Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde U20 - Quarts de finale : Le dernier carré en ligne de mire

Les deux prochaines nuits (heure française) vont se disputer les quarts de finale de la Coupe du monde des moins de vingt ans. Présentation des trois premiers duels.



L'Espagne favorite face au Mexique

L'une est vice-championne du monde en titre, l'autre n'a jamais dépassé les quarts de finale en huit participations. L'une est venue au Costa Rica avec l'intention de remporter son premier titre, la deuxième avec la volonté d'oublier ses récents déboires et redorer le blason du football mexicain. L'Espagne devenue une des toutes meilleures équipes mondiales de cette catégorie d'âge sera favorite de cette confrontation après une phase de poules bien gérée, un bilan de deux victoires et un match nul, huits buts marqués (meilleure attaque des poules) et aucun encaissé (meilleure défense aequo). Le Mexique de son côté a été accroché à deux reprises et a gagné contre l'Allemagne. Avec deux buts inscrits et un encaissé, l'équipe a connu trois rencontres très disputées pour finir à la deuxième place de son groupe.

Malgré des résultats et des statistiques très flatteuses, l'Espagne n'a pas non plus été dominatrice comme elle sait l'être et elle a concédé un certain nombre d'occasions. Elle sera de plus privée de Julia Bartel, suspendue après avoir obtenu deux cartons jaunes. Métronome du milieu de terrain, c'est une perte importante pour l'équipe qui devrait cependant avoir de la marge pour la qualification, emmenée par la meilleure buteuse de la phase de poules, Inma Gabarro (4 buts). Le Mexique a manqué d'efficacité devant le but et s'est donc compliqué la tâche pour la qualification. Il a fallu de plus une Celeste Espino décisive dans les buts pour repousser une équipe d'Allemagne pourtant décevante. Le Mexique a les armes pour gêner l'Espagne avec de bonnes joueuses offensives (Mauleon, Marin, Vazquez...), mais à moins de trouver un peu d'efficacité devant les buts d'Adriana Nanclares, ce sont les Européennes qui devraient avoir le dernier mot.

Le match aura lieu dans la nuit de samedi à dimanche à 00h30 heure française. Le vainqueur affrontera celui du quart de finale entre le Nigeria et les Pays-Bas.

Duel sud-américain entre le Brésil et la Colombie

Présent à toutes les éditions, le Brésil n'a pourtant pas atteint les demi-finales depuis 2006. La Colombie n'a pris part qu'à une seule édition avant celle-ci, elle avait terminé 4e, et elle a terminé en tête de son groupe pendant que le Brésil terminait derrière l'Espagne. Pourtant, c'est bien le Brésil qui sera favori de ce tête à tête entre deux équipes qui se sont affrontées en avril lors du tournoi qualification pour la Coupe du monde. S'il y avait des absentes de marque de chaque côté par rapport au Mondial comme Linda Caicedo, Dudinha (voire Aline, performante au Costa Rica), le Brésil s'était nettement imposé trois but à 0. L'effectif lusophone est plus complet et a différentes armes pour s'imposer tandis que la Colombie sera encore portée par son duo Linda Caicedo et Gisela Robledo (qui doit se montrer plus adroite devant le but) tandis que Yirleydis Minota, la latérale gauche, sera suspendue après son carton rouge face à la Nouvelle-Zélande.

Le bilan du premier tour parle également en faveur du Brésil, qui a inscrit sept buts sans en encaisser un seul en terminant avec deux victoires et un match nul. Dans le groupe B, plus disputé, la Colombie a conservé sa première place lors de la dernière journée malgré le match nul concédé face à la Nouvelle-Zélande (match qu'elle a disputé en infériorité numérique en seconde période), après avoir battu l'Allemagne et partagé les points avec le Mexique. Au total, elle a inscrit trois buts et encaissé deux, pour la plupart inscrits lors de la troisième journée (2-2 face à la Nouvelle-Zélande). Le Brésil partira favori de ce quart de finale, emmené par Tarciane, Yaya et Dudinha mais devra se méfier des stars colombiennes qui peuvent faire basculer la rencontre à tout moment avec le renfort en attaque de Gabi Rodriguez, suspendue lors de la troisième journée.

Le match aura lieu dans la nuit de samedi à dimanche à 4h heure française. Le vainqueur rencontrera celui du quart de finale entre le Japon et la France.

Le Nigeria et les Pays-Bas vont faire connaissance

La troisième demi-finale opposera deux équipes à l'expérience très contrastée dans la compétition. Le Nigeria a disputé tous les tournois, a atteint le dernier carré à trois reprises et la finale deux fois tandis que les Pays-Bas ne disputent que leur deuxième tournoi après avoir atteint les quarts de finale en 2018. Pourtant, ce duel s'annonce plutôt indécis. Le Nigeria sera favori mais les Pays-Bas n'ont été battus que d'un but par le Japon avant d'infliger un 3-0 aux Etats-Unis, des résultats qui en font une menace, une équipe qui a pris de la confiance et ne sera pas à ne pas sous-estimer. Le Nigeria a pour lui d'avoir été solide en poules en remportant ses trois rencontres, sortant vainqueur notamment face à la France et à la Corée du Sud et n'encaissant qu'un seul but au final, sur une erreur face au Canada. Les Pays-Bas, à l'exception de leur défaite initiale face au Japon, ont inscrit sept buts en deux matchs remportés lors des deux dernières journées et ont finalement plus marqué que le Nigeria (cinq buts).

Avec respectivement un et deux buts encaissés, le Nigeria et les Pays-Bas ont été solides en défense, pourtant la gardienne nigériane Omini Oyono peut passer complètement à côté d'une rencontre, fragilisant sa défense par sa fébrilité. Du côté des Pays-Bas, Samantha van Diemen, expulsée face aux Etats-Unis, sera de retour pour ce match, une bonne chose pour l'équipe même si elle peut commettre des erreurs sous pression, et le Nigeria mettra la pression. L'absence d'Ella Peddemors dans les rangs néerlandais reste un coup dur, même si la prometteuse Danique Noordman a montré qu'elle méritait d'être titulaire. Les deux équipes disposent d'un secteur offensif performant, avec en particulier Esther Onyenezide (meilleure buteuse du Nigeria avec trois réalisations) et Flourish Sebastine pour les Falconets, Liz Risjbergen (meilleure buteuse néerlandaise avec deux buts inscrits) et Ziva Henry sur les côtés pour les Oranje.

Le match sera joué dans la nuit de dimanche à lundi à 00h30 heure française. Le vainqueur affrontera celui du quart de finale entre l'Espagne et le Mexique.

Montage FIFA.com
Montage FIFA.com

Samedi 20 Août 2022
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :