Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde U20 - Tirage au sort : les chapeaux connus

Le tirage au sort de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018 (du 5 au 24 août en Bretagne) aura lieu ce jeudi 8 mars, journée internationale des droits de la Femme, à l’Opéra de Rennes à 11h00. L'élaboration des chapeaux du tirage au sort a été communiquée.



Coupe du Monde U20 - Tirage au sort : les chapeaux connus
Présentée par Mary Patrux et Romain Balland, la cérémonie se déroulera en présence des délégations des nations qualifiées pour la compétition et notamment de Gilles Eyquem, sélectionneur de l’Equipe de France U20 Féminine.

Le tirage sera effectué par Sarai Bareman, Directrice du Football Féminin à la FIFA, et par Rihannon Martin, responsable des tournois féminins à la FIFA. Elles seront assistées par quatre acteurs du monde sportif liés à la Bretagne et véritables ambassadeurs de cette région aux niveaux local, national et international :
- Camille ABILY, milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais, ex-internationale française (183 sélections) et ambassadrice officielle de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018.
- Mikaël SILVESTRE, « FIFA Legend », ex-international français (40 sélections) et ex- joueur du Stade Rennais formé au club (1993-1998)
- Damien SEGUIN, Médaillé d’Or à la voile aux Jeux Paralympiques d’Athènes 2004 et de Rio 2016
- Aéla MOCAER, jeune licenciée de 15 ans du CPB Bréquigny Rennes et éducatrice à l’école de foot du club.

Pour la phase de poules, les 16 équipes seront réparties en 4 groupes de 4. En tant que pays hôte, la France sera automatiquement placée dans le Groupe A et jouera son premier match le 5 août au Stade de la Rabine de Vannes. Les trois autres villes hôtes de la compétition seront Concarneau, Dinan-Léhon et Saint-Malo.

La constitution des chapeaux

Les 16 équipes qualifiées sont réparties dans quatre chapeaux comprenant chacun quatre équipes, sur la base d'un classement établi suivant les performances sportives passées. Ce classement se base sur le total de points obtenus durant les cinq dernières Coupes du Monde Féminine U-20 de la FIFA (3 points pour une victoire, 1 point pour un match nul, 0 pour une défaite). Il prend donc en compte les résultats des Coupes du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2016, 2014, 2012, 2010 et 2008.

Pour refléter précisément le niveau actuel des participants, une pondération est mise en place afin de donner plus d'importance aux points obtenus lors des Coupes du Monde les plus récentes. Le système prend également en compte les résultats de ces dernières années. Par ailleurs, le système utilise cinq cycles et les points obtenus lors d'une Coupe du Monde diminuent de manière proportionnelle aux éditions passées. (Année 2016 : 100% de la valeur du total de points, Année 2014 : 80% de la valeur du total de points, Année 2012 : 60% de la valeur du total de points, Année 2010 : 40% de la valeur du total de points, Année 2008 : 20% de la valeur du total de points). En outre, cinq points de bonus sont ajoutés au total de chaque champion de confédération ayant remporté une compétition qualificative. Sur la base de ce classement, les trois meilleures équipes sont placées aux côtés du pays hôte dans le chapeau n°1, les quatre suivantes dans le chapeau n°2, et ainsi de suite.

Chapeau 1 : FRANCE, ALLEMAGNE, COREE DU NORD, JAPON
Chapeau 2 : ETATS-UNIS, NIGERIA, MEXIQUE, NOUVELLE-ZELANDE
Chapeau 3 : BRESIL, ESPAGNE, GHANA, CHINE
Chapeau 4 : ANGLETERRE, PARAGUAY, HAÏTI, PAYS-BAS

PROCEDURE DU TIRAGE AU SORT
- Les quatre chapeaux représentant les équipes sont désignés en tant que « Pots n°1 à n°4 ».
- Les quatre chapeaux représentant les sites sont désignés « Groupes A à D ». Chaque chapeau contient quatre boules comprenant les numéros de position (1, 2, 3 et 4) dans le groupe concerné.
- Le tirage au sort commence par le « Pot n°1 » et se termine par le « Pot n°4 ». Chaque chapeau doit être complètement vidé avant de passer au pot suivant.
- Une boule est tirée au sort à partir d'un chapeau des équipes, puis une boule est tirée au sort à partir

CONTRAINTES
-Dans le « Pot n°1 », la France – pays hôte – est placée dans une boule rouge et est pré-assignée à la position A1.
- De manière générale, la FIFA entend s'assurer que pas plus d'une équipe de la même confédération ne soit tirée au sort dans un même groupe – à l’exception des équipes européennes qui seront cinq, ce qui signifie que chaque groupe doit avoir au moins une équipe européenne et l’un des quatre groupe aura deux équipes européennes. Il est donc possible que lors du tirage au sort certains décalages soient nécessaires au niveau des groupes.

Mardi 6 Mars 2018
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :