Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde U20 - Présentation du Groupe B : Relevé et (très) ouvert

Quatre équipes, l'Angleterre, le Brésil, la Corée du Nord et le Mexique, autant de favoris -ou plutôt outsiders- pour le titre mondial dans ce groupe aussi relevé qu'ouvert. Toutes les rencontres auront de l'importance, et il sera impossible pour quiconque de lever le pied avant d'avoir sa qualification pour les quarts de finale en poche.



Le Brésil domine en Amérique du Sud mais peine à confirmer au niveau mondial dans cette catégorie
Le Brésil domine en Amérique du Sud mais peine à confirmer au niveau mondial dans cette catégorie
Difficile de se lancer dans un pronostic dans ce groupe, le plus relevé de la première phase. Les quatre équipes qui le composent ont les qualités pour en sortir et aller loin dans la compétition. Est-ce que la puissance anglaise lui permettra de prendre l'avantage physiquement sur ses adversaires ? Est-ce que le Brésil saura se hisser au niveau international après un tournoi qualificatif aisément remporté ? Est-ce que la Corée du Nord, tenante du titre, sera aussi implacable alors qu'elle sera privée d'éléments importants ? Est-ce que le Mexique se montrera aussi séduisant que lors de son tournoi qualificatif ? Les questions sont nombreuses dans ce groupe ouvert qui mettre peut-être déjà à l'épreuve les effectifs les moins fournis qualitativement. Les quatre équipes sont a priori plutôt portées sur l'offensive et disposent d'attaques de qualité. Reste à savoir si ces attaques réussiront à prendre le dessus sur des défenses solides alors que chacun des matches sera important.

Angleterre

Dans un groupe ouvert où chacune des quatre équipes a les qualités pour rejoindre les quarts de finale, l'équipe d'Angleterre aura des arguments à faire valoir, notamment dans le secteur offensif avec de nombreux talents qui devront se partager le temps de jeu. Pas toujours très convaincante lors de l'Euro qualificatif, elle a enregistré le retour de Georgia Stanway dans ses rangs, une des joueuses les plus prometteuses en Angleterre et qui sera très attendue, d'autant plus qu'Ellie Brazil manque à l'appel. La clé pour se sortir du groupe sera peut-être la capacité de l'équipe à imposer sa puissance physique à ses adversaires, et son mental forgé en partie dans les universités américaines ne sera pas de trop pour faire face à ce premier tour qui le lui permettra pas le moindre relâchement.

Parcours qualificatif : les jeunes Anglaises ont dû passer par un barrage face à l'Ecosse pour obtenir le dernier billet qualificatif européen, après avoir terminé à la troisième place de son groupe où figuraient également les Pays-Bas et la France.
17/08/17 Ecosse - Angleterre : 0-2 (Zoe Cross 28', Mollie Rouse 50')
14/08/17 Angleterre - France : 0-1
11/08/17 Pays-Bas - Angleterre : 2-0
08/08/17 Italie - Angleterre : 1-2 (Georgia Allen 52', 76')
10/04/17 République tchèque - Angleterre : 0-7 (Mollie Rouse 18', 38', 39', Rianna Dean 22', 90', Georgia Stanway 26', Zoe Cross 67')
07/04/17 Angleterre - Danemark : 2-0 (Megan Finnigan 48', Georgia Stanway 80')
05/04/17 Angleterre - Turquie : 3-0 (Zoe Cross 19', Ellie Brazil 22', Georgia Stanway 77')

Matchs de préparation
23/06/18 Angleterre - Japon : non communiqué (huis clos)
09/04/18 Angleterre - Norvège U19 : 2-0
07/04/18 Etats-Unis - Angleterre : 1-0
11/12/17 Finlande - Angleterre : 0-6
09/12/17 Angleterre - Brésil : 1-0
08/12/17 Etats-Unis - Angleterre : 3-3

Histoire dans la compétition
Il s'agira de la cinquième participation de l'équipe à la Coupe du monde. Elle n'a jamais dépassé les quarts de finale (2002, 2008) et ne s'était pas qualifiée en 2016.


BRESIL

Largement dominateur dans sa confédération (l'équipe a remporté tous les tournois qualificatifs), le Brésil a plus de mal à s'exprimer au niveau international, avec un meilleur résultat (dernier carré) obtenu il y a plus de 10 ans. L'équipe qui sera présente en France semble évoluer un cran au-dessus de celles qui l'ont précédée, avec plusieurs joueuses attendues rapidement en A, parmi lesquelles Geyse, buteuse record lors du tournoi qualificatif. Si l'équipe de départ devrait être compétitive, il sera peut-être difficile de jouer le long terme avec un banc assez moyen. L'équipe sera sans doute motivée à l'idée de retrouver un peu de son lustre passé et faire oublier les trois sorties dès la phase de groupe lors des quatre dernières éditions.

Parcours qualificatif : Le Brésil a tranquillement remporté le tournoi qualificatif sud-américain, dans une confédération qu'il domine très largement.
31/01/18 Paraguay - Brésil : 1-8 (Geyse 6', 42', 57', 78', 90+1', Ana Vitória 17', Brenda 82', Valéria 88')
28/01/18 Brésil - Venezuela : 5-0 (Geyse 1', 73', Ana Vitória 38', Kerolin 86', Brenda 89')
25/01/18 Brésil - Colombie : 4-0 (Isabella 40', Kerolin 45', Brenda 51', Geyse 70')
22/01/18 Bolivie - Brésil : 0-5 (Ariadna 6', Martha Andrada 31' c.s.c., Victória 34', Isabella 46', Juliana 61')
18/01/18 Brésil - Uruguay : 3-0 (Geyse 70', 79', Valéria 76')
16/01/18 Brésil - Venezuela : 2-0 (Geyse 50', 60')
14/01/18 Brésil - Chili : 3-0 (Thais Reiss 8', Brenda 18', Kerolin 33')

Matchs de préparation
03/07/18 Etats-Unis - Brésil : 2-1
30/06/18 Etats-Unis - Brésil : 2-3
14/06/18 Brésil - Granja Comary : 3-1

Histoire dans la compétition
Une des équipes à n'avoir pas manqué la moindre édition. Mais depuis les trois premières éditions (demi-finales), elle n'a pas réussi à passer les quarts de finale, comme ce fut le cas il y a deux ans.


Corée du Nord

Le onze nord-coréen le 4 juillet dernier face à la Thaïlande (7-0)
Le onze nord-coréen le 4 juillet dernier face à la Thaïlande (7-0)
L'équipe tenante du titre, qui avait même réalisé le doublé U17/U20 il y a deux ans, sera logiquement un candidat à sa propre succession, et à ce titre doit peut-être être considéré comme le favori de ce groupe. S'il est compliqué d'avoir une idée du niveau de jeu que proposera la Corée du Nord par manque d'informations, il est cependant acquis que plus de la moitié de l'équipe-type potentielle est absente (pour disputer les Jeux Asiatiques avec les A), à commencer par les attaquantes Sung Hyang Sim et Ri Hae-yon, respectivement Ballon d'Argent et Soulier d'Argent de la dernière Coupe du monde U17, la première nommée étant également désignée meilleure joueuse et buteuse du tournoi qualificatif. En attaque, Kim Pom-ui et An Song-ok vont donc prendre du galon et essayer de mener la Corée du Nord à un doublé inédit.

Parcours qualificatif : l'équipe tenante du titre mondial s'est inclinée en finale du tournoi de qualification en Asie face au Japon. Elle avait obtenu son billet en battant sans souci l'Australie en demi-finale.
28/10/17 Corée du Nord - Japon : 0-1
25/10/17 Corée du Nord - Australie : 3-0 (Kim Pom-ui 9' s.p., Sung Hyang-sim 28', 65')
21/10/17 Chine - Corée du Nord : 0-2 (Ang Song-ok 3', Ri Hae-yon 28')
18/10/17 Ouzbékistan - Corée du Nord : 0-2 (Ju Hyo-sim 9', Kim Pom-ui 58')
15/10/17 Corée du Nord - Thaïlande : 9-0 (Sung Hyang-sim 12', 45+1', 47', 69', Kim Pom-ui 19' s.p., Ri Hae-yon 39', 64', Ju Hyo-sim 45+2', An Song-ok 82')

Matchs de préparation
08/07/18 Chine - Corée du Nord : 0-5
06/07/18 Corée du Nord - Mexique : 1-1
04/07/18 Corée du Nord - Thaïlande : 7-0

Histoire dans la compétition
De toutes les éditions depuis 2006, l'équipe a remporté deux titres mondiaux, en 2006 et 2016. Il y a deux ans, elle avait battu la France en finale.


Mexique

Avant de pouvoir rêver à aller plus loin dans la compétition que ce qu'elle a fait par le passé (quarst de finale), l'équipe mexicaine devra se montrer solide face à trois adversaires de taille. Victorieuse lors du tournoi qualificatif, l'équipe est solide à tous les niveaux avec un collectif soudé, et des individualités dans toutes les lignes, depuis Emily Alvarado dans les buts et Miriam Garcia en défense, à une attaque rapide et généreuse emmenée notamment par plusieurs joueuses de Tigres. Comme pour l'Angleterre, la moitié de l'effectif évolue dans une université états-unienne, ce qui apporte un vrai plus à cette équipe. Rien ne lui sera offert, mais cette équipe a -comme ses futurs adversaires- les qualités pour réussir à se sortir de son groupe, et aller effacer des mémoires pourquoi pas le quart de finale face aux États-Unis il y a deux ans.

Parcours qualificatif : Le Mexique a remporté le tournoi qualificatif CONCACAF en battant en finale les États-Unis aux tirs au but.
28/01/18 Etats-Unis - Mexique : 1-1 a.p. (tab 2-4) (Dayana Cazares 33')
26/01/18 Canada - Mexique : 1-1 (tab 3-4) (Jimena Lopez 34')
23/01/18 Etats-Unis - Mexique : 2-1 (Katty Martinez 75')
21/01/18 Nicaragua - Mexique : 0-2 (Dayana Cazares 16', Belén Cruz 74')
19/01/18 Mexique - Jamaïque : 4-0 (Jacqueline Ovalle 26', Katty Martinez 33', Chyanne Dennis 55' c.s.c., Belén Cruz 79')

Matchs de préparation
30/07/18 Mexique - Nouvelle-Zélande : 1-0
27/07/18 France - Mexique : 2-0
19/07/18 Mexique - Pumas : 2-2
08/07/18 Thaïlande - Mexique : 0-2
06/07/18 Corée du Nord - Mexique : 1-1
04/07/18 Chine - Mexique : 1-0
27/06/18 Mexique - Cruz Azul U15 : 3-1
24/06/18 Mexique - Toluca : 3-1
21/06/18 Mexique - West Ham U16 : 4-3
23/05/18 Oregon State University - Mexique : 0-6
21/05/18 Portland State University - Mexique : 2-3
19/05/18 University of Oregon - Mexique : 1-0
10/03/18 Mexique - Oklahoma St. : nc
08/03/18 Mexique - Texas A&M : nc
06/03/18 Mexique - STFA : non connu

Histoire dans la compétition
Une seule fois, l'équipe a manqué à l'appel (2004). Elle n'a jamais dépassé les quarts de finale (2010, 2012, 2016).


Mardi 31 Juillet 2018
Charlotte Vincelot/Sébastien Duret

Dans la même rubrique :