Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde - Groupe D : L'ANGLETERRE vient à bout de l'ARGENTINE

L'Angleterre, qui avait remporté son premier match contre l'Ecosse, a récidivé face à une équipe d'Argentine qui n'a pas réussi à réitérer son exploit de la première journée face au Japon.



Taylor a inscrit l'unique but anglais (photo FIFA.com)
Taylor a inscrit l'unique but anglais (photo FIFA.com)
Avertie de la défense argentine après le nul obtenu par les joueuses de Carlos Borello contre le Japon, l'Angleterre voulait s'éviter un scénario similaire et rapidement faire la différence. Les Lionesses se portaient vers l'offensive dès la première minute de jeu, Nikita Parris trouvant Lucy Bronze dans la surface pour une tête contrée (1'). Mais comme pour les Japonaises, les Anglaises avaient finalement assez peu d'occasions franches, à l'image de Beth Mead, active sur son couloir gauche, mais maladroite dans le dernier geste. Jill Scott, de la tête (13'), Aldana Cometti proche de marquer contre son camp (24') ne faisaient pas vraiment trembler Vanina Correa. Mais, quelques minutes avant la demi-heure de jeu, Alex Greenwood, pourtant peu offensive, obtenait un penalty pour une faute de Ruth Bravo (27'). Nikita Parris s'élançait, mais Correa se détendait bien pour repousser sur son poteau et éviter l'ouverture du score (28').

Correa, le dernier rempart

Vanina Correa a longtemps retardé l'échéance (photo FIFA.com)
Vanina Correa a longtemps retardé l'échéance (photo FIFA.com)
L'Angleterre venait de manquer une occasion en or de débloquer un match fermé et changer le déroulement de la rencontre. D'autant plus que les Argentines continuaient à défendre parfaitement. A l'exception d'une frappe non cadrée de Scott en dehors de la surface (38'), les Anglaises n'arrivaient pas à se montrer dangereuses. Il fallait un mauvais dégagement argentin pour que les Lionesses passent une nouvelle fois proches de marquer, Kirby récupérait le ballon et servait immédiatement Beth Mead, esseulée, mais elle manquait son duel avec la gardienne argentine, qui réalisait un deuxième arrêt décisif lors de cette première période. A la pause, l'Argentine n'avait toujours pas encaissé de but et parvenait à faire déjouer l'Angleterre comme elle l'avait fait contre le Japon déjà lors de son premier match. Du côté anglais, ça manquait de dynamisme, de redoublements et combinaisons, et de vitesse pour faire la différence, ses deux plus grosses occasions venant d'erreurs argentines.

Taylor montre la voie

Tenue en échec à la pause, l'Angleterre reprenait ses offensives dès le début de la seconde période, et un centre de Parris qui longeait la ligne de but dans le dos de Correa, avancée (46'). Suite à un coup franc repoussé par la défense argentine, le ballon revenait sur Parris, plein, qui frappait puissamment mais Correa repoussait encore une fois sa frappe (51'), avant que la gardienne argentine n'arrive à récupérer quelques minutes plus tard une tête puissante, mais plein axe, de Taylor (56'). L'Angleterre continuait à pousser, et son travail finissait par payer juste après l'heure de jeu. Fran Kirby servait Mead sur sa gauche, qui adressait un très bon centre à Taylor, au second poteau, qui délivrait et soulageait son équipe (61')

Scott continuait à être un danger de la tête, sur coups de pieds arrêtés (65') ou dans le jeu (72', sur un très bon centre de Greenwood) , mais elle ne parvenait pas à trouver le cadre et permettre à l'Angleterre de prendre de l'air. Et l'Argentine tentait d'en profiter sur coup franc, mais la frappe lointaine de Mariana Larroquette se dirigeait directement sur Telford (76'). L'Angleterre avait beau pousser pour augmenter son avantage, elle n'y parvenait pas, et l'Argentine restait inoffensive. La rencontre se terminait donc sur le score de 1-0 face à l'Argentine, qui aura une nouvelle fois fait déjouer son adversaire mais n'aura pas tenu toute la rencontre. Sans éblouir, les Lionesses ont remporté leurs deux matches et obtenu leur qualification pour les huitièmes de finale. L'Argentine n'a elle pas perdu tout espoir de qualification, car une victoire face à l'Ecosse lui permettrait très certainement de passer.

La joueuse du match : Vanina Correa

Elle a certes dû céder à l'heure de jeu, mais elle a repoussé l'échéance à plusieurs reprises auparavant, avec deux parades très importantes en première période dont une sur penalty, et permis à l'Argentine de croire à la possibilité d'accrocher l'Angleterre après avoir tenu en échec le Japon.

Le fait du match

Le but de Jodie Taylor à la 61e minute de jeu. La défense argentine, imperméable contre le Japon et lors de la première période, très resserrée et disciplinée, cédait pour la première fois depuis le début de la compétition, au grand soulagement des Lionesses, car ce but est également synonyme de qualification.

Coupe du Monde de la FIFA 2019 - Groupe D - Deuxième journée
Vendredi 14 juin 2019 - 21h00
ANGLETERRE - ARGENTINE : 1-0 (0-0)
Le Havre (Stade Océane)
Temps doux (18°C) - Terrain excellent
Spectateurs : 20 294
Arbitres : Qin Liang (Chine) assistée de Fang Yan (Chine) et Kim Kyoung Min (Corée du Sud). Arbitres réservistes : Ri Hyang Ok (Corée du Nord), Hong Kum Nyo (Corée du Nord). Arbitres VAR : Felix Zwayer (Allemagne) assisté de Sascha Stegemann (Allemagne) et Katrin Rafalski (Allemagne)

But :
1-0 Jodie TAYLOR 61' (White amorce une contre-attaque dans l'axe décale sur Kirby à gauche qui trouve Mead dans le couloir gauche, son centre immédiat trouve Taylor qui vient mettre son pied droit en opposition à 4 m pour conclure)

N.B. Tacle de Bravo qui déséquilibre Greenwood. Parris frappe le penalty sur la gauche de Correa qui réalise une parade magnifique déviant le ballon sur son poteau (28')

Avertissements : Jade Moore 45+2' pour l'Angleterre ; Aldana Cometti 39', Agustina Barroso 69' pour l'Argentine

Angleterre : 13-Carly Telford ; 2-Lucia Bronze, 5-Stephanie Houghton (cap.), 15-Abbie McManus, 3-Alex Greenwood ; 22-Beth Mead (19-Georgia Stanway 81'), 16-Jade Moore, 8-Jill Scott ; 10-Francesca Kirby (20-Karen Carney 89'), 9-Jodie Taylor, 7-Nikita Parris (17-Rachel Daly 87'). Entr.: Phil Neville
Non utilisées : 1-Karen Bardsley, 21-Mary Earps, 4-Keira Walsh, 6-Millie Bright, 12-Demi Stokes, 14-Leah Williamson, 18-Ellen White, 23-Lucy Staniforth

Argentine : 1-Vanina Correa ; 4-Adriana Sachs, 2-Agustina Barroso, 6-Aldana Cometti, 3-Eliana Stabile ; 10-Estefania Banini (cap.) (19-Mariana Larroquette 68'), 8-Ruth Bravo, 14-Miriam Mayorga, 16-Lorena Benitez (5-Vanesa Santana 77'), 11-Florencia Bonsegundo ; 9-Soledad Jaimes (7-Yael Oviedo 90'). Entr.: Carlos Borrello
Non utilisées : 12-Gabriela Garton, 23-Solana Pereyra, 13-Virginia Gomez, 15-Maria Potassa, 17-Mariela Coronel, 18-Gabriela Chavez, 20-Dalila Ippolito, 21-Natalie Juncos, 22-Milagros Menendez

Samedi 15 Juin 2019
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :