Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupes du Monde U20 et U17 - Les compétitions annulées

Au vu de la pandémie de Covid-19 et des répercussions qu’elle continue d’avoir sur le football, le Bureau du Conseil de la FIFA a pris une série de décisions en relation avec les compétitions de la FIFA, dont les Coupes du Monde U20 et U17 initialement prévues en 2020 avant d'être reportées en 2021.



Depuis sa précédente décision prise plus tôt cette année quant à la reprogrammation début 2021 des deux compétitions, la FIFA a mené des consultations avec toutes les parties prenantes – dont les pays hôtes, les associations membres participantes et les confédérations – afin de suivre au plus près la situation sanitaire et notamment les incidences sur le bien-être et la sécurité des jeunes joueuses et des autres participants.

Dans le cadre de cette vaste consultation et en accord avec l’approche selon laquelle la santé et la sécurité passent avant tout, de sérieuses inquiétudes sont nées en ce qui concerne l’organisation de ces épreuves initialement prévues en 2020. Elles concernent en particulier le temps de préparation pour les équipes et les nombreux obstacles à surmonter pour achever les qualifications dans le contexte de la pandémie.

Après avoir dûment pris en considération les commentaires des différentes parties prenantes et tenu compte de l’impossibilité d’un nouveau report, le groupe de travail FIFA/confédérations sur le Covid-19 a ainsi recommandé que les éditions 2020 de ces deux compétitions féminines de jeunes soient annulées et que les droits d’organisation soient proposés aux mêmes pays hôtes pour 2022.

Compétitions U17 et U20 annulées, même pays hôtes proposés pour 2022

À l’issue d’autres consultations menées par la FIFA auprès des pays hôtes concernés, le Bureau du Conseil a statué que le Costa Rica accueillerait la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2022 et que l’Inde organiserait la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2022.

La FIFA a tenu dans son communiqué à exprimer sa gratitude aux associations organisatrices, ainsi qu’aux autorités costaricaines, panaméennes et indiennes, pour leur engagement sans faille et les travaux de préparation déjà effectués. La FIFA continuera de travailler en étroite collaboration avec les pays hôtes pour que les compétitions soient un succès.

De concert avec les pays hôtes, les confédérations et les principales parties prenantes, la FIFA continuera de superviser la situation sanitaire à l’échelle internationale pour identifier au plus vite toute incidence potentielle sur les préparatifs ou la tenue de ses compétitions, a enfin conclu l'instance mondiale.

Des opportunités manquées pour des générations

Qualifiées pour la Coupe du Monde U20, la sélection de Gilles Eyquem qui avait commencé à reprendre sa préparation avec des matchs amicaux en septembre et octobre. Cette décision met un terme aux espoirs des joueuses nées en 2000 et 2001 de participer à une Coupe du Monde.

La sélection U17 avait vu le Tour Elite et la phase finale européenne annulée et la désignation de qualifiés basés sur des coefficients. La France ne faisait pas partie des heureux élus pour jouer la Coupe du Monde. Une compétition qui n'aura finalement pas lieu pour les joueuses nées essentiellement en 2003 et 2004.

Mercredi 18 Novembre 2020
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :