Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde - Groupe B : La CHINE rebondit face à l'AFRIQUE DU SUD

Entre l'Afrique du Sud et la Chine, vaincues lors de la première journées, ce sont les Roses d'Acier qui se sont imposées sur un but de Li Ying en première période. La Chine jouera la deuxième place à l'Espagne, son adversaire lors de la dernière journée.



Li Ying a inscrit le seul but de la rencontre (photo FIFA.com)
Li Ying a inscrit le seul but de la rencontre (photo FIFA.com)
Avec plusieurs changements dans le onze de départ du côté chinois, et notamment les titularisations de Li Ying et Wang Shuang, les Roses d'Acier prenaient d'entrée le contrôle du ballon. Entre deux équipes qui avaient perdu leur première rencontre, le schéma était clair. La Chine allait attaquer, l'Afrique du Sud tenter de profiter d'opportunités en contre-attaque. Première alerte avec un centre de Gu Yasha pour Li Ying, trop courte pour récupérer le ballon (3'). Puis Kaylin Swart devait s'imposer dans les airs, avec plusieurs têtes chinoises qui rôdaient (6'). Les Chinoises manquaient souvent le cadre, par Wang Shanshan (10'), Li Ying (21'), Han Peng (30'), Wang Shuang (33'), Gu Yasha (33')... du côté sud-africain, à l'exception d'une course de Thembi Kgatlana mal négociée avec une mauvaise passe interceptée par Wang Yan dans sa surface, l'équipe n'avait pas beaucoup d'occasions de se montrer dangereuse.

Li Ying ouvre le score

La menace chinoise se faisait plus précise après la demi-heure de jeu, et finissait par être récompensée peu avant la pause. Sur un centre de Zhang Rui depuis le couloir droit, Li Ying se jetait et du tibia, trouvait le fond des filets au premier poteau (40'). Une ouverture du score qui allait dans le sens du jeu, même s'il ne s'agissait que du premier tir cadré des Roses d'Acier. La minute suivante, le buteuse du jour obtenait un corner, tiré par Wang Shuang, qui trouvait la tête de Wang Shanshan. Mais le ballon, qui trouvait la barre transversale avant de rebondir au salle, ne passait pas complètement derrière la ligne de but et logiquement, la Chine ne réalisait pas le break -sur cette action (42'). A la pause, les Roses d'Acier étaient logiquement devant au score après une première période largement dominée, sans offrir à l'Afrique du Sud beaucoup d'opportunités de se porter vers l'avant.

Swart décisive

La deuxième période montrait un autre visage des deux équipes. Volontairement ou non, la Chine ne se portait plus à l'attaque comme avant, évoluant dans un premier temps plutôt en contre face à une Afrique du Sud plus présente désormais dans le camp chinois. Sur une mauvaise transmission, Kgatlana partait seule, mais prise par Liu Shanshan et Wu Haiyan, elle poussait trop son ballon et le perdait (50'). Sur corner, Noko Matlou voyait sa tête légèrement contrée passer juste à côté des buts défendus par Peng Shimeng (56'). Au moment de tirer dans la surface, Kgatlana glissait et était contrée (76'). On peut noter également des frappes lointaines et sans danger de Mamello Makhabane (55') et Kholosa Biyana (63'), alors que la première frappe chinoise de la seconde période, sans danger pour Swart, survenait à la 70e minute.

La Chine reprenait le contrôle de la partie dans les dix dernières minutes de la rencontre, et se montrait dangereuse à plusieurs reprises. Un coup franc de Wang Shuang était dévié par Landrea Smeda, et le ballon retombait au-dessus du but sud-africain. Sur le corner qui suivait, tiré toujours par la joueuse du PSG, Han Peng obligait Swart à un beau plongeon (85'). Entrée en jeu quelques minutes auparavant, Yang Li, qui avait manqué plusieurs opportunités très intéressantes contre l'Allemagne, était trouvée en bonne position à trois reprises avant la fin de la rencontre, mais était contrée à deux reprises (89', 90+2'), et obligeait Swart à un nouveau bel arrêt en un contre un, sur un service de Lou Jiahui (90'). Nouvelle défaite quelque peu frustrante pour l'Afrique du Sud, même si lors de sa période de domination, elle n'a jamais vraiment réussi à se montrer dangereuse face à une défense chinoise bien en place.

La joueuse du match : Noko Matlou

La binôme de Janine van Wyk a été omniprésente lors de la rencontre. Souvent dans l'ombre de sa capitaine, elle a cette fois-ci défendu avec beaucoup d'autorité et sauvé quelques situations. Elle aurait pu égaliser sur corner.

Le fait du match

Le but du break manqué par Yang Li à la 90e minute. Avant un duel attendu face à l'Espagne, la Chine aurait pu se donner de l'air face à l'Afrique du Sud, mais n'a jamais réussi à marquer le but du break.

Coupe du Monde de la FIFA 2019 - Groupe B - Deuxième journée
Jeudi 13 juin 2019 - 21h00
AFRIQUE DU SUD - CHINE : 0-1 (0-1)
Paris (Parc des Princes)
Temps partiellement couvert (18°C) - Terrain excellent
Spectateurs : 20 011
Arbitres : Katalin Kulcsar (Hongrie) assistée de Katalin Toroko (Hongrie) et Sanja Rodak (Croatie). Arbitres réservistes : Jana Adamkova (République tchèque), Stephanie-Dale Yee Sing (Jamaïque). Arbitres VAR : Chris Beath (Australie) assisté de Mohammed Abdulla Mohammed (Emirats Arabes Unis) et Manuela Nicolosi (France)

But
0-1 LI Ying 40' (Centre en profondeur de Zhang Rui depuis la droite dévié du tibia gauche par Li Ying qui se jette à 8 m au premier poteau)

Avertissement : Noko Matlou 83' pour l'Afrique du Sud

Afrique du Sud : 20-Kaylin Swart ; 2-Lebohang Ramalepe, 5-Janine van Wyk (cap.), 4-Noko Matlou, 23-Sibulele Holweni (17-Leandra Smeda 72') ; 11-Thembi Kgatlana, 6-Mamello Makhabane, 13-Bambanani Mbane, 19-Kholosa Biyana, 15-Refiloe Jane (10-Linda Motlhalo 82') ; 8-Ode Fulutudilu (12-Jermaine Seoposenwe 60'). Entr.: Desiree Ellis
Non utilisées : 1-Mapaseka Mpuru, 16-Andile Dlamini, 7-Karabo Dhlamini, 9-Amanda Mthandi, 14-Tiisetso Makhubela, 18-Bongeka Gamede, 20-Busisiwe Ndimeni, 22-Rhoda Mulaudzi

Chine : 12-Peng Shimeng ; 13-Wang Yan (9-Yang Li 81'), 3-Lin Yuping, 6-Han Peng, 5-Wu Haiyan (cap.), 2-Liu Shanshan ; 7-Wang Shuang, 20-Zhang Rui, 17-Gu Yasha (4-Lou Jiahui 65') ; 11-Wang Shanshan, 10-Li Ying (21-Yao Wei 78'). Entr.: Jia Xiuquan
Non utilisées : 1-Xu Huan, 8-Li Jiayuen, 14-Wang Ying, 15-Song Duan, 16-Li Wen, 19-Tan Ruyin, 22-Luo Guiping, 23-Liu Yanqiu

Vendredi 14 Juin 2019
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :