Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde U20 – Quarts : L'ESPAGNE et le BRÉSIL dans le dernier carré

L'Espagne et le Brésil se sont qualifiés pour les demi-finales après leur victoire 1-0 face au Mexique et à la Colombie respectivement. Inma Gabarro pour l'Espagne et Tarciane sur penalty ont inscrit le seul but de leur rencontre en première période.



L'Espagne, première qualifiée

Grâce à un but d'Inma Gabarro en première période, l'Espagne a obtenu son billet pour le dernier carré de la compétition face à une vaillante mais limitée équipe du Mexique.

Le premier quart de finale mettait aux prises l'Espagne, vice-championne du monde en titre qui était privée pour ce match de Julia Bartel, suspendue, au Mexique. Les joueuses de Pedro Lopez prenaient assez rapidement le contrôle de la rencontre, se créant plusieurs opportunités tôt dans la rencontre, mais il fallait attendre le quart d'heure de jeu pour voir la première grosse occasion, sur une situation de corner. Ane Alexpuru était présente sur le deuxième ballon et centrait pour Fiamma Benitez au second poteau, qui manquait le cadre (15'). Le Mexique, présent sur quelques contre-attaques, allait voir un penalty sifflé en sa faveur (16') avant d'être logiquement invalidé (21').

Gabarro trouve l'ouverture

Dans la foulée, Celeste Espino devait s'employer sur une frappe de Clara Pinedo, servie par Salma Paralluelo (22'), qui allait se montrer décisive peu après, servant Inma Gabarro au point de penalty pour l'ouverture du score (1-0, 25'). Un but plutôt logique qui venait récompenser la domination espagnole par l'intermédiaire de la meilleure buteuse de la compétition qui ajoutait ainsi un cinquième but à son compteur.

L'Espagne appuyait, via Paralluelo en contre-attaque (32') puis un raté de Gabarro (33'), et le Mexique répondait avec une grosse frappe de Samantha Lopez de 35 mètres qui échouait sur la barre transversale de Txell Font, titularisée dans le but espagnol (35'). Les deux équipes se montraient encore dangereuses dans les dernières minutes du premier acte, avec un centre d'Elexpuru pour Gabarro dont la tentative occasionnait un bel arrêt d'Espino (40'), et dans les arrêts de jeu, le Mexique trouvait la transversale une seconde fois avec une frappe d'Alexia Villanueva des 18 mètres sur une remise de Natalia Mauleon, comme toujours très active dans son couloir droit (45+4'). A la pause, l'Espagne était logiquement devant au tableau d'affichage et aurait pu marquer plus tandis que le Mexique avait trouvé la transversale à deux reprises. L'issue de la rencontre restait indécise.

Le score n'évolue pas

Trois minutes à peine après le début de la seconde période, l'Espagne passait toute proche du break sur un centre en retrait pour Benitez qui ne trouvait que le poteau face au but vide (48'). Les vice-championnes du monde mettaient une grosse pression dans le premier quart d'heure du second acte, mais malgré ses problèmes d'alignement, la défense mexicaine tenait bon. Et de l'autre côté du terrain, Alice Soto, à peine entrée en jeu, manquait une très belle opportunité après un gros travail de Mauleon qui lui remettait en retrait, ne trouvant pas le cadre (62'). Toujours dans le coup avec un but de retard seulement et ne concédant pas de bonne opportunité à l'Espagne, le Mexique allait se montrer plus entreprenant à l'entrée du dernier quart d'heure, de façon toutefois assez brouillonne et sans réelle opportunité de revenir au score et arracher la prolongation face à une défense bien en place. L'Espagne ne se montrait pas menaçante non plus, et passait les dernières minutes de la rencontre à gagner du temps le long de la ligne de touche.

Le Mexique se créait une dernière opportunité en obtenant un corner pour la dernière occasion de la rencontre, mais l'Espagne se dégageait (assez difficilement) pour valider la victoire et la qualification pour les demi-finales pour la seconde fois en deux éditions. Elle n'a pas ébloui face à une équipe mexicaine volontaire mais a obtenu le principal avec la qualification sans avoir à passer par la prolongation. Inma Gabarro creuse l'écart en tête du classement des buteuses avec désormais cinq buts à son actif. Le Mexique s'est bien battu mais a encore manqué de tranchant dans les trente derniers mètres en plus de toucher deux fois les montants. Une élimination somme toute logique, mais l'équipe n'a pas à rougir de son parcours et de ses prestations. L'Espagne attend désormais le vainqueur du quart de finale entre le Nigeria et les Pays-Bas.
L'Espagne en demi (photo FIFA)
L'Espagne en demi (photo FIFA)

Coupe du Monde U20 Féminine de la FIFA - Costa Rica 2022 - Quart de finale
Samedi 20 août 2022 - 16h30 (0h30 françaises)
ESPAGNE - MEXIQUE : 1-0 (1-0)
San José (Estadio Nacional de Costa Rica) - 4 914 spectateurs
Arbitres : Kim Yujeong assistée de Ramina Tsoi et Mi-Suk Park. 4e arbitre : Lara Lee. Arbitre VAR : Esther Staubli

But :
1-0 Inma GABARRO 25'

Avertissement : Natalia Mauleon 42' pour le Mexique

Espagne : 13-Meritxell Font ; 12-Esther Laborde (4-Sonia Majarin 88'), 3-Ana Tejada (cap.), 8-Silvia Lloris, 5-Andrea Medina (18-Izarne Sarasola 80') ; 15-Clara Pinedo (16-Maite Zubieta 64'), 6-Ariadna Mingueza, 14-Fiamma Benitez ; 19-Ane Elexpuru, 9-Imma Gabarro (17-Mirari Uria 80'), 11-Salma Paralluelo (20-Asun Martinez 64'). Entr.: Pedro López
Non utilisées : 1-Adriana Nanclares (G), 21-Jana Xin (G), 2-Carmen Alvarez, 7-Ornella Vignola

Mexique : 1-Celeste Espino ; 2-Daniela Monroy (3-Carol Cazares 84'), 4-Kinberley Guzman (cap.), 13-Samantha Lopez, 5-Alexxandra Ramirez (20-Paola Chavero 90+1') ; 8-Daniela Delgado, 6-Jana Gutierrez ; 7-Natalia Mauleon, 10-Anette Vazquez (15-Alice Soto 61'), 11-Bridgette Marin (18-Blanky Serrano 46') ; 9-Alexia Villanueva (19-Andrea Frias 61'). Entr.: Miguel Anel Razo
Non utilisées : 12-Paola Manrique (G), 21-Natalia Acuña (G), 14-Maria Canseco, 16-Isabella Gutierrez, 17-Maritza Maldonado

Le Brésil, un penalty a suffi

Face à la Colombie, un but sur penalty de Tarciane en première période a suffi au bonheur du Brésil, qui retrouve les demi-finales pour la première fois en 16 ans.

Le deuxième quart de finale opposait les deux nations sud-américaines, la Colombie, qui avait terminé en tête du groupe B, et le Brésil, deuxième du groupe A. Dans un début de match très vivant, le ballon circulait d'un but à l'autre, mais c'est sur corner que la première grosse occasion de la partie arrivait. Tarciane était trouvée de la tête, le ballon était dévié par Angela Baron et arrivait sur Aline, qui se voyait privée d'un but par un bel arrêt réflexe de Natalia Giraldo (9'). Gisela Robledo récupérait le ballon devant sa surface et traversait le terrain en contre-attaque, mais son tir manquait de puissance pour inquéter Gabi Barbieri (9'). C'était ensuite la capitaine brésilienne, Bruninha qui mettait Giraldo à contribution, d'une frappe des 20 mètres (18'). Le Brésil était très dominant, et la menace se rapprochait. Analuyza trouvait le fond des filets, mais le ballon était sorti sur le centre de Luany (20'). Malheureuse sur le but, elle provoquait un penalty cinq minutes plus tard, subissant une faute de Baron signalée par la VAR (25') et Tarciane ouvrait le score même si Giraldo était dessus (0-1, 26'). La fin de la première période était moins animée, et le Brésil rejoignait le vestiaire avec un avantage d'un but logique après un premier acte assez largement dominé. Du côté colombien, Robledo s'était montrée, Linda Caicedo avait été contenue par la défense brésilienne.

La cage brésilienne toujours inviolée

La star colombienne était plus en vue après la reprise, mais à l'exception d'un centre-tir qui longeait le but (54'), elle ne parvenait pas à porter de réel danger sur le but de Gabi Barbieri. Robledo, d'une frappe déviée en corner (56'), puis sur un centre un poil trop long pour Ingrid Guerra (58') tentait elle aussi de trouver l'ouverture, mais la gardienne brésilienne passait une soirée plutôt tranquille. Après un bonne période pour la Colombie, le Brésil reprenait le contrôle de la rencontre, marquait deux buts logiquement refusés par Rafa Levis (68') et Tarciane (76'), Yunaira Lopez contrait une tête de la buteuse du soir sur corner (71'), et Dudinha mettait Giraldo à contribution (75').

Les minutes passaient et le Brésil, qui tentait plusieurs frappes lointaines, se rapprochait d'une qualification pour les demi-finales. La Colombie poussait dans les dernières minutes mais manquait deux bonnes opportunités. Robledo trouvait Marian Munoz en retrait, mais l'entrante mettait trop de temps à tirer et voyait la défense remonter au contre (87'), puis Ingrid Guerra était trouvée au point de penalty mais sa frappe manquait de puissance (90+1'). Les Colombiennes poussaient jusque dans les derniers instants, mais le Brésil s'accrochait à son avantage pour obtenir le droit de disputer sa première demi-finale dans la compétition depuis 2006. Un penalty de Tarciane aura fait la différence face à une équipe de Colombie solide qui aura pu encore une fois compter sur sa gardienne. Comme l'Espagne, le Brésil atteint les demi-finales sans avoir encaissé le moindre but et en ayant remporté son quart sur la plus petite des marges face à une équipe volontaire. La Colombie ne réitère donc pas son seul résultat en Coupe du monde (4e en 2010) mais a tout de même réalisé un beau parcours, soutenu par un public pas forcément très nombreux, mais très bruyant. Il y a de la qualité dans cette équipe, et des joueuses que l'on reverra.

Coupe du Monde U20 Féminine de la FIFA - Costa Rica 2022 - Quart de finale
Samedi 20 août 2022 - 20h00 (4h00 françaises)
COLOMBIE - BRÉSIL : 0-1 (0-1)
San José (Estadio Nacional de Costa Rica) - 7 874 spectateurs
Arbitres : Cheryl Foster assistée de Sara Telek et Katarzyna Wojs. 4e arbitre : Marta Huerta. Arbitre VAR : Tatiana Guzmán

But :
0-1 TARCIANE 26' s.p.

Avertissements : Ilana Izquierdo 69' pour la Colombie ; Luany 83', Bruninha 90' pour le Brésil

Colombie : 1-Natalia Giraldo ; 13-Ana Maria Guzman, 3-Angela Baron, 17-Kelly Caicedo, 4-Yunaira Lopez (14-Mariana Munoz 85') ; 6-Ilana Izquierdo, 10-Liced Serna (18-Ingrid Guerra 46'), 8-Maria Camila Reyes (cap.) ; 9-Gabriela Rodriguez, 7-Gisela Robledo, 11-Linda Caicedo. Entr.: Carlos Paniagua
Non utilisées : 12-Valentina Gonzalez, 21-Valery Restrpo, 2-Mary Espitaleta, 5-Stefania Perlaza, 15-Karla Torres, 16-Juana Ortegon, 20-Wendy Candelo

Brésil : 1-Gabi Barbieri ; 2-Bruninha (cap.), 4-Lauren, 3-Tarciane, 6-Ana Clara (15-Kaylaine 90+3') ; 11-Aline (17-Gi Fernandes 83'), 5-Cris, 8-Yaya, 20-Dudinha ; 7-Luany (13-Pati Maldaner 90+3'), 10-Analuyza (18-Rafa Levis 58'). Entr.: Jonas Urias
Non utilisées : 12-Amanda, 21-Yanne, 9-Priscila, 14-Sassa, 16-Ravena, 19-Mileninha

Dimanche 21 Août 2022
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :