Footofeminin.fr : le football au féminin

EURO 2013 - GROUPE A - La SUEDE favorite à domicile

Le groupe A ouvre ce mercredi l'édition 2013 de l'Euro. Un groupe où les pays scandinaves sont en force avec la Suède en pays hôte.



Kosovare Asllani et la Suède, prêtes à débuter (photo SVF)
Kosovare Asllani et la Suède, prêtes à débuter (photo SVF)
LA SUEDE FIN PRÊTE
La Suède était en reconstruction depuis plusieurs saisons avec en ligne de mire l'Euro qu'elle organise cet été. Bien loin des finales dans les années 80 et 90, la Suède a su constituer un groupe qui arrive à maturité. De 1984 et un premier trophée européen face à l'Angleterre, à aujourd'hui, la Suède est restée un pays référence en matière de foot féminin. Les vedettes Hanna Ljungberg ou encore Victoria Svensson font désormais parties du passé avec trois finales à la clé (1987, 1995 et 2001). Aujourd'hui les vedettes sont Lotta Schelin ou encore Nilla Fischer et Caroline Seger. Toutes sont prêtes à faire mieux que la Coupe du Monde 2011 et une médaille de bronze. Qualifiée d'office, la Suède entraînée par l'ex-sélectionneuse des USA et ancienne internationale suédoise Pia Sundhage n'a plus perdu depuis le 3 août 2012 et le quart de finale des JO face à la France (1-2). Le bilan de la préparation est positif avec 5 victoires et 4 nuls (dont les Etats-Unis, la Norvège, le Brésil). Le dernier match disputé le 4 juillet s'est même soldé par un cinglant 4-1 infligé aux Anglaises.

LE DANEMARK, UN VOISIN OUTSIDER
Toujours présent, jamais placé, le Danemark peine à confirmer en phase finale, ses présences récurrentes dans les grands rendez-vous. L'équipe danoise pourra compter sur ses supporters qui n'auront qu'à franchir le pont de l'Øresund pour se rendre en Suède. Emmenée par sa buteuse Pernille Harder (9 buts en qualification) et des joueuses confirmées comme Cathrine Paaske-Sørensen, le dernier carré serait une belle satisfaction.

L'ITALIE FACILE QUALIFIE
C'est certainement le pays qui avait le parcours de qualification le plus aisé et son bilan en témoigne 9 victoires, 1 nul, 35 buts pour et 1 but contre. Pour autant, les Italiennes ne sont pas parmi les favorites de cette compétition. Mais elles compteront une fois encore sur Patrizia Panico, véritable renarde des surfaces qui a toujours été des aventures italiennes dont la demi-finale en 2005. Les Azzurre peuvent aussi compter sur la génération U19 championne d'Europe il y a quatre ans comme Sara Gama. Elles seront dirigées par Antonio Cabrini, vainqueur de la Coupe du Monde 1982, qui a pris la succession de Pietro Ghedin qui a la direction de la sélection masculine maltaise. On peut comme souvent voir l'Italie réussir à accrocher une ou deux équipes du groupe.

FINLANDE, UN NOUVEL ELAN
Organisatrice du précédent Euro où elles avaient été sortie en quart de finale par l'Angleterre (2-3) futur finaliste, la Finlande a été repris par Andrée Jeglertz qui aura l'avantage de connaître le pays en tant que Suédois et ancienne entraîneur notamment de Umeå IK (2004-2008) puis désormais à Djurgårdens IF. L'Euro 2009 avait vu plusieurs joueuses mettre un terme à leur carrière, tout comme le précédent sélectionneur. Depuis Sanna Talonen, Annica Sjölund ou encore Katri Nokso-Koivisto sont les plus réputées mais devront évoluer sans leur habituelle capitaine Maija Saari, blessée. Malgré cela, à l'image de la défaite 3-0 contre la France en amical, la Finlande n'est pas attendue en favorite.

Le pronostic de Footofeminin.
1. Suède
2. Danemark
3. Italie
4. Finlande

Le calendrier du groupe
Mercredi 10 juillet 2013
Italie - Finlande : 18h00, à Halmstad
Suède - Danemark : 20h30, à Göteborg
Samedi 13 juillet 2013
Italie - Danemark : 18h00, à Halmstad
Finlande - Suède : 20h30, à Göteborg
Mardi 16 juillet 2013
Danemark - Finlande : 20h30, à Göteborg
Suède - Italie : 20h30, à Halmstad

LES EQUIPES

SUEDE
Sélectionneur : Pia Sundhage
G : 1. Kristin Hammarström (Göteborg FC), 21. Sofia Lundgren (Linköpings FC), 12. Hedvig Lindahl (Kristianstads DFF).
D : 16. Lina Nilsson (FC Malmö), 2. Charlotte Rohlin (Linköpings FC), 18. Jessica Samuelsson (Linköpings FC), 5. Nilla Fischer (Linköpings FC), 4. Amanda Ilestedt (FC Malmö), 3. Stina Segerström (Göteborg FC), 6. Sara Thunebro (Tyresö FF), 19. Elin Magnusson (KIF Örebro).
M : 17. Caroline Seger (Tyresö FF), 7. Lisa Dahlkvist (Tyresö FF), 22. Olivia Schough (Göteborg FC), 20. Marie Hammarström (Göteborg FC), 13. Emmelie Konradsson (Umeå IK), 11. Antonia Göransson (1. FFC Turbine Potsdam, Allemagne), 14. Josefine Öqvist (Kristianstads DFF), 15. Therese Sjögran (FC Malmö).
A : 8. Lotta Schelin (Olympique Lyonnais, France), 10. Sofia Jakobsson (Chelsea LFC, Angleterre), 12. Jenny Hjohlman (Umeå IK), 9. Kosovare Asllani (Paris Saint-Germain FC, France)

DANEMARK
Sélectionneur : Kenneth Heiner-Møller
G : 1-Stina Lykke Petersen (Brøndby IF), 16-Cecilie Sørensen (B93/HIK/Skjold), 22-Katrine Abel (Taastrup FC).
D : 21-Cecilie Sandvej (Brøndby IF), 4-Christina Ørntoft (Brøndby IF), 5-Janni Arnth Jensen (Fortuna Hjørring), 2-Line Røddik Hansen (Tyresö FF), 14-Malene Olsen (Brøndby IF), 19-Mia Brogaard (Brøndby IF), 18-Theresa Nielsen (Brøndby IF).
M : 13-Johanna Rasmussen (Kristianstads DDF), 8-Julie Rydahl Bukh (Brøndby IF), 23-Karoline Smidt Nielsen (Fortuna Hjørring), 11-Katrine Veje (FC Malmö), 3-Katrine Pedersen (Stabæk FK, Norvège), 12-Line Jensen (Fortuna Hjørring), 6-Mariann Gajhede Knudsen (Linköpings FC, Suède), 9-Nanna Christiansen (Brøndby IF), 20-Sine Hovesen (Fortuna Hjørring), 15-Sofie Junge Pedersen (Fortuna Hjørring).
A : 10-Pernille Harder (Linköpings FC, Suède), 17-Nadia Nadim (Fortuna Hjørring), 7-Emma Madsen (Brøndby IF).

ITALIE
Sélectionneur : Antonio Cabrini
G : 12-Chiara Marchitelli (UPC Tavagnacco), 1-Sara Penzo (ACF Brescia), 22-Katia Schroffenegger (SV Jena; Allemagne).
D : 2-Sara Gama (ACF Brescia), 20-Raffaella Manieri (ASD Torres Calcio), 21-Giorgia Motta (ASD Torres Calcio), 23-Cecilia Salvai (FC Rapid Lugano, Suisse), 5-Elisabetta Tona (ASD Torres Calcio), 16-Elisa Bartoli (ASD Torres Calcio), 3-Roberta D'Adda (ACF Brescia), 6-Laura Neboli (FCR Duisburg, Allemagne).
M : 7-Giulia Domenichetti (ASD Torres Calcio), 11-Alice Parisi (UPC Tavagnacco), 18-Daniela Stracchi (ASD Torres Calcio), 17-Martina Rosucci (ACF Brescia), 4-Alessia Tuttino (UPC Tavagnacco), 13-Elisa Camporese (UPC Tavagnacco).
A : 9-Patrizia Panico (ASD Torres Calcio), 10-Cristiana Girelli (ASD CF Bardolino Verona), 14-Sandy Iannella (ASD Torres Calcio), 8-Melania Gabbiadini (ASD CF Bardolino Verona), 19-Paola Brumana (UPC Tavagnacco), 15-Ilaria Mauro (UPC Tavagnacco).

FINLANDE
Sélectionneur : Andrée Jeglertz
G : 23-Tinja-Riikka Korpela (Lilleström SK, Norvège), 1-Minna Meriluoto (Jitex BK, Suède), 12-Siiri Välimaa (Nice Futis)
D : 3-Tuija Hyyrynen (Umeå IK, Suède), 8-Katri Nokso-Koivisto (Lilleström SK, Norvège), 4-Susanna Lehtinen (KIF Örebro, Suède), 22-Pirjo Leppikangas (PK-35 Vantaa), 16-Anna Westerlund (Piteå IF, Suède), 6-Laura Kivistö (PK-35 Vantaa)
M : 13-Heidi Kivelä (PK-35 Vantaa), 5-Tiina Saario (Åland United), 7-Annika Kukkonen (Sunnanå SK, Suède), 17-Jaana Lyytikäinen (Åland United), 11-Nora Heroum (FC Honka), 10-Emmi Alanen (Kokkola F10), 2-Nea-Stina Liljedahl (HJK Helsinki), 18-Natalia Kuikka (Kokkola F10), 19-Henni Malinen (FC Honka)
A : 9-Marianna Tolvanen (FC Honka), 15-Leena Puranen (Jitex BK, Suède), 14-Sanna Talonen (KIF Örebro), 20-Annica Sjölund (AIK, Suède), 21-Ella Vanhanen (Palokissat Kuopio)

Mardi 9 Juillet 2013
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :