Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde - Groupe B : L'ESPAGNE s'en sort, scénario cruel pour l'AFRIQUE DU SUD

Longtemps en panne d'inspiration, l'Espagne a profité de deux penalties pour renverser le cours de la rencontre, bien mal embarquée. Elle s'impose finalement 3-1, un score trompeur. Jenni Hermoso signant un doublé, Lucia Garcia clôturant la marque, alors Thembi Kgatlana avait ouvert le score en première période.



Doublé d'Hermoso sur penalties (photo FIFA.com)
Doublé d'Hermoso sur penalties (photo FIFA.com)
Sans surprise, l'Espagne mettait le pied sur le ballon dès le début de la rencontre, et aura plus de 70% de possession tout au long de la première période. Elle tentait de faire la différence rapidement, se créant des opportunités avec Alexia Putellas (4', 7'), Mariona Caldentey (5'), Mapi Leon sur coup franc (12'), mais en vain, la défense sud-africaine tenant bon. Après avoir attendu dans son camp pendant un quart d'heure, l'Afrique du Sud passait à l'attaque, et Ode Fulutudilu était presque trouvée en profondeur, et finalement Amanda Mthadi obtenait un bon coup franc, tiré par Nothando Vilakazi et dévié, manquant ainsi de peu le cadre (15'). Sur le corner obtenu, direct, Sandra Panos devait se montrer attentive pour repousser des deux poings (16'). Les Espagnoles tentaient de reprendre la main, en passant avec Jenni Hermoso par le côté, mais son centre était repoussé (18'), puis sa tête dégagée par Noko Matlou (19'). Dans la surface, Putellas s'emmenait le ballon et tentait une frappe en pivot, mais elle était contrée (23') par une défense bien en place.

Kgatlana surprend l'Espagne

Le but de Kgatlana a surpris Panos (photo FIFA.com)
Le but de Kgatlana a surpris Panos (photo FIFA.com)
Les Banyana Banyana se montraient très dangereuses en contre-attaque, profitant de la vitesse du duo Linda Motlhalo/Thembi Kgatlana. Sans succès à la 23e, mais avec réussite à la 25e minute, puisque les deux combinaient et Kgatlana trompait Panos d'un tir de 20m qu'elle ne pouvait que dévier dans ses buts du bout des doigts (25'). L'Espagne continuait sa domination stérile après l'ouverture du score, l'Afrique du Sud attendant de récupérer les ballons pour lancer ses fusées offensives. Irene Paredes réalisait plusieurs interventions décisives, notamment juste avant la pause (45', 45+2'), mais la défense espagnole souffrait face à la vitesse des attaquantes sud-africaines. Dans le temps additionnel, Hermoso apportait le danger, avec un centre qui transpersait la défense sud-africaine, mais ne trouvait pas preneuse. Puis, sur une frappe de Marta Corredera de 30 mètre qui paraissait anodine, Andile Dlamini devait se détendre pour aller chercher le ballon qui semblait se diriger vers la lucarne (45+3'). La pause était sifflée, avec l'avantage au score pour l'Afrique du Sud. L'Espagne, très attendue, aura déçu, jouant au ralenti, s'entêtant à vouloir passer dans un axe renforcé, et aura même profité de mauvaises décisions sud-africaines sur certaines contre-attaques.

Les penalties qui changent tout

Hermoso sur la droite, puis sur la gauche de gardienne, a signé un doublé sur penalties (photo FIFA.com)
Hermoso sur la droite, puis sur la gauche de gardienne, a signé un doublé sur penalties (photo FIFA.com)
Après une première période bien pauvre, l'Espagne revenait sur le terrain avec deux nouvelles joueuses, les jeunes Lucia Garcia (pour Amanda Sampedro) et Aitana Bonmati (pour Vicky Losada). A l'attaque, elles manquaient d'égaliser pratiquement au retour des vestiaires, avec une reprise de volée de Jenni Hermoso qui était repoussée par la transversale, puis Caldentey, qui avait récupéré le ballon, était gênée par une Van Wyk qui se jetait (47'). Hermoso continuait à essayer de trouver la solution à la finition ou à la passe (49', 53', 63'), mais sans vraiment de conviction ni d'idée. L'Espagne manquait de tout, et offrait un bien mauvais visage, (dé)jouant avec lenteur et prédictibilité. Et Kgatlana, servie et seule au deuxième poteau en contre-attaque, manquait le but du break (57'), le manque de sérénité espagnol étant bien visible sur la mauvaise passe en retrait de Paredes pour Panos, qui dégageait en catastrophe (58').

La rencontre commençait à basculer avec un penalty accordé à l'Espagne pour une main de Van Wyk, qui permettait à Hermoso de remettre les deux équipes à égalité (69'). Virginia Torrecilla pensait donner l'avantage à son équipe, mais elle était en position de hors-jeu (74'). Ce n'était que partie remise, puisqu'après une décision de la VAR, un second penalty était accordé à l'Espagne, doublé d'un second carton jaune pour Vilakazi, synonyme de carton rouge (82'). Hermoso retournait au point de penalty pour inscrire son deuxième but de la journée (83'). L'Afrique du Sud allait ensuite encaisser un troisième but, par Lucia Garcia partie dans le dos de la défense, et couverte par Leandra Smeda. Elle éliminait Dlamini pour confirmer la victoire espagnole (89'), et passait proche d'un quatrième dans le temps additionnel, mais Jermaine Seopensewe se jetait pour la contrer (90+2'). L'Espagne s'impose finalement pour son premier match dans cette Coupe du monde, sans convaincre face à une courageuse équipe sud-africaine, bien malheureuse sur ce match.

Joueuse du match : Jenni Hermoso

Au sein d'une équipe d'Espagne bien peu convaincante, elle a été la seule à essayer, parfois avec maladresse, de faire la différence tout au long de la rencontre, ne ménageant pas ses efforts. Elle a tiré et converti les deux penalties accordés à l'Espagne, lui permettant de revenir au score puis prendre l'avantage.

Le fait du match

A dix minutes de la fin de la rencontre, l'arbitre était appelée par la VAR pour juger d'une action survenue quelques instants plus tôt. Elle revenait sur le terrain en désignant le point de penalty, pour une faute de Vilakazi, dont les crampons trouvaient en fin de geste de dégagement la cuisse de Lucia Garcia. Avant de voir Hermoso donner l'avantage à l'Espagne, la latérale sud-africaine écopait d'un second carton jaune et devait quitter le terrain

Coupe du Monde de la FIFA 2019 - Groupe B - Première journée
Samedi 8 juin 2019 - 18h00
ESPAGNE - AFRIQUE DU SUD : 3-1 (0-1)
Le Havre (Stade Océane)
Temps ensoleillé (17°C) - Terrain excellent
Spectateurs : 12 044
Arbitres : Maria Carvajal (Chili) assistée de Leslie Vasquez (Chili) et Loreto Toloza (Chili). Arbitres réservistes : Laura Fortunato (Argentine), Mary Blanco (Colombie). Arbitres VAR : Mauro Vigliano (Argentine) assisté de Tiago Martins (Portugal) et Mariana De Almeida (Argentine)

Buts :
0-1 Thembi KGATLANA 25' (Servie par Motlhalo sur le côté gauche de la surface, à Frappe enroulée du gauche
1-1 Jennifer HERMOSO 69' s.p. (Main de Van Wyk sur une frappe d'Hermoso. Penalty frappé par Hermoso du gauche d'Hermoso qui prend la gardienne à contre-pied sur sa droite)
2-1 Jennifer HERMOSO 83' s.p. (Faute de Vilakazi sur Lucia Garcia. Penalty frappé par Hermoso du gauche sur la gauche de la gardienne à mi-hauteur)
3-1 Lucia GARCIA 89' (Lancée en profondeur par Torrecilla, Garcia à la lutte avec Smeda élimine la gardienne en entrant dans la surface qui se téléscope avec sa gardienne et Garcia conclut du plat du pied droit dans le but vide)

Avertissements : Marta Corredera 90+4' pour l'Espagne ; Nothando Vilakazi 59' et 82', Janine Van Wyk 68', Kholosa Biyana 77' pour l'Afrique du Sud
Expulsion : Nothando Vilakazi 82' pour l'Espagne

Espagne : 13-Sandra Panos ; 8-Marta Torrejon (cap.), 4-Irene Paredes, 16-Maria Leon, 7-Marta Corredera ; 6-Vicky Losada (18-Aitana Bonmati 46'), 14-Virginia Torrecilla, 11-Alexia Putellas (22-Nahikari Garcia 73') ; 19-Amanda Sampedro (17-Lucia Garcia 46'), 10-Jennifer Hermoso, 9-Mariona Caldentey. Entr.: Jorge Vilda
Non utilisées : 1-Dolores Gallardo, 2-Célia Jimenez, 3-Leila Ouahabi, 5-Ivana Andres, 12-Patricia Guijarro, 15-Silvia Meseguer, 20-Andrea Pereira, 21-Andrea Falcon, 23-Maria Quinones
Afrique du Sud : 16-Andile Dlamini ; 2-Lebohang Ramalepe, 5-Janine Van Wyk (cap.), 4-Noko Matlou, 3-Nothando Vilakazi ; 10-Linda Motlhalo (21-Busisiwe Ndimeni 52'), 19-Kholosa Biyana, 15-Refiloe Jane, 9-Amanda Mthandi (12-Jermaine Seoposenwe 56') ; 8-Ode Fulutudilu (17-Leandra Smeda 77'), 11-Thembi Kgatlana. Entr.: Desiree Ellis
Non utilisées : 1-Mapaseka Mpuru, 6-Mamello Makhabane, 7-Karabo Dhlamini, 13-Bambanani Mbane, 14-Tiisetso Makhubela, 18-Bongeka Gamede, 20-Kaylin Swart, 22-Rhoda Mulaudzi, 23-Sibulele Holweni

Dimanche 9 Juin 2019
Charlotte Vincelot/Sébastien Duret

Dans la même rubrique :