Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde - Groupe F : Présentation de la SUEDE (9/24)

Présente lors de chaque édition, la Suède a décroché son meilleur résultat en 2003, en atteignant la finale. Pour sa 8e participation, elle hérite du groupe des Etats-Unis.



LA FICHE GENERALE

Coupe du Monde - Groupe F : Présentation de la SUEDE (9/24)
Classement FIFA actuel : 9e
Meilleur classement FIFA : 3e (06/2007)

Premier match de la sélection : 25 août 1973 contre la Finlande (0-0)
Plus large victoire : 17-0 contre l'Azerbaidjan (13 juin 2010)
Plus large défaite : 1-5 contre le Brésil (6 août 2016)

Programme de la sélection en Coupe du Monde
11 juin 2019 : Chili (Rennes)
16 juin 2019 : Thaïlande (Nice)
20 juin 2019 : Etats-Unis (Le Havre)

La sélection en Coupe du Monde

Participation en Coupe du Monde : 7
Participation aux éliminatoires : 7
Meilleur parcours en Coupe du Monde : Finaliste (2003)
Bilan général en Coupe du Monde : 33 matches, 18 victoires, 5 matches nuls, 10 défaites, 59 buts pour, 42 buts contre
Plus large victoire : 8-0 contre le Japon (1991)
Plus large défaite : 1-4 contre la Norvège (1991)
Joueuse la plus utilisée en Coupe du Monde :Therese Sjögran, 18 matchs (2003, 2007, 2011, 2015)
Meilleure buteuse en Coupe du Monde : Victoria Svensson, 6 buts (1999, 2003, 2007) et Lena Videkull, 6 buts (1991, 1995)

Qualifications

La Suède s'est fait un peu peur lors des qualification. Alors qu'elle survolait son groupe, aidée par une victoire sur tapis vert face au Danemark, elle perdait en Ukraine pour relancer le suspense avant le dernier rassemblement. Mais un match nul du Danemark face à la Croatie et une courte victoire chez son principal adversaire lui permettait d'obtenir sa qualification directe pour la Coupe du monde.

Date de qualification : 4 septembre 2018

Bilan des qualifications
8 matchs, 7 victoires, 1 défaite, 22 buts pour, 2 buts contre
Croatie (2-0, 4-0) ; Danemark (3-0F, 1-0) ; Hongrie (5-0, 4-1) ; Ukraine (0-1, 3-0)

Sélectionneurs : Gerhardsson (7)
Bilan joueuses/buteuses
G : Lindahl (7)
D : Adolfsson (1), Eriksson (5/1), Oskarsson (1), Glas (4), Sembrant (7), Fischer (7/1), Carlsson (2), J.Andersson (7)
M : Seger (5/2), Rubensson (6/2), Folkesson (3/1), Asllani (7/4), Anvegård (2), Karlenäs (1)
A : Schough (3), Jakobsson (5/2), Hurtig (4/2), M.Larsson (4/1), Blackstenius (7/3)

Les joueuses pour la Coupe du Monde

La liste des 23
Les joueuses appelées évoluent majoritairement en Suède (14) dans différents clubs, et dans les grands championnats : Allemagne, Angleterre et France (3, avant les transferts estivaux). On peut observer un certain rajeunissement de l'équipe avec des jeunes de talent appelées aux côtés de joueuses de grande expérience.

Les absentes
: Les expérimentées Jessica Samuelsson et Hannah Folkesson manqueront le rendez-vous français. Il ne s'agit pas pour autant d'absences cruciales car de nouvelles joueuses ont donné satisfacation à leur poste.

Equipe-type
Avec des dispositions tactiques variées et des jeunes qui commencent à s'imposer, difficile de proposer une équipe-type. Il est certain que Hedvig Kindahl gardera les buts de la sélection, avec Nilla Fischer en défense centrale, aux côtés de Linda Sembrant ou Amanda Ilestedt. Magda Eriksson sera titulaire également, dans une défense à trois ou à quatre. Hannah Glas et Jonna Andersson peuvent également débuter sur les côtés selon la tactique utilisée. Au milieu, Caroline Seger évoluera a priori avec Elin Rubensson au centre, ainsi que Kosovare Asllani un cran au-dessus. La richesse du secteur offensif et les tactiques variées devraient voir différentes joueuses débuter selon les rencontres, mais Mimmi Larsson semble avoir gagné un poste de titulaire devant.

Cliquez dessus pour agrandir
Cliquez dessus pour agrandir
Commentaires sur l’équipe
§ Points forts : un secteur offensif riche, de la solidité à tous les étages, une défense qui tient la route
§ Points faibles : une équipe qui se cherche encore tactiquement par moments et peut obtenir des résultats quelque peu décevants
§ Joueuses clés : la colonne vertébrale Hedvig Lindahl, Nilla Fischer, Caroline Seger, Kosovare Asllani
§ Infos à savoir sur le système de jeu : Peter Gerhardsson semble encore chercher quelle disposition tactique lui permet d'obtenir le maximum d'un groupe qui dispose d'un beau potentiel, aussi bien défensivement qu'offensivement.

La joueuse à suivre
Kosovare Asllani est probablement la joueuse-clé de l'animation offensive, souvent impliquée dans les bons coups. Parmi les (nombreuses) attaquantes, Mimmi Larsson semble être la plus en forme.

Le sélectionneur
Peter Gerhardsson est un ancien joueur suédois (plus de 200 matches de championnat) qui disposait d'une solide réputation en tant qu'entraineur du côté du football masculin. Comme prévu depuis plusieurs mois, il a pris les rênes de la sélection après l'Euro 2017, succédant à Pia Sundhage qui avait gagné la médaille d'argent aux Jeux olympiques de 2016.

La préparation

31 mai : Corée du Sud 1-0 (G)
28 mai : Corée du Sud 4-0 (G) *non FIFA (3x30 min)
9 avril : Autriche 2-0 (G)
6 avril : Allemagne 1-2 (P)
6 mars : Canada 0-0 tab 5-6 (N)
1er mars : Portugal 1-2 (P)
27 février : Suisse 4-1 (G)
22 janvier : Afrique du Sud 0-0 (N)
17 janvier : Afrique du Sud 4-0 (G) *non FIFA (3x30 min)

Faits et chiffres

Présente lors de chaque édition, la Suède a décroché son meilleur résultat en 2003, s’inclinant 2-1 en finale devant l’Allemagne, sur un but en or de Nia Künzer après prolongation.
C’est à la Suédoise Lena Videkull que l’on doit le but le plus rapide de l’histoire de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, inscrit après seulement 30 secondes de jeu contre le Japon, en 1991.

L'avis de FOOTOFEMININ

Face au Chili, à la Thaïlande et aux États-Unis dans le groupe F, la Suède devrait sauf (grosse) surprise se qualifier pour les huitièmes de finale. La suite de la compétition dépendra de l'opposition, mais dans un bon jour, la Suède peut être dangereuse et si tous les éléments se mettent en place, elle peut réaliser un beau parcours.


Dimanche 2 Juin 2019
Charlotte Vincelot/Sébastien Duret

Dans la même rubrique :