Footofeminin.fr : le football au féminin

Etats-Unis - Top trois des internationales américaines : Kristine LILLY, Christie RAMPONE, Mia HAMM

La réception des Etats-Unis dimanche est l'occasion de revenir sur la carrière des trois joueuses les plus capées de ce pays du football féminin. Portraits de Kristine Lilly, Christie Rampone et Mia Hamm



Kristine Lilly détient le record de sélections (photo US Soccer)
Kristine Lilly détient le record de sélections (photo US Soccer)

LILLY, la recordwoman

Kristine Lilly (352 sélections) - 43 ans
C'est la joueuse la plus capée de l'histoire du football (masculin et féminin confondus) avec 352 sélections entre 1987 et 2010. Troisième meilleure buteuse avec 130 buts, cette milieu de terrain a aussi donné 105 passes décisives !
Kristine Lilly a participé à cinq Coupes du Monde consécutives (un record) entre 1991 et 2007 avec deux titres mondiaux obtenus en 1991 et 1999. Son palmarès est aussi garni de titres olympiques en 1996 et 2004 et d'une médaille d'argent en 2000. En 2008, elle manquera les JO suite à la naissance de sa fille avant de retrouver la sélection en décembre 2008. Elle se retira de la scène internationale après une défaite face au Mexique en novembre 2010.
Sa carrière de joueuse l'a emmené en Suède en 1994 avant de retourner aux Etats-Unis. Elle refera à nouveau un passage par l'Europe entre 2005 et 2008 à Örebro avant de finir au Boston Breakers en 2011. Depuis 2012, elle est d'ailleurs entraîneur adjointe.

RAMPONE, la doyenne

Christie Rampone (304 sélections) - 39 ans
Christie Pearce, au début de sa carrière avant son mariage en 2001, est la deuxième joueuse la plus capée de la sélection. Actuellement joueuse au Sky Blue FC, cette défenseure centrale a toujours évolué aux Etats-Unis. Mais ce n'est pas que dans le "Soccer" qu'elle excelle. A l'université, elle s'avère aussi être une brillante basketteuse.
C'est en 1997 qu'elle fait ses débuts en sélection nationale contre l'Australie. Elle a pris part à quatre Coupes du Monde depuis 1999 mais aussi 4 JO et quatre titres à la clé.
En 2005, elle fait cependant un break et devient maman de jumeaux. Mais seulement 112 jours après la naissance, elle retrouve la sélection lors du tournoi des quatre nations en Chine en 2006. A nouveau maman en 2010, elle a toujours évolué dans les clubs de New York ou New Jersey, comme Sky Blue depuis 2013.

HAMM, l'icône

Mia Hamm (photo DR)
Mia Hamm (photo DR)
Mia Hamm (275 sélections) - 42 ans
C'est une icône du football féminin aux Etats-Unis mais aussi à travers le Monde. Sélectionnée à l'âge de 15 ans en 1987, elle est la plus jeune appelée en sélection américaine. Son parcours est ensuite remarquable et remarquée. Deuxième meilleure buteuse de la sélection avec 158 buts, l'attaquante est la meilleure passeuse de tous les temps dans une sélection avec 144 passes décisives.
Avec son légendaire n°9 qu'elle ne quittera jamais, elle remporte la finale de la Coupe du Monde en 1991 face à la Norvège. Les années qui suivent en font la footballeuse la plus célèbre, et l'une des sportives les plus connues aux États-Unis en raison de l'essor du soccer auprès des filles. Joueuse de l'année entre 1994 et 1998, elle brille lors des JO de 1996 à Atlanta malgré sa blessure et contribue à la victoire en finale face à la Chone.
Titrée en 2009, elle l'inscrit d'un des tirs au but victorieux face à la Chine au Rose Bowl. Après une médaille d'argent aux JO de Sydney, elle remporte en 2001 et 2002 les deux premiers trophées de la Joueuse mondiale de la FIFA et sera au 2e rang du classement les deux années suivantes derrière l'Allemande Birgit Prinz. Après une nouvelle Coupe du Monde à domicile en 2003, Mia Hamm annonce sa décision de prendre sa retraite sportive après une victoire aux Jeux olympiques d'Athènes en 2004, afin de pouvoir fonder une famille. Elle est à cette occasion porte-drapeau de la délégation américaine lors de la cérémonie de clôture.
Celle qui a fait ses premières découvertes du football en Italie a rejoint en octobre dernier l'encadrement du club de l'AS Roma. Elle est également copropriétaire d'un club de la MLS.


Jeudi 5 Février 2015
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :