Footofeminin.fr : le football au féminin

EURO 2021 - La FFF manifeste son intérêt

Alors que la France accueillera en 2018 la Coupe du Monde U20, et en 2019 la Coupe du Monde, le Comité Exécutif de la FFF a formulé une déclaration d'intérêt pour l'Euro 2021 féminin.



Dans moins de quatre ans, l'UEFA organise l'Euro 2021. Les Pays-Bas, dernier organisateur en 2017 avait été désigné le 4 décembre 2014. Pour la désignation de l'Euro 2021, l'UEFA rendra sa décision fin 2018.

Si plusieurs associations manifestent leur intérêt, l'UEFA lancera une procédure de candidature pour permettre aux candidats d'élaborer leurs dossiers de candidature.

Pour le moment, la Fédération Anglaise a évoqué son intérêt le 9 août dernier par le biais de son Directeur Général Martin Glenn, alors que la Fédération Danoise suite à la belle prestation à l'Euro envisagerait aussi de se porter candidat.

Cette formulation d’une déclaration d’intérêt du COMEX de la FFF le 5 octobre dernier pour cette compétition n'est qu'une phase initiale avant de développer une candidature. La FFF souhaiterait profiter de l'élan de la Coupe du Monde 2019 avec cette nouvelle organisation. Le succès des Pays-Bas à domicile et l'élan populaire qui en a découlé, suscitent en effet un intérêt indéniable. A noter que la France a aussi l'organisation des JO en 2024 avec une participation assurée pour les Bleues au tournoi olympique de football.

Rappelons qu'avant les Pays-Bas, les pays organisateurs ont été la Suède (2013), la Finlande (2009), l'Angleterre (2005), l'Allemagne (2001) et Norvège avec Suède (1997).

LA PROCEDURE DE CANDIDATURE SE DEROULE EN TROIS PHASES

a. une Phase initiale, durant laquelle chaque association membre de l’UEFA peut déclarer son intérêt ;
b. une Phase de développement des dossiers de candidature, durant laquelle chaque Candidat développe son Dossier de candidature sur la base des Exigences relatives aux candidatures ;
c. une Phase d’évaluation, durant laquelle les Dossiers de candidature soumis par les Candidats sont évalués par l’UEFA. L’UEFA peut exiger des Candidats
qu’ils détaillent et étayent leur candidature, telle qu’elle est présentée dans leur Dossier de candidature, et qu’ils fournissent ponctuellement des garanties plus spécifiques durant cette phase.

Vendredi 27 Octobre 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :