Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde - L'ANGLETERRE était trop forte pour la NORVEGE

Le premier quart de finale de ce Mondial français a été à sens unique. L'Angleterre s'est imposée 3-0 grâce à Jill Scott, Ellen White et Lucy Bronze, et attendant désormais le vainqueur du très attendu France-États-Unis en demi-finale.



La solide équipe anglaise se congratule (photo FIFA.com)
La solide équipe anglaise se congratule (photo FIFA.com)
A peine le temps d'entrer dans le match, le premier quart de finale de cette Coupe du monde, que l'Angleterre ouvrait le score face à la Norvège. Lucy Bronze faisait la différence face à Kristine Minde et centrait en retrait dans la surface. Ellen White manquait le ballon, mais Jill Scott, derrière elle, non, et sa frappe croisée à ras de terre trouvait le fond des filets norvégiens (3'). Ce premier but donner le ton du premier acte, à sens unique. Les joueuses de Martin Sjögren ne parvenaient pas à créer le danger face à une défense bien en place, les Anglaises ayant elles plusieurs occasions de faire le break.

L'Angleterre au-dessus

Avec notamment Nikita Parris,qui, après avoir éliminé Minde une nouvelle fois, manquait sa frappe du pied gauche face à Hjelmseth (21'). C'était ensuite au tour d'Ellen White de manquer une belle opportunité sa reprise de volée s'écrasant sur le poteau droit de la gardienne norvégienne (29'). Le mauvais contrôle de Karen Bardsley qui l'obligeait à dégager en catastrophe devant Karina Saevik faisait passer un frisson dans la défense anglaise (36'), mais les Lionesses continuaient à insister. Et après une tête smashée de Parris au second poteau, repoussée par Hjelmetsh (39'), les Anglaises inscrivaient logiquement un deuxième but avant la pause par l'intermédiaire de White, qui continue à grimper au classement des buteuses. Elle n'avait plus qu'à marquer dans le but vide sur un service de Parris, trouvée dans l'intervalle par Bronze (40'). A la pause, l'Angleterre disposait d'un avantage de deux buts après un premier acte à sens unique, et un but inscrit très tôt dans la rencontre pour surprendre son adversaire.

Bronze enfonce le clou

Bronze aura été impliquée sur tous les buts (photo FIFA.com)
Bronze aura été impliquée sur tous les buts (photo FIFA.com)
La Norvège revenait des vestiaires avec l'intention de revenir au score, et sur une remise de la tête d'Isabell Herlovsen dans la surface, Caroline Hansen se trouvait en bonne position, mais elle ne parvenait pas à reprendre instantanément et Steph Houghton pouvait revenir et dégager le ballon. Malgré les efforts norvégiens, c'est l'Angleterre qui enfonçait le clou sur coup franc peu avant l'heure de jeu. Beth Mead décalait Bronze à 25 mètres dans l'axe, et sa frappe puissante trouvait le fond des filets (57').

La Norvège ne baissait cependant pas les bras malgré une qualification qui s'éloignait encore plus. Sur un long ballon pour Herlovsen, Houghton manquait le ballon, mais Bronze était présente pour contrer sa frappe (61'). Puis la capitaine anglaise dégageait sur sa ligne une frappe de Lisa-Marie Utland qu ifaisait suite à une mauvaise passe en retrait de Millie Bright pour Bardsley (66'). Puis sur une frappe de 25 mètres d'Ingrid Engen, Utland tentait une talonnade pour redresser la course du ballon, mais le ballon terminait du mauvais côté du poteau (73').

L'Angleterre, suite à une poussée de Marie Thorisdottir sur Houghton dans les airs, sur un coup franc anglais, obtenait un penalty (82'). Dans cette soirée bien compliquée, une bonne chose tout de même pour Hjelmseth et la Norvège, avec l'arrêt de la gardienne norvégienne sur la tentative de Parris (83'). Au final, victoire aisée pour l'Angleterre, encore une fois très solide face à un adversaire qui n'est jamais entré dans le match malgré quelques opportunités en seconde période. Les Lionesses attendent désormais le vainqueur du quart qui se jouera demain entre la France et les États-Unis.

La joueuse du match : Lucy Bronze

La latérale lyonnaise a donné le ton en déposant Kristine Minde dès les premières minutes de la partie pour offrir le premier but à Jill Scott. Elle a été présente aussi bien défensivement qu'en attaque, sur un côté gauche norvégien en difficulté. Cerise sur le gâteau, sa frappe victorieuse pour clôturer le score en seconde période.

Le fait du match

Le but anglais inscrit dès la troisième minute de jeu. Il change la physionomie du match, et la Norvège ne s'en est pas remise.

Coupe du Monde de la FIFA 2019 - Quart de finale
Jeudi 27 juin 2019 - 21h00
NORVEGE - ANGLETERRE : 0-3 (0-2)
Le Havre (Stade Océane)
Temps ensoleillé (25°C) - Terrain excellent
Spectateurs : 21 111
Arbitres : Lucila Venegas (Mexique) assistée de Mayte Chavez (Mexique) et Enedina Caudillo (Mexique). Arbitres réservistes : Katalin Kulcsar (Hongrie), Sanja Rodak (Croatie). Arbitres VAR : Massimiliano Irrati (Italie) assisté de Manuela Nicolosi (France) et Paolo Valeri (Italie)

Buts :
1-0 Jill SCOTT 3' (Parris trouve Bronze sur la droite qui place un centre en retrait que White manque de reprendre et Scott derrière à 12 m place une reprise croisée du droit qui va rebondir sur le poteau droit de Hjelmseth avant d'entrer)
2-0 Ellen WHITE 40' (Bronze lance Parris sur la droite qui centre pour la reprise du droit dans la course de White à 5 m)
0-3 Lucia BRONZE 57' (Coup franc sur le côté droit à 8 m de la ligne de sortie tiré par Mead en retrait à ras de terre pour Bronze dans l'axe qui place une reprise en force du droit de 18 m sous la barre plein axe)

NB : Thorisdottir déséquilibre Houghton en la poussant aux 5,5 m. Penalty frappé par Parris du droit sur la droite de Hjelmseth qui repousse (83')

Aucun avertissement

Norvège : 1-Ingrid Hjelmseth ; 2-Ingrid Moe Wold (5-Synn eSkinnes Hansen 85'), 3-Maria Thorisdottir, 6-Maren Nævdal Mjelde (cap.), 17-Kristine Minde ; 8-Vilde Bøe Risa, 14-Ingrid Syrstad Engen, 16-Guro Reiten (15-Amalie Vevle Eikeland 74') ; 21-Karina Sævik (11-Lisa-Marie Karlseng Utland 64'), 9-Isabell Lehn Herlovsen, 10-Caroline Graham Hansen. Entr.: Martin Sjögren
Non utilisées : 12-Cecilie Hauståker Fiskerstrand, 23-Oda Marie Hove Bogstad, 4-Stine Hovland, 7-Elise Hove Thorsnes, 13-Therese Sessy Asland, 18-Frida Leonhardsen Maanum, 19-Cecilie Redisch Kvamme, 22-Emilie Nautnes

Angleterre : 1-Karen Bardsley ; 2-Lucia Bronze, 5-Stephanie Houghton (cap.), 6-Millie Bright, 12-Demi Stokes ; 4-Keira Walsh, 10-Francesca Kirby (19-Georgia Stanway 74'), 8-Jill Scott ; 7-Nikita Parris (17-Rachel Daly 88'), 18-Ellen White, 11-Toni Duggan (19-Georgia Stanway 74'). Entr.: Philip Neville
Non utilisées : 13-Carly Telford, 21-Mary Earps, 3-Alex Greenwood, 9-Jodie Taylor, 14-Leah Williamson, 15-Abbie McManus, 16-Jade Moore, 20-Karen Carney, 23-Lucy Staniford


Vendredi 28 Juin 2019
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :