Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde U17 - Finale - L'ESPAGNE veut sa revanche

La finale de la Coupe du Monde féminine U-17 2014 proposera la nuit prochaine une opposition entre deux équipes déjà adversaires lors de la première journée du groupe C. Pour leur entrée en lice, les Espagnoles s'étaient inclinées face au Japon (2-0). Désormais, elles rêvent de revanche.



Yu Endu et Andrea Falcon se retrouvent en finale (photo fifa)
Yu Endu et Andrea Falcon se retrouvent en finale (photo fifa)
À chacune de ses sorties depuis le début du tournoi, le Japon s'est livré à une véritable démonstration de force. Jusqu'à présent, personne n'a réussi à mettre les Petites Nadeshiko en difficulté. Leur bilan parle de lui-même : 21 buts inscrits, un seul encaissé. La sélectionneuse Asako Takemoto Takakura peut en outre s'offrir le luxe de modifier la composition de son onze de départ sans que les performances s'en ressentent. Les 21 Japonaises présentes au Costa Rica ont toutes eu l'occasion d'entrer en jeu, y compris les deux gardiennes remplaçantes. L'homogénéité de l'équipe se retrouve aussi sur le terrain. Les Asiatiques ne laissent que très peu d'espaces à leurs adversaires.
À l'inverse, les Espagnoles ont dû puiser dans leurs réserves pour forcer les portes de la finale. Face à l'Italie au tour précédent, les Ibères sont passées tout près de concéder l'ouverture du score.

Une finale technique en prévision

L'absence de Pilar Garrote, suspendue, s'est fait cruellement ressentir. En seconde période, les championnes d'Europe en titre ont retrouvé un jeu plus conforme à leur standing. En outre, leur milieu de terrain fétiche fera son grand retour en finale.
Les deux équipes se ressemblent. Elles évitent les longs ballons en profondeur et préfèrent miser sur des combinaisons rapides. L'Espagne va devoir trouver une solution pour empêcher les Nippones de monopoliser le ballon. Les Petites Nadeshiko ont pris l'habitude de se tailler la part du lion en termes de possession de balle, contraignant ainsi leurs adversaires à se contenter de quelques miettes sur le plan offensif. L'équipe qui l'emportera fêtera en outre son premier succès dans cette compétition. Mais il faudra aux Espagnoles déjouer cette défense qui n'a encaissé qu'un seul but.

Avec fifa.com

Le programme

Finale
Japon - Espagne, au stade Nacional, San José (17h00 locales, en direct à 1h00 heure française sur Eurosport)
Arbitre : Lucila Venegas (MEX)

Match pour la troisième place
Venezuela - Italie, au stade Nacional, San José (14h00 locales, en différé à 7h00 heure française sur Eurosport)

LES RESULTATS SUR FIFA.COM

Les forces de leur adversaire vu par les sélectionneurs

Takakura : "Je crois que le style de jeu de cette sélection U-17 ressemble beaucoup à celui de l'équipe nationale masculine. Prises séparément, les joueuses sont très fortes techniquement et tactiquement. Elles ont toutes un rôle bien défini sur le terrain. Nahikari Garcia a beaucoup de talent et elle a déjà marqué plusieurs fois. Mais l'Espagne possède d'excellentes spécialistes à tous les postes."
Vilda : "Le Japon pratique un football très dynamique. Techniquement, nos adversaires sont très fortes. Elles ne manquent pratiquement jamais une passe et elles possèdent un bon équilibre sur le plan collectif. Elles ont toutes d'énormes qualités, mais je crois que Hina Sugita est encore au-dessus du lot."

Vendredi 4 Avril 2014
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :