Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde - Un stade comble pour finir

Supporters américains et néerlandais devraient copieusement garnir les tribunes du stade ce dimanche pour la finale. La meilleure affluence de la compétition devrait tomber alors que l'on a pu constater tout au long du tournoi des sièges vides dans des rencontres à guichets fermés.



Les supporters néerlandaises étaient 3 000 en demi-finale (photo Frédérique Grando)
Les supporters néerlandaises étaient 3 000 en demi-finale (photo Frédérique Grando)
53 512 lors d'Etats-Unis - Angleterre, 48 452 lors de Pays-Bas - Suède, les deux demi-finales qui étaient à guichets fermés n'ont pour autant pas fait le plein. Le taux de remplissage annoncé par les organisateurs à Lyon est en effet de 88% alors que tous les billets avaient été rapidement annoncés vendus. La cause, les nombreux américains qui se sont saisis des packs 3 matchs (demi-finales + finale) pour ne pas manquer les matchs de leur sélection nationale.

La première raison, notre offre tarifaire

Tribunes clairsemées mercredi dernier (photo Eric Baledent)
Tribunes clairsemées mercredi dernier (photo Eric Baledent)
Nécessairement après des prix très abordables, les Américains, qui représentent 15% des acheteurs de la compétition, ont privilégié le match de mardi entre les USA et l'Angleterre pour ne pas se rendre le lendemain au stade. Du coup, un écart de quelques 5 000 spectateurs sur les deux matchs. Un phénomène de "no show" auquel le LOC s'attendait. Il y a une dizaine de jours, Erwan Le Prévost, Président du LOC déclarait : "On ne s'en cache pas puisqu'on communique à la fois sur le nombre de billets vendus et sur l'affluence réelle au stade à la 75e minute de chaque rencontre. La première raison de ce phénomène de "no show", et on l'assume, c'est notre politique tarifaire avec des places à partir de 9 euros pour les matches de groupes. On a aussi vendu des packs pour trois matches. Quand vous dépensez 27 euros pour voir trois matches en 5 ou 7 jours, vous décidez parfois de faire autre chose et de pas venir au stade".

8e affluence de l'histoire du tournoi ce soir

Autre phénomène possible pour ces "no show" en demi-finales, des spectateurs qui ont acheté le pack qui était la première solution de vente pour garantir son billet en finale lors du lancement de la billetterie au début de l'automne dernier. Début mars après l'ouverture à l'unité, tous avaient vendus ce qui devrait amener à ce que le stade soit comble car quelque soi les adversaires, le public avait noté et organisé ce rendez-vous.

Avec une configuration de 57 900 places, l'enceinte lyonnaise devrait devenir la 8e affluence de toute l'histoire de la compétition (si l'affluence dépasse 55 832), derrière le record inaccessible d'Etats-Unis - Chine en 1999 (90 185), mais aussi la finale de 1991 entre les Etats-Unis et la Norvège (63 000). 20 000 supporters américains et 5 000 néerlandais sont attendus ce dimanche pour le rendez-vous final.

1 163 000 billets alloués

Supportrices américaines mardi soir (photo Eric Baledent)
Supportrices américaines mardi soir (photo Eric Baledent)
L'organisateur et la FIFA sont tout de même satisfaits des résultats. Après la phase de groupes, 68% de billets avaient été vendus et le taux de remplissage final sera autour de 75% sur l’intégralité du Mondial alors que 1 073 412 ont été présents dans les tribunes sur les 1 163 000 billets alloués. 25 rencontres se seront déroulées à guichets fermés dont tous ceux de la France et des Etats-Unis. Lors de la candidature en 2014, la promesse faite par la FFF à la FIFA était d'atteindre 57% soit 770 000 billets.

Dimanche 7 Juillet 2019
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :