Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde - Groupe D : L'ANGLETERRE et le JAPON attendus

Il n'y a pas beaucoup de suspense sur l'identité des qualifiés dans le groupe D. A moins d'une énorme surprise, l'Angleterre et le Japon se disputeront la première place du groupe lors de la dernière journée. Seule l'Ecosse semble en mesure de perturber la logique, et même sans parvenir à tenir en échec l'une des deux favorites, elle peut envisager de se qualifier en cas de victoire convaincante face à l'Argentine, qui devrait connaître un retour en Coupe du monde compliqué malgré des joueuses de talent.



Calendrier

Journée 1
9 juin à 18h : Angleterre-Ecosse (Nice)
historique : pour sa première en grande compétition, l'Ecosse avait subi la loi de l'Angleterre, lors de l'Euro 2017 (0-6). A Chypre en 2013, les deux équipes avaient offert du spectacle avec un match nul 4-4.

10 juin à 18h : Argentine-Japon (Paris)
historique : deux victoires japonaises lors des Coupes du monde 2003 (6-0) et 2007 (1-0).

Journée 2
14 juin à 15h : Japon-Ecosse (Rennes)
historique : aucune confrontation

14 juin à 21h : Angleterre-Argentine (Le Havre)
historique : aucune confrontation

Journée 3
19 juin à 21h : Japon-Angleterre (Nice)
historique : en Coupe du monde, les deux équipes s'étaient quittées sur un match nul en 2007. L'Angleterre avait gagné en poule en 2011, année du sacre du Japon (2-0). Personne n'a oublié la demi-finale d'il y a quatre ans, et le csc de Laura Bassett dans le temps additionnel pour envoyer les Nadeshiko en finale...l'Angleterre reste sur une victoire 3-0 lors de la dernière SheBelieves Cup, face à une équipe japonaise jeune et afflaiblie par un virus.

19 juin à 21h : Ecosse-Argentine (Paris)
historique : aucune confrontation.

Préparation

Angleterre : depuis sa victoire convaincante lors de la SheBelieves Cup, l'Angleterre n'a pas forcément montré son meilleur visage, et s'est notamment heurtée à deux équipes difficiles à manœuvrer, le Canada et la Nouvelle-Zélande (0-1), cette dernière lors de son dernier match de préparation, disputé à domicile. En dehors de l'absence préjudiciable de Jordan Nobbs, déjà actée, l'équipe est en bonne santé.

Argentine : après trois défaites en tournoi amical en début d'année, l'Argentine s'est préparée avec une victoire contre l'Uruguay le 24 mai avant de rejoindre l'Europe. L'équipe est en bonne santé, et va compter sur ses joueuses offensives et sa grinta.

Écosse : l'équipe a récemment obtenu des résultats plutôt satisfaisants, avec des courtes défaites face aux États-Unis et au Canada, et des victoires face au Danemark, au Brésil, et contre la Jamaïque lors de son dernier match de préparation, disputé à domicile. L'équipe est en bonne santé et en forme, prête à disputer sa première Coupe du monde et sortir de son groupe.

Japon : les Nadeshiko ont disputé peu de matches en 2019, mais ont pris part à la SheBelieves Cup (victoire contre le Brésil, match nul contre les États-Unis, défaite face à l'Angleterre), rencontré la France et l'Allemagne sur leurs terres (une défaite, un match nul), et terminé leur préparation début juin au Touquet face à l'Espagne pour un nouveau match nul. Des résultats en demi-teinte mais qui n'indiquent pas vraiment le niveau réel de l'équipe, qui a dû remplacer Riko Ueki, blessée, par Saori Takarada.

Houghton et l'Angleterre se défient ce dimanche
Houghton et l'Angleterre se défient ce dimanche

Dimanche 9 Juin 2019
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :