Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde U20 (CONMEBOL) - Retour sur le tournoi qualificatif en Amérique du Sud

Ce premier février, dernier jour du tournoi qualificatif pour la Coupe du monde en Amérique du Sud, il n'y avait plus qu'un enjeu : savoir qui du Brésil ou du Paraguay allait remporter le titre. Un suspens vite éteint par le Brésil, couronné pour la huitième fois. Retour sur les deux derniers matches de la compétition, et sur un long tournoi qui a baissé le rideau avec une fin de match pour le titre folle, et la prometteuse Geyse comme principale animatrice.



Huit titres en huit éditions pour le Brésil
Huit titres en huit éditions pour le Brésil
Venezuela-Colombie : 0-2
Les deux équipes, déjà éliminées de la course à la qualification, disputaient un dernier match pour éviter de terminer le groupe final avec un zéro pointé. Mission réussie pour la Colombie, pas pour le Venezuela, alors que Deyna Castellanos avait déjà rejoint les États-Unis pour ses études. C'est la deuxième meilleure buteuse de la compétition, la prometteuse Angie Castañeda, qui a inscrit les deux buts de la rencontre, un par période. Elle ouvrait le score dès la 12e minute d'un tir dans la surface, puis n'avait plus qu'à mettre le ballon au fond des filets, parfaitement servie par Natalia Acuña sur un ballon en profondeur qui voyait la défense vénézuélienne complètement dépassée, comme ce fut souvent le cas dans la compétition. Avec ce doublé, Castañeda est devenue la première joueuse depuis Marta en 2006 à inscrire au moins dix buts dans la compétition (11), et aurait mérité de montrer son talent cet été... avant d'être rejointe, et même dépassée, par Geyse lors du dernier match de la compétition.

Paraguay-Brésil : 1-8
Plutôt séduisant dans le tournoi, et ce malgré l'absence de Jessica Martinez lors des deux premiers matches du groupe final (expulsée lors de la dernière rencontre de la première phase), le Paraguay a volé en éclat face à un Brésil largement supérieur. C'est l'incontournable Geyse qui ouvrait le score, en prenant tout simplement le ballon dans les pieds de la dernière défenseure paraguayenne, pour ouvrir le score tranquillement dès la 6e minute de jeu. Une belle tête d'Ana Vitoria à la 17e minute permettait au Brésil de faire déjà le break, avant d'achever la première période par une belle frappe lointaine de Victoria repoussée, mais reprise victorieusement par Geyse qui inscrivait son neuvième but dans la compétition (42e). Un poteau de Kerolin à la 45e minute ne ravivait pas vraiment les espoirs paraguayens, pas plus que celui de Geyse à la 57e, suivi la minute suivante par un troisième but de l'attaquante brésilienne, qui atteignait elle aussi le total de dix buts inscrits dans la compétition. La rencontre se terminait par quinze minutes de folie. Geyse ajoutait un cinquième but brésilien, et un quatrième personnel pour revenir à hauteur de Castañeda. Le Paraguay réduisait le score par l'intermédiaire de Lice Chamorro, qui effleurait le ballon de la tête sur un coup franc lointain, assez pour battre Kemelli qui concédait ainsi son seul but dans la compétition (81'). Puis Brenda (83'), Valeria (sur son premier ballon 89') et Geyse (90+2') alourdissaient significativement le score. Cette dernière en profitait pour coiffer au poteau Castañeda au classement des buteuses grâce à son quintuplé.

Le Brésil (surtout) et le Paraguay au-dessus

Il ne restait plus que quatre équipes en course -celles qui étaient attendues- pour les deux billets pour la France après la copieuse première phase de groupe. Le suspens fut cependant de courte durée, puisque la première journée voyait le Paraguay s'imposer nettement face au Venezuela (3-1), et le Brésil ne faire qu'une bouchée de la Colombie (4-0). La seconde journée ne faisait que confirmer la tendance, et deux nouvelles nettes victoires permettaient au Paraguay (4-2 face à la Colombie) et au Brésil (5-0 face au Venezuela) de valider leur billet pour la Coupe du monde, leur laissant la dernière journée une confrontation en direct pour s'adjuger le titre. Après la victoire de la Colombie sur le Venezuela (2-0) pour ouvrir la dernière journée, le Brésil n'a pas fait dans le détail dans le match pour le titre, s'imposant très largement face au Paraguay (troisième deuxième place après 2004 et 2014) pour continuer son sans-faute (huit titres en autant d'éditions).

En résumé
Encore une fois, le Brésil a dominé la compétition de la tête et des épaules, remportant ses sept matches en encaissant son seul but alors qu'il menait 5-0 lors du match pour le titre, tout en martyrisant les défenses adverses avec 30 buts inscrits en sept rencontres. Difficile de passer à côté de Geyse, douze buts inscrits, huit lors de la deuxième phase dont un quintuplé en « finale » pour terminer meilleure buteuse et meilleure joueuse de la compétition. Elle rejoint ainsi son illustre compatriote Marta, la seule à avoir inscrit au moins dix buts avant cette édition. Si elle s'est particulièrement mise en évidence, elle a pu profiter d'une équipe collectivement supérieure, puisque les talents sont nombreux dans cette séduisante équipe brésilienne -solide à toutes les lignes-, qui n'aura cependant jamais été mise en danger et fera face à la Coupe du monde à un plateau autrement plus relevé.

Le Paraguay a parfaitement joué sa chance, et pris le dessus sur un duel à distance annoncé avec le Venezuela pour le deuxième billet qualificatif. Après une phase de groupe parfaitement gérée, avec une victoire très nette pour débuter face à son principal adversaire colombien, le Paraguay a profité des errances de la défense vénézuélienne dans leur tête à tête pour débuter le groupe final, et prendre une option définitive sur la qualification. La finale face au Brésil l'a cependant mis face à ses limites, avec une lourde défaite, même si Lice Chamorro restera la seule joueuse de la compétition à avoir trouvé le fond des filets brésiliens. Si le Paraguay veut la moindre chance de créer la surprise lors de la Coupe du monde, où la compétition sera de tout premier plan, il lui faudra monter son niveau de quelques crans. Cette équipe, qui disputera son deuxième Mondial dans la catégorie (elle était dans le groupe de la France au Canada en 2014) a beaucoup de travail à effectuer, ne serait-ce que pour éviter les gifles.

Du côté de la Colombie et du Venezuela, qualifiés pour la phase finale mais sans faire illusion, on retiendra qu'Angie Castañeda et Deyna Castellanos ont assumé leur statut, mais leur équipe n'avait pas les armes pour espérer mieux. Le Venezuela a particulièrement déçu, alors qu'il était attendu à la bagarre pour le deuxième billet qualificatif, pour terminer finalement, et logiquement, dernier du groupe final après avoir déjà fait planer le suspens sur sa qualification pour cette deuxième phase, ne s'en sortant que grâce aux buts précieux de Castellanos. La Colombie, avec dans ses rangs Angie Castañeda, qui pensait certainement avoir fait le plus dur avec un doublé lors de la dernière journée pour s'offrir un matelas suffisant pour terminer meilleure buteuse, n'avait cependant pas l'effectif nécessaire pour prétendre participer à la Coupe du monde.

LES EFFECTIFS DES QUALIFIES

BRESIL
G : Kemelli Trugilho Firmiano Ferreira (5), Stefane Pereira Rosa (2)
D : Isabella De Almeida Fernandes (7/2), Thais Regina Da Silva (7), Andressa Pereira Rosa (6), Thais Reiss De Araujo (6/1), Tainara De Souza Da Silva (2), Ariane Cabrera Correia (1), Ingryd Avancini (1)
M : Angelina Alonso Constantino (7), Ana Vitoria Angelica Kliemaschewsk Araujo (6/2), Juliana Da Silva Passari (5/1), Karla Karolina Alves Machado (5), Ariadna Alves Borges (4/1), Luana Sartorio Menegardo (2)
A : Victoria Kristine Albuquerque De Miranda (7/1), Brenda Woch Da Graca Rodrigues (6/4), Geyse Da Silva Ferreira (6/12), Kerolin Nicoli Israel Ferraz (5/3), Valeria Cantuario Da Silva (5/2), Luana Karolina Grabias (2)
Entraîneur : Dorival Bueno Pacheco
+ 1 but csc

PARAGUAY
G : Isabel Ortíz (7)
D : María Martínez (7), Limpia Fretes (6), Lorena Alonso (7), Natalia Villasanti (6), Yessica Cabañas (1), Daysy Bareiro (1)
M : Dahiana Bogarín (7/3), Camila González (6), Fanny Godoy (7/3), Rosa Miño (6/1), Lice Chamorro (7/4), Vanessa Arce (5), Monserrath Ayala (1)
A : Jessica Sánchez (6/1), Fabiola Sandoval (7/6), Jessica Martínez (5/8), Bianka Ávila (3), María Elena Quiñónez (1)
Entraîneur : Epifania Benítez

TOURNOI FINAL

Tous les matches à Estadio Bellavista, Ambato
Les deux premiers qualifiés pour la Coupe du Monde U20 en France

Classement
1. Brésil, 9 pts ; 2. Paraguay, 6 pts ; 3. Colombie, 3 pts ; 4. Venezuela, 0 pt

Jeudi 25 janvier 2018
PARAGUAY-VENEZUELA : 3-1 (3-0)
Arbitre : Salomé di Iorio (Argentine)
Buts : Fabiola Sandoval 34', Jessica Sánchez 38', Lice Chamorro 44' ; Deyna Castellanos 66'

BRÉSIL-COLOMBIE : 4-0 (2-0)
Arbitre : Dione Rissios (Chili)
Buts : Isabella Fernandes 40', Kerolin Ferra 45', Brenda Woch 51', Geyse da Silva Ferreira 70'

Dimanche 28 janvier 2018
BRÉSIL-VENEZUELA : 5-0 (2-0)
Arbitre : Sirley Cornejo (Bolivie)
Buts : Geyse da Silva Ferreira 1', 73', Ana Vitória 38', Kerolin Ferra 86', Brenda Woch 89'

PARAGUAY - COLOMBIE : 4-2 (1-1)

Arbitre : Nadia Fuques (Uruguay)
Buts : Fanny Godoy 5' pen., Lice Chamorro 61', Dahiana Bogarin 72', Fabiola Sandoval l 81' ; Nelly Cordoba 27', 85'

Mercredi 31 janvier 2018
COLOMBIE-VENEZUELA : 2-0 (1-0)
Arbitre : Priscila Vásquez (Pérou)
Buts : Angie Castañeda 13’, 72’

PARAGUAY-BRÉSIL : 1-8 (0-3)
Arbitre : Salomé di Iorio (Argentine)
Buts : Lice Chamorro 80' ; Geyse da Silva Ferreira 6', 42', 57', 78', 90+1', Ana Vitória Araújo 17', Brenda Woch 82', Valéria Cantuário 88'

GROUPE A

Tous les matches à « l’Estadio Olímpico » de Riobamba

Classement :
1. Paraguay, 12 pts (15-2), 2. Colombie, 9 pts (17-8), 3. Equateur, 3 pts (4-8), 4. Argentine, 3 pts (4-9), 5. Pérou, 3 pts (3-16)

Samedi 13 janvier 2018
COLOMBIE-PARAGUAY : 1-6 (1-2)
Arbitre : Emikar Calderas (Venezuela)
Buts : Angie Castañeda 19' ; Jessica Martínez 21', 32', 58', 90', Rosa Miño 84', Fabiola Sandoval 88'

ÉQUATEUR-ARGENTINE : 1-2 (1-2)
Arbitre : Dione Rissios (Chili)
Buts : Josselyn Espinales 16’ ; Juliana Berardo 10’, 44’

Lundi 15 janvier 2018
ARGENTINE-PÉROU : 1-2 (1-2)
Arbitre : Nadia Fuques (Uruguay)
Buts : Justina Morcillo 16’ ; Sandra Arevalo 10’, Michelle Paredes 28’

ÉQUATEUR-COLOMBIE : 1-4 (0-2)
Arbitre : Shirley Cornejo (Bolivie)
Buts : Justin Cuadra 74’ ; Maireth Pérez 3’, Natalia Acuña 19’, 64’, Angie Castañeda 69’

Mercredi 17 janvier 2018
COLOMBIE-PÉROU : 9-0 (5-0)
Arbitre : Rejane Caetano (Brésil)
Buts : Angie Castañeda 9', 17', 30', 50', 57', Maireth Pérez 12', Manuela Venegas 23', Vivian Acosta 78', Laura Barreto 84'

ÉQUATEUR PARAGUAY : 0-2 (0-2)
Arbitre : Nadia Fuques (Uruguay)
Buts : Fabiola Sandoval 28', Lice Chamorro 44'

Vendredi 19 janvier 2018
PARAGUAY-PÉROU : 4-1 (0-0)
Arbitre : Dione Rissios (Chili)
Buts : Jessica Martínez 52', 57', Fanny Godoy 62', 70' ; Michelle Paredes 86'

COLOMBIE-ARGENTINE : 3-1 (1-0)
Arbitre : Emikar Calderas (Venezuela)
Buts : Angie Castañeda 42', 89', Melissa Rivas 81' ; Juliana Berardo 65'

Dimanche 21 janvier 2018
ARGENTINE-PARAGUAY : 0-3 (0-2)
Arbitre : Rejane Caetano (Brésil)
Buts : Fabiola Sandoval 19', Jessica Martínez 24', Dahiana Bogarín 61'

PÉROU-ÉQUATEUR : 0-2 (0-1)
Arbitre : Sirley Cornejo (Bolivie)
Buts : Marthina Aguirre 19', Ana Paladines 65'

GROUPE B

Tous les matches à Estadio Olímpico de Ibarra

Classement :
1. Brésil, 12 pts (13-0), 2. Venezuela, 7 pts (3-0), 3. Chili, 6 pts (9-4), 4. Uruguay, 3 pts (3-9), 5. Bolivie, 1 pt (2-14)

Dimanche 14 janvier 2018
VENEZUELA-URUGUAY : 1-0 (1-0)
Arbitre : María Daza (Colombie)
But : Deyna Castellanos 45+2’

BRÉSIL-CHILI : 3-0 (3-0)
Arbitre : Zulma Quiñónez (Paraguay)
Buts : Thais Reiss 8', Brenda Woch 18', Kerolin Ferraz 33'

Mardi 16 janvier 2018
CHILI-BOLIVIE : 5-0 (1-0)
Arbitre : Priscilla Vasquez (Pérou)
Buts : Javiera Grez 19', Rosario Balmaceda 61', Ignacia Vasquez 63', 69', Isidora Olave 88'

BRÉSIL-VENEZUELA : 2-0 (0-0)
Arbitre : Salome Di Orio (Argentine)
Buts : Geyse da Silva Ferreira 50', 60'

Jeudi 18 janvier 2018
VENEZUELA-BOLIVIE : 1-1 (1-1)
Arbitre : Zulma Quiñonez (Paraguay)
Buts : Deyna Castellanos 29’ ; Paola Andía 11’

BRÉSIL-URUGUAY : 3-0 (0-0)
Arbitre : Maria Cornejo (Équateur)
Buts : Geyse da Silva Ferreira 70’, 79’, Valeria Cantuario 76’

Samedi 20 janvier 2018
URUGUAY-BOLIVIE : 3-1 (1-1)
Arbitre : María Daza (Colombie)
Buts : Esperanza Pizarro 12', 70', Karol Bermúdez 88' ; Paola Andia 38'

VENEZUELA-CHILI : 1-0 (1-0)
Arbitre : María Cornejo (Équateur).
But : Deyna Castellanos 9’

Lundi 22 janvier 2018
CHILI - URUGUAY : 4-0 (2-0)
Arbitre : Priscila Vásquez (Pérou)
Buts : Ignacia Vásquez 34', Isidora Olave 43', Javiera Grez 61', Yastin Jiménez 90+2'

BOLIVIE - BRESIL : 0-5 (0-3)
Arbitre : Salomé di Iorio (Argentine)
Buts : Ariadna Borges 6', Martha Andrada 31' c.s.c., Victória Albuquerque 34', Isabella Fernandes 46', Juliana Passari 61'

Vendredi 2 Février 2018
Charlotte Vincelot/Sébastien Duret

Dans la même rubrique :