Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde - Groupe F : un duel ETATS-UNIS - SUEDE

Le groupe est coupé en deux, et devrait permettre à certaines joueuses de prendre les devants au classement des buteuses. La première place se jouera entre les États-Unis et la Suède, qui bénéficie d'un bilan favorable lors des dernières rencontres entre les deux en compétition internationale. Le Chili et la Thaïlande devraient subir et encaisser beaucoup de buts, mais une des deux équipes aura l'opportunité de rentrer à la maison avec une victoire au compteur...



Calendrier

Journée 1
11 juin à 18h : Chili-Suède
historique : aucune confrontation.

11 juin à 21h : Etats-Unis-Thaïlande
historique : un match amical en 2016, remporté 9-0 par les États-Unis.

Journée 2
16 juin à 15h : Suède-Thaïlande
historique : aucune confrontation.

16 juin à 18h : Etats-Unis-Chili
historique : deux victoires nettes 3-0 et 4-0 en match amical fin 2018.

Journée 3
20 juin à 21h : Suède-Etats-Unis
historique : dernier match, amical en 2017. Victoire des États-Unis. Lors des grandes compétitions, matches nuls en 2015 et 2016 (victoire suédoise aux tirs au but en 2016), victoire suédoise 2-1 en 2011, victoires états-uniennes 3-2 en 1991, 2-1 en 1996, 3-1 en 2003, 2-0 en 2007. Dans l'Algarve, les deux nations se sont rencontrées à plusieurs reprises, bilan largement favorable aux États-Unis.

20 juin à 21h : Thaïlande-Chili
historique : aucune confrontation.

Préparation

Chili : des victoires face à l'Afrique du Sud et l'Australie fin 2018, des matches nuls face à la Catalogne, l'Ecosse et la Colombie, et pas mal de défaites pour la sélection, qui a terminé sa préparation en Allemagne fin mai avec une défaite 0-2. Fernanda Pinilla disputera finalement la Coupe du monde, en remplacement d'Ana Gutiérrez, blessée.

États-Unis : sans surprise, les Stars and Stripes sont très fortes en amical, et avant la défaite face à la France en janvier, il fallait remonter à juillet 2017 pour un revers états-unien, face à l'Australie. Accrochée à deux reprises lors de la SheBelieves Cup, par le Japon et l'Angleterre (2-2), elle a remporté ses six derniers matches amicaux, face à l'Afrique du Sud, la Nouvelle-Zélande et au Mexique en mai, avant de s'envoler pour l'Europe et la France.

Suède : la Suède en 2019, c'est deux défaites face au Portugal et à l'Allemagne, deux matches nuls face à l'Afrique du Sud et au Canada, et trois victoires, face à la Suisse et l'Autriche, et fin mai pour terminer sa préparation, la Corée du Sud (1-0 en toute fin de match). Rien de bien convaincant, mais l'équipe doit pouvoir faire mieux que ses résultats de l'année.

Thaïlande : une victoire (Hongrie) lors de ses douze derniers matches (Nigeria, Italie, Mexique, Chine...), et deux défaites en France (0-3) et en Belgique (1-6) pour terminer sa préparation. La Thaïlande ne part de toute manière pas favorite de son groupe, et son objectif sera de terminer à la troisième place.


Mardi 11 Juin 2019
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :