’Australie et le Japon, tous les deux tenus en échec lors de la phase de groupe.

La préparation

31 mai 2019 : Suède 0-1 (P)
28 mai 2019 : Suède 0-4 (P) Non FIFA (3x30 min)
9 avril 2019 : Islande 1-1 (N)
6 avril 2019 : Islande 2-3 (P)
6 mars 2019 : Nouvelle-Zélande 2-0 (G)
3 mars 2019 : Australie 1-4 (P)
28 février 2019 : Argentine 5-0 (G)
20 janvier 2019 : Chine 0-1 (P)
17 janvier 2019 : Roumanie 3-0 (G)

Faits et chiffres

Troisième Coupe du Monde et troisième opposition face à la France au programme. Une défaite 0-1 en 2003 pour deux sélections qui découvraient la compétition, une élimination 0-3 en huitième il y a quatre ans avant le match d'ouverture ce vendredi.

L'avis de FOOTOFEMININ

Face à la France, le Nigeria et la Norvège (dans l'ordre des matches), la Corée du Sud ne part pas favorite et fera face à des équipes sont les qualités physiques pourraient lui causer du souci. Mais à moins d'avoir trouvé la clé tactique, ce qui rend le match plus facile, elle peut mettre en échec plus d'une sélection et créer une surprise. Le groupe est plutôt ouvert, ce qui lui laisse ses chances de faire au moins aussi bien qu'il y a quatre ans avec une qualification pour les huitièmes de finale.


Vendredi 7 Juin 2019
Charlotte Vincelot/Sébastien Duret

Dans la même rubrique :