Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde - Groupe D : Les réactions d’ANGLETERRE - ARGENTINE

Les sélectionneurs Phil Neville et Carlos Borrello ainsi que Beth Mead et Vanina Correa ont réagi à l'issue de la rencontre.



Phil Neville (entraîneur de l’Angleterre) : "On a vu une performance exceptionnelle de Correa"

(photo FIFA.com)
(photo FIFA.com)
« Nous nous attendions à un match difficile. J’admire cette équipe argentine avec beaucoup d’opposition. Elles se sont battues jusqu’au bout. On a tenu à garder notre discipline et éviter de prendre des cartons bêtement. Mes joueuses sont restées concentrer et je suis fier d’elles aujourd’hui ».

Sur Jodie Taylor : « Jodie est une joueuse très importante, surtout dans les grands matchs. C’est important d’avoir des joueuses comme elles. Je lui ai dit avant le match qu’elle devait marquer. Elle a eu une très bonne attitude. On voulait la récompenser en la titularisant aujourd’hui. On n’avait pas forcément profité du talent de Jodie jusqu’à présent ».

Sur la suite du tournoi : « Nous voulons garder la même équipe pour la suite, même si l’on a effectué des changements aujourd’hui. Il y a des joueuses que l’on veut préserver pour les huitièmes. On a des joueuses assez fortes pour faire face au Japon. Nous savons que c’est une des équipes les plus fortes de ce tournoi ».

Sur la rencontre : « Nous avons demandé aux joueuses de jouer avec passion et intensité comme face à l’Écosse. Je tiens d’ailleurs à dire que les gardiennes reçoivent souvent des critiques dans le monde du football. On a vu aujourd’hui une performance exceptionnelle de la part de Correa ».

Betty Mead (attaquante de l’Angleterre) : "Nous allons dans la bonne direction"

« Je suis heureuse d’avoir pu contribuer à la victoire de l’équipe ce soir. Avec Jodie (Taylor), nous avons beaucoup travailler ce type de situation. Nous avons pratiqué un très bon football, impressionnant même par moments. Il nous manquait ce dernier geste devant le but. Mais nous avons préservé jusqu’au bout. C’est ce qui nous a permis de gagner ce soir. Nous allons dans la bonne direction ».

Carlos Borrello (entraîneur de l’Argentine) : "En ouvrant le jeu, on risquait de le payer"

(photo FIFA.com)
(photo FIFA.com)
« Nous avons joué contre une équipe très forte physiquement. Il fallait les attendre et contrer. Le but arrive après une attaque de notre part. On savait qu’en ouvrant le jeu, on risquait de le payer. C’est ce qu’il s’est produit ».

Sur l’écart entre les deux nations : « Il faut être conscient d’où se trouve l’Argentine et l’Angleterre aujourd’hui. Jouer l’attaque face aux Anglaises, c’était de la folie. C’est quand on a laissé un espace libre en attaquant qu’elles ont pu marquer. On devait rechercher un résultat aujourd’hui. Il faut que l’on travaille aussi l’aspect physique dans notre équipe, car c’est là que s’est fait la différence ».

Sur le style de l’Angleterre : « J’ai déjà dit que le Japon et l’Angleterre étaient deux équipes différentes. L’Angleterre est très verticale et joue beaucoup dans les airs. Pour arriver au même niveau qu’elles, on a besoin de temps. La taille, le physique, il y a énormément de détails qui font la différence avec elles ».

Sur les chances des Anglaises pour le titre : « L’Angleterre est sûrement une candidate au titre. Il y en a plusieurs avec les États-Unis, la France ou l’Allemagne mais les Anglaises font parties des favorites, il n’y a aucun doute ».

Vanina Correa (gardienne de l’Argentine) : "On ne devrait pas autant critiquer les gardiennes"

« Je vois les choses d’une autre manière aujourd’hui. Sur le match, en dehors du penalty que je sors, je me sens triste. Cette défaite complique notre qualification. Il faudra faire un gros match face à l’Écosse ».

Sur les gardiennes : « Nous commettons peut-être plus d’erreurs nous les gardiennes de football féminin. Mais de nos jours, nous avons une meilleure préparation. Mais je pense que l’on ne devrait pas autant critiquer les gardiennes. Tout le monde fait des erreurs. C’est juste que quand nous on la fait, cela coûte un but ».

Samedi 15 Juin 2019
Daniel Marques

Dans la même rubrique :