Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde U20 - Des qualifications particulières

Du 10 au 28 août va avoir lieu la dixième Coupe du monde des moins de 20 ans au Costa Rica, deux ans après la date prévue. Une compétition née sous le signe du Covid-19. Présentation.



Les qualifiés de 2019

Becho fait partie des rares joueuses issues des qualifications en 2019 à pouvoir être présente trois ans plus tard (photo UEFA)
Becho fait partie des rares joueuses issues des qualifications en 2019 à pouvoir être présente trois ans plus tard (photo UEFA)
Parmi les seize équipes en course pour la couronne mondiale, toutes ont déjà pris part à la compétition. La particularité de cette édition est que la moitié des nations qualifiées ont obtenu leur ticket en 2019, parmi lesquelles la majorité des favorites ou équipes particulièrement attendues puisque cela concerne les équipes asiatiques (Japon, Corée du Sud, Australie) et européennes (France, Allemagne, Espagne, Pays-Bas), dont les représentantes formaient le dernier carré de la dernière édition, et ont remporté six des neuf titres décernés jusqu'ici. Cela signifie que les joueuses qui ont obtenu la qualification ne seront pas présentes à quelques exceptions près (Vicki Becho pour la France par exemple), et que la génération 2002 de ces pays va disputer une Coupe du monde pour laquelle elle n'aurait peut-être pas obtenu la qualification si celle-ci s'était jouée en 2022. C'est le cas par exemple pour l'Allemagne et les Pays-Bas pour la zone UEFA, remplacés dans le dernier carré de l'Euro U19 début juillet par la Suède et la Norvège. Difficile dans ce cas d'avoir une idée très précise du niveau de ces sélections, encore plus pour les nations asiatiques qui n'ont pas disputé de tournoi compétitif en raison de politiques plus strictes envers le covid même si certaines Australiennes (techniquement qualifiées en 2022 après le retrait de la Corée du Nord) ont fait partie de l'équipe qui a disputé le tournoi de l'AFF entre équipes d'Asie du Sud Est en juillet. Le cas de la Nouvelle-Zélande, également qualifiée en 2019, est à part car le contexte fait qu'elle est « automatiquement » qualifiée pour représenter la zone Océanie, faute de concurrence.

Les qualifiés de 2022

De l'autre côté, à l'exception bien sûr du Costa Rica du fait de son statut de pays-hôte même si ce ne sont pas les mêmes joueuses qui vont en bénéficier, les équipes ont obtenu leur qualification cette année. C'est le cas pour le Ghana et le Nigeria en Afrique, deux habitués de la compétition qui ont globalement maîtrisé leur sujet même si le Ghana a tremblé contre la Zambie. En Amérique du Sud, le Brésil a bien sûr remporté le tournoi qualificatif, son neuvième titre en autant de tournois, et sera accompagné cette fois-ci par la Colombie, dont la seule et unique participation datait de 2010. Enfin, dans la zone CONCACAF, le Costa Rica sera accompagné là aussi par des grands habitués, les États-Unis encore une fois vainqueurs du tournoi qualificatif devant le Mexique, tandis que le Canada a pris le dessus sur Porto Rico pour le dernier billet qualificatif. Parmi ces équipes, il y aura également des favoris pour le titre mondial avec en premier lieu les États-Unis, vainqueurs de trois éditions et donc recordmans avec l'Allemagne de titres remportés dans la compétition. Il faudra bien sûr comme toujours suivre le Brésil et le Nigeria qui se sont déjà glissés dans le dernier carré, voire la finale pour le Nigeria. Ces équipes auront l'avantage d'avoir déjà évolué ensemble dans dans matchs compétitifs pour la plupart, même si les effectifs ne sont pas forcément identiques à ceux qui ont obtenu leur billet pour le Costa Rica et que les équipes qualifiées en 2019 n'ont pas toutes eu la même expérience et le même vécu depuis leur qualification.

Les qualifications

AFC (Asie)
Les équipes ont été désignées par l'AFC sur la base des résultats du Championnat d'Asie U19 2019.
Japon, vainqueur face à la Corée du Nord (2-1)
Corée du Sud, 3e, victorieuse de l'Australie (9-1)
Meilleures buteuses (qualifications incluses) :
Kang Ji-woo (Corée du Sud), 14 buts
Mary Fowler (Australie), 11 buts

CAF (Afrique)
Cinq tours de qualifications organisés
Le Nigeria a éliminé successivement République centrafricaine (7-0, 4-0), Congo (4-0, forfait), Cameroun (0-0, 3-0), Sénégal (3-1, 4-1)
Le Ghana a éliminé successivement Mauritanie (forfait), Zambie (0-0, 1-0), Ouganda (2-1, 5-0), Éthiopie (3-0, 2-1)
Meilleures buteuses :
Flourish Sebastine (Nigeria), Rediet Assresahagn (Éthiopie), 7 buts
Salamatu Abdulai (Ghana), Sofia Boutfini (Maroc), Hapsatou Diallo (Sénégal), 6 buts

CONCACAF (Amérique du Nord, centrale et Caraïbes)
Les États-Unis ont battu successivement Nicaragua (6-0), Porto Rico (7-0), République dominicaine (7-0), Surinam (14-0), Haïti (6-0), Porto Rico (7-0), Mexique (2-0)
Le Mexique a joué successivement Panama (3-0), Guyana (5-0), Honduras (5-0), Curaçao (9-0), El Salvador (5-1), Canada (1-0), États-Unis (0-2)
Le Canada a joué successivement Saint-Christophe-et-Niévès (7-0), El Salvador (4-0), Trinité-et-Tobago (5-0), Îles Caïman (13-0), Panama (1-0), Mexique (0-1), Porto Rico (2-0)
Meilleures buteuses (qualifications incluses) :
Michelle Cooper (États-Unis), 8 buts
Olivia Smith (Canada), Andrea Kitahata (États-Unis), 7 buts
Aylin Aviléez (Mexique), Simone Jackson et Avery Patterson (États-Unis), 6 buts

CONMEBOL (Amérique du Sud)
Le Brésil a battu successivement Uruguay (2-0), Bolivie (10-0), Équateur (4-0), Paraguay (1-0), Colombie (3-0), Uruguay (1-0), Vénézuela (1-0)
La Colombie a joué successivement Argentine (0-0), Vénézuela (1-1), Pérou (5-0), Chili (1-0), Brésil (0-3), Vénézuela (3-0), Uruguay (3-0)
Meilleures buteuses :
Belén Aquino (Uruguay), 10 buts
Gisela Robledo (Colombie), 7 buts
Nayely Bolaños (Équateur), Wendy Carballo (Uruguay), 5 buts
Tarciane (Brésil), 4 buts

OFC (Océanie)
L'équipe a été désignée par l'OFC sur la base des résultats du Championnat d'Océanie U19 2019.
La Nouvelle-Zélande a remporté la phase finale face à la Nouvelle Calédonie (5-2)
Meilleures buteuses :
Kelli Brown (Nouvelle-Zélande), 21 buts
Babou Tepea (Tahiti), 9 buts

UEFA (Europe)
Les équipes ont été désignées par l'UEFA sur la base des résultats du Championnat d'Europe U19 2019.
La France, vainqueur face à l'Allemagne (2-1)
Les Pays-Bas battus en demi-finale par l'Allemagne (1-3) et l'Espagne battue par la France (1-3 a.p.)
Meilleures buteuses (qualifications incluses) :
Sjoeke Nüsken (Allemagne), 12 buts
Paulina Krumbiegel (Allemagne), 10 buts
Vilja Dahl Pedersen (Danemark), 9 buts
Melvine Malard (France), Roosa Tuominen (Finlande), Romée Leuchter (Pays-Bas), Jenny Kristine Røsholm Olsen (Norvège), 7 buts

Lundi 8 Août 2022
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :