Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde U17 - La COREE DU NORD reprend le trophée au JAPON

Les deux équipes asiatiques se connaissent bien, et il a fallu attendre la séance de tirs au but pour les départager et désigner le vainqueur de l'édition 2016.



La Corée du Nord triomphe en Jordanie (photo FIFA.com)
La Corée du Nord triomphe en Jordanie (photo FIFA.com)
La force de frappe japonaise est restée muette. Son attaque qui avait inscrit jusqu'à la finale a minima trois buts par rencontre, et plus précisément 19 en cinq rencontres n'a pas trouvé la faille face à un adversaire bien organisé. Pourtant Ueki avait une première opportunité de se trouver face à Ok Kum Ju mais la gardienne nord-coréenne se saisissait du ballon. Le Japon était plus présent offensivement mais Nagano voyait son coup franc repoussé par la gardienne. Miyazawa avait ensuite une belle opportunité avec une frappe de 20 m qui s'écrasait sur la barre. La Corée du Nord faisait bloc mais surtout annihilait parfaitement les attaques nippones. Au fil des minutes, l'indécision restait de mise, et en l'absence de prolongation dans cette catégorie d'âge, c'est directement aux tirs au but que le trophée était attribué. La Corée du Nord se montrait impeccable dans cette exercice et la dernière tentative de Kim Pom Ui sur la droite de la gardienne libérait la Corée du Nord. Champion, il y a deux ans, le Japon n'a pas récidivé alors que la Corée du Nord retrouve un trophée déjà acquis à une reprise en 2008.

>> LES MEILLEURES ACTIONS EN VIDEO

Les récompenses

Podium : 1. Corée du Nord, 2. Japon, 3. Espagne
Meilleures joueuses : 1. Fuka Nagano (Japon), 2. Sung Hyang Sim (Corée du Nord), 3. Deyna Castellanos (Venezuela)
Meilleures buteuses : 1. Lorena Navarro (Espagne) : 8 buts, 2. Ri Hae Yon (Corée du Nord) : 5 buts, 3. Deyna Castellanos (Venezuela) : 5 buts
Meilleure gardienne : Noelia Ramos (Espagne)
Fair play : Japon

Les réactions (source FIFA.com)

Sin Jong Bok, sélectionneur de la Corée du Nord
Je ne trouve pas les mots pour exprimer ce que je ressens après avoir remporté ce tournoi. J'avais toute confiance en mes joueuses et je sais qu'elles ont acquis énormément d'expérience au cours de cette compétition. Le Japon fait partie des meilleures équipes de la planète. Face à un tel adversaire, la rencontre ne pouvait qu'être extrêmement compétitive. Nous avions déjà affronté les Japonaises en finale du Championnat d'Asie et le niveau était beaucoup plus élevé ce soir. Malgré la défaite, les Japonaises ont fait un très beau match et je les en félicite. Nous avons tout de même réussi à l'emporter car notre force mentale était l'un de nos principaux atouts. Les Japonaises nous étaient supérieures techniquement, je l'admets. Elles se sont procuré quelques belles occasions. Mais elles ont aussi leurs faiblesses et nous avons su en profiter. Notre collectif et notre mental nous ont permis d'aller au bout.

Naoki Kusunose, sélectionneur du Japon
Malgré le résultat, je suis très satisfait de la performance de mes joueuses. Bien sûr, nous avons commis quelques erreurs, mais je pensais vraiment que nous allions marquer, notamment en fin de match. Nous avons tenté plusieurs approches différentes, mais les Nord-Coréennes ont très bien joué. Il ne nous reste qu'à saluer leur performance. C'est une expérience difficile, mais les joueuses en sortiront plus fortes pour le prochain tournoi. Il nous a manqué un petit quelque chose pour l'emporter, mais cette génération a un bel avenir devant elle. Nous voulons continuer à faire progresser le football au Japon. Nous étions confiants au coup d'envoi, mais nous avons toujours respecté la Corée du Nord. Le match était d'un bon niveau. Nous avons manqué beaucoup d'occasions, mais je sais que mes joueuses ont tout tenté, alors je n'ai pas de regrets. En ce qui concerne le penalty raté, le sélectionneur est toujours le seul responsable du résultat. Ce sont des choses qui arrivent en football mais, comme je l'ai dit, j'assume pleinement mes responsabilités.

Coupe du Monde U17 - Finale
Vendredi 21 octobre 2016 - 20h00 locales (19h00 françaises)
COREE DU NORD - JAPON : 0-0 (tab 5-4)
Amman (Amman Internationale Stadium)
Spectateurs : 12 800
Arbitres : Kate Jacewicz (Australie) assistée de Renae Coghill (Australie) et Uvena Fernandes (Inde). 4e arbitre : Anastasia Pustovoitova (Russie)
Tirs au but : Takahashi (0-1), Ri Hae Yon (1-1), Ueki (1-2), Sung Hyang Sim (2-2), Wakisaka (2-3), Ja Un Yong (3-3), Kanekatsu (-), Ri Kum Hyang (4-3), Nagano (4-4), Kim Pom Ui (5-4)
Avertissements : Kim Pom Ui 52', Kim Kyong Hui 70' pour la Corée du Nord ; Wakisaka 74' pour le Japon

Corée du Nord : 1-Ok Kym Ju ; 2-Jon Yun Sim, 3-Ri Kum Hyang, 6-Pyon Un Gyong, 7-Ko Kyong Hui, 8-Choe Un Chong, 9-Kim Pom Ui, 10-Ri Hae Yon, 11-Kim Jong Sim (19-Ja Un Yong 56'), 14-Sung Hyang Sim, 17-Pak Hye Gyong (cap.). Entr.: Sin Jong Bok
Non utilisées : 4-Ri Yong Mi, 5-A Ri Song, 12-Pak Hyon Jong, 13-Kim Hyang Mi, 15-Jang Suk Yong, 16-Ri Un Jong, 18-Kim Pok Gyong, 20-An Kuk Hyang, 21-Kim Hyang
Japon : 1-Momoko Tanaka ; 3-Reina Wakisaka, 4-Miyu Takahira, 7-Saori Takarada (15-Remina Chiba 90+3'), 8-Hinata Miyazawa (16-Jun Endo 74'), 9-Riko Ueki, 10-Fuka Nagano (cap.), 11-Hana Takahashi, 17-Oto Kanno, 19-Miyu Tomita (6-Rio Kanekatsu 67'), 20-Nanami Kitamura. Entr.: Naoki Kusunose
Non utilisées : 2-Nana Ono, 5-Riko Ushijima, 12-Chiaki Kogure, 13-Mayu Karahashi, 14-Seira Kojima, 18-Mayu Mizuguchi, 21-Sakura Nojima

Statistiques


Le bronze pour l'Espagne

Finaliste en 2014, l'Espagne a décroché le bronze en battant nettement le Venezuela (4-0). L'équipe sud-américaine échoue encore au pied du podium.
Eva Navarro ouvrait le score en reprenant un centre de Andujar (0-1, 17') puis maîtrisait la suite de la rencontre. C'est Lorena Navarro juste entrée en jeu qui inscrivait le deuxième but sur un bon ballon d'Eva Navarro (0-2, 53'). Puis Lorena Navarro inscrivait le troisième but (0-3, 78') avant de donner le coup de massue (0-4, 87').

Coupe du Monde U17 - Match pour la troisième place
Vendredi 21 octobre 2016 - 17h00 locales (16h00 françaises)
VENEZUELA - ESPAGNE : 0-4 (0-1)
Amman (Amman International Stadium)
Spectateurs : 3 200
Arbitres : Ledya Tafesse (Ethiopie) assistée de Lucia Abruzzese (Italie) et Kylie McMullan (Ecosse). 4e arbitre : Ekaterina Koroleva (Etats-Unis)
Buts : Eva NAVARRO 17', Lorena NAVARRO 53', 78', 87'
Aucun avertissement

>> LES MEILLEURES ACTIONS EN VIDEO

Samedi 22 Octobre 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :