Footofeminin.fr : le football au féminin

Euro 19 ans : tous les résultats de la 1re journée

L'Allemagne s'impose 2-0 face à l'Angleterre, la Suède et l'Italie à l'arrachée ! La 1re journée de l'Euro aura donné pas de suspense. Retrouvez le détail des rencontres



Bonetti délivre les Italiennes (photo : UEFA)
Bonetti délivre les Italiennes (photo : UEFA)
Dans le groupe A, l'Italie a débuté l'Euro par un court mais ô combien précieux succès face à la Norvège. Une réalisation de Bonetti à l'entame du temps additionnel au cours d'une rencontre équilibrée. Entrée en jeu à vingt minutes de la fin, Bonetti inscrivait un but d'une frappe enroulée dans le coin du but. Avec ce succès, l'Italie et la France, victorieuse de l'Espagne sur le même score (voir par ailleurs) sont en tête du groupe et se retrouveront dès jeudi soir à Blois pour déjà une place en demi-finale.

Le groupe B a vu le succès de l'Allemagne sur l'Angleterre, grâce à un doublé de Pollmann. Les Allemandes s'imposent face à l'un des favoris annoncés de cette compétition. Pollmann ouvrait le score à la 35e minute d'une frappe de 20 m qui ne laissait aucune chance à la gardienne anglaise. Elle doublait la mise en reprenant un centre de Kulig. Enfin la Suède a obtenu à l'ultime seconde de sa rencontre un succès aux dépens de la coriace formation écossaise. Les Ecossaisses étaient revenues à la marque à la 82e minute par Murray après l'ouverture du score de Konradsson (69e) mais dans une dernière offensive, Sjöstedt offrait un succès inespéré aux Suédoises qui joueront contre l'Allemagne, jeudi.



(uefa.com)
(uefa.com)
GROUPE A

Classement
1. France et Italie, 3 pts (1-0)
3. Espagne et Norvège, 3 pts (0-1)


Lundi 7 juillet 2008
FRANCE - ESPAGNE : 1-0 (0-0)
Blois (Stade des Allées Jean Leroi)
Spectateurs : 2 500
Arbitre : Cristina Dorcioman (ROU) assistée de Tonja Paavola (FIN) et Anna Nyström (SUE). 4e arbitre : Tanja Subotic (SLN)
But : Julie MACHART 59'
Avertissements : Mazaloubeaud 85' pour la France ; Flaviano 42' pour l'Espagne

FRANCE : 16-Karima BENAMEUR ; 2-Félicité HAMIDOUCHE, 5-Laura AGARD, 4-Wendie RENARD, 3-Astrid CHAZAL (12-Jennifer BROCHERAY 32') ; 7-Marine PERVIER (6-Chloé MAZALOUBEAUD 68'), 8-Charlotte BILBAULT ; 9-Gwenaëlle BUTEL, 11-Julie MACHART, 17-Ludivine BULTEL (15-Audrey CUGAT 79') ; 10-Eugénie LE SOMMER (cap.). Entr.: Stéphane PILARD
Non utilisées : 1-Méline GERARD, 13-Charlotte PESLERBE, 14-Julie BERGER, 18-Kheira HAMRAOUI

ESPAGNE : 1-Laura RAFOLS PARRELLADA ; 2-Joana FLAVIANO Aurtenetxe (12-Rocio RUIZ MOLINERO 61'), 5-Marta TORREJON MOYA (cap.), 4-Alexandra LOPEZ ROSILLO, 3-Mélanie SARRANO PEREZ ; 7-Maria Alharilla CASADO MORENTE, 6-Silvia MESEGUER BELLIDO, 8-Mayte CASAS LLOPIS (18-Marta LIRIA LOPEZ 67'), 11-Irene DEL RIO PELAES (17-Marta CORREDERA RUEDE 60') ; 10-Georgina CARRERAS CANER, 9-Cristina MARTINEZ GARCIA. Entr.: Ignacio QUEREDA LAVINA
Non utilisées : 13-Elixabete SARASOLA NIETO, 14-Sandra GARCIA ANDRES, 15-Sara GONZALES RODRIGUEZ, 16-Itsaso NABASKUES LASHERAS


ITALIE - NORVEGE : 1-0 (0-0)
Romorantin (Stade Jules Ladoumègue)
Spectateurs : 672
Arbitre : Marija Damjanovic (CRO) assistée de Ashling Looney (IRL) et Jurgita Macikunyte (LIT). 4e arbitre : Jana Adamkova (RTC)
But : Tatiana BONETTI 90+1'
Avertissement : Isaksen 47' pour la Norvège

ITALIE : 12-Sara PENZO ; 2-Diletta CRESPI, 14-Elisa BARTOLI (5-Martina ROSUCCI 82'), 4-Silvia PISANO, 3-Sara GAMA (cap.), 7-Cristina BONOMETTI (17-Tatiana BONETTI 66'), 6-Francesca SAMPIETRO, 8-Alessandra BARRECA (18-Giulia LOTTO 62'), 11-Pamela GUELI, 13-Michela RODELLA, 10-Alice PARISI. Entr.: Corrado CORRADINI
Non utilisées : 1-Eleonora BUIATTI, 9-Sabrina MARCHESE, 15-Eleonora BUSSU, 16-Laura FUSETTI

NORVEGE : 1-Ingrid THORBJORNSEN ; 2-Astrid Grøttå REE, 7-Maren MJELDE (cap.), 5-Gunnhild HERREGARDEN, 3-Caroline WALDE ; 9-Ingvild ISAKSEN, 16-Katrine ANDRESEN (6-Marita EIDE 76'), 11-June TARNES, 8-Ingrid Moe WOLD ; 13-Hege HANSEN, 10-Ida Elise ENGET (15-Cathrine DYNGVOLD 83'). Entr.: Jarl TORSKE
Non utilisées : 12-Marthe KVAALE, 4-Eirin KLEPPA, 14-Trine LUND, 17-Ingrid RYLAND, 18-Oda Bolkan FUGELSNES

L'Italie, absente de la compétition depuis quatre ans, a été dominée, mais c'est elle qui parvient toujours à marquer. « Nous jouions le 0-0, c'était déjà bien pour nous face à une très forte équipe de Norvège. » Oui mais voilà, quelques minutes plus tôt, le théâtral Corrado Corradini avait eu l'idée géniale de faire entrer Tatiana Bonetti. « C'est la Maradona du football féminin », ajoute sans mesure le coach de la Squadra Azzurra. Alors que l'on vient d'entrer dans les arrêts de jeu, la minuscule Tatiana va faire basculer le match. Un, puis deux dribbles, feinte de frappe et boum… Le tir de 20 mètres se loge en pleine lucarne, le camp italien exulte, les Norvégiennes sont abattues. La leçon avait été donnée voici quelques jours par les garçons espagnols, il ne suffit pas d'être grand pour réussir au plus haut niveau. Bis repetita hier au stade Ladoumègue. C'est une fille de moins de 1,50 m qui cloue les gabarits hors normes des Norvégiennes. Dominatrices, mis à part le premier quart d'heure, ces dernières ont un peu trop abusé de longs ballons vers leurs deux grands gabarits de l'attaque. Isaksen et Englet ont trouvé face à elles deux joueuses assez exceptionnelles. Penzo, la gardienne digne de Buffon, et Sara Gama, une défenseuse qui n'a rien à envier à Cannavaro, ont tenu la baraque.
Agréable mais sans grandes occasions, le match s'est véritablement animé à l'amorce du dernier quart d'heure. Ce sont les Norvégiennes qui vont mettre de la folie. Une triple occasion avortée par Penzo et ses défenseuses sur la ligne de but, et voilà Ladoumègue qui s'enflamme. Parisi et Gueli, dans la même minute, sèment le trouble devant le but de Thorbjornsen. Dans la foulée, Isaksen sert Englet qui va marquer à bout portant. Mais Penzo se détend et détourne. Il y a du KO dans l'air. Le public solognot soutient et pousse la Norvège, tout en redoutant le réalisme quasi génétique des Transalpines. Et cela se vérifie une nouvelle fois par le formidable coup de tonnerre signé Bonetti.
Source : NR


Jeudi 10 juillet 2008
France - Italie (à 19h, à Blois)
Espagne - Norvège (à 16h, à Amboise)

Dimanche 13 juillet 2008
Norvège - France (à 18h, à Romorantin)
Espagne - Italie (à 18h, à Vineuil)

L'Allemagne au rendez-vous (photo : DFB)
L'Allemagne au rendez-vous (photo : DFB)
GROUPE B

Classement
1. Allemagne, 3 pts (2-0)
2. Suède, 3 pts (2-1)
3. Ecosse, 0 pt (1-2)
4. Angleterre, 0 pt (0-2)


Lundi 7 juillet 2008
SUEDE - ECOSSE : 2-1 (0-0)
Amboise (Stade Georges Boulogne)
Spectateurs : 563
Arbitre : Hilal Tuba Tosun Ayer (TUR) assistée de Ella De Vries (BEL) et Maria Lisicka (SLQ). 4e arbitre : Noëlle Robin (FRA)
Buts pour la Suède : Emmelie KONRADSSON 69', Sara SJÖSTEDT 90+4'
But pour l'Ecosse : Christie MURRAY 82'

Avertissement : Ölander 78' pour la Suède

SUEDE : 1-Nina FELLBRANDT ; 8-Sara FRÖJDFELDT (6-Matilda AGNE 80'), 4-Petronella EKROTH (cap.), 5-Emelie ÖLANDER, 2 -Anna LINDBLOM ; 16-Emmelie KONRADSSON, 14-Emilia APPELQUIST, 18-Julia LYCKBERG ; 11-Louise FORS, 15-Sofia JAKOBSSON (7-Kim EKEBOM 59'), 10-Kosovare ASLLANI (13-Sara SJÖSTEDT 77'). Entr.: Calle BARRLING
Non utilisées : 12-Susanne NILSSON, 3-Freja HELLENBERG, 9-Tilda HEIMERSSON, 17-Isabell HAMMARBÄCK

ECOSSE : 1-Rachel HARRISON ; 2-Rachael SMALL, 5-Jennifer BEATTIE, 4-Danica DAIZIEL, 3-Lauren MACMILLAN ; 7-Jane ROSS, 6-Rachel CORSIE, 8-Kim LITTLE, 11-Christie MURRAY (18-Cheryl McCULLOCH 83') ; 10-Natalie ROSS (16-Hayley LAUDER 71') ; 9-Ruesha LITTLEJOHN. Entr.: Richard WILSON
Non utilisées : 12-Khym RAMSAY, 13-Stacey CALDER, 14-Jennifer KING, 15-Stacey WILLIAMSON, 17-Molly McKEAN


Les Suédoises sont sorties victorieuses du piège écossais non sans mal à l'issue d'une rencontre particulièrement indécise.
La première période s'avérait équilibrée entre deux formations bien en place. Les Scandinaves auraient pu cependant ouvrir le score sur une frappe lointaine de Konradsson qui échoua sur le montant de Harrison (12e). Piquées au vif, les Écossaises se montrèrent à leur tour dangereuses tout d'abord sur un tir de leur capitaine Corsie (14e) puis sur une demi-volée de leur attaquante Littlejohn (28e) sans conséquence pour Fellbrant. La Suède devait, elle, se contenter de frappes lointaines avec Lindblom (38e) ou encore Appelquist (45e) sans plus de succès.
L'entame du second acte était plutôt favorable aux Suédoises avec notamment une belle tête d'Appelquist de peu à côté suite à un bon corner de Fors (51e). Celles-ci allaient cependant profiter d'une mauvaise relance de l'arrière-garde écossaise pour trouver la faille par l'intermédiaire de Konradsson qui ne manquait pas l'opportunité de battre Harrison à bout portant (1-0, 69'). Les Britanniques firent alors le forcing et une première tentative de Little, très en vue, faillit faire mouche (73e). Ces dernières étaient malgré tout récompensées de leurs initiatives suite à un nouveau raid de Lauder qui trouvait en retrait Murray dont le tir en pivot na laissait aucune chance à Fellbrant (1-1, 82').
L'Écosse se montrait à son avantage dans cette fin de rencontre mais se faisait contrer dans les ultimes secondes. Jakobssson lançait Ekebom dont la frappe croisée était repoussée dans les pieds de Sjostedt qui offrait la victoire aux Suédoises (2-1, 90+4'). Une véritable douche… écossaise.
Source : NR

ALLEMAGNE - ANGLETERRE : 2-0 (1-0)
Avoine (Stade Marcel Vignaud)
Spectateurs : 791
Arbitre : Kateryna Monzul (UKR) assistée de Judit Kulcsar (HON) et Sabine Bonnin (FRA). 4e arbitre : Florence Guillemin (FRA)
Buts : Marie POLLMANN 35', 59'
Avertissements : Chandraratne 43' pour l'Allemagne ; Rafferty 49', Allen 62' pour l'Angleterre

ALLEMAGNE : 1-Jana BURMEISTER ; 2-Laura BROSIUS (16-Vanessa MARTINI 67'), 4-Stefanie MIRLACH, 5-Josephine HENNING, 3-Stephanie BUNTE ; 6-Marina HEGERING, 10-Francesca WEBER (cap.) ; 7-Eve CHANDRARATNE (14-Verena FAISST 56'), 8-Kim KULIG, 15-Julia SIMIC (18-Selina WAGNER 80') ; 9-Marie POLLMANN. Entr.: Maren MEINERT
Non utilisées : 12-Desiree SCHUMANN, 11-Jessica WICH, 13-Lisa SCHWAB, 17-Marisa EWERS

ANGLETERRE : 1-Rebecca SPENCER ; 2-Chelsea WESTON, 3-Claire RAFFERTY, 4-Remi ALLEN, 5-Sophie BRADLEY (cap.), 6-Gilly FLAHERTY, 7-Jade MOORE (18-Jessica HOLBROOK 85'), 8-Elizabeth EDWARDS (15-Jordan NOBBS 75') ; 9-Toni DUGGAN, 10-Brooke CHAPLEN, 11-Jessica CLARKE. Entr.: Maureen MARLEY
Non utilisées : 12-Ashlee BAKER, 13-Georgie GIDDINGS, 14-Michelle HINNIGAN, 16-Jodi JACOBS, 17-Isobel CHRISTIANSEN

La démonstration collective affichée par les Allemandes à Avoine face à l'Angleterre prouvent qu'il faudra encore et toujours compter sur l'Allemagne. Jana Burmeister, la gardienne allemande, n'a d'ailleurs quasiment pas été mis à l'ouvrage. Pas le cas de la pauvre Spencer mise sur le grill à de nombreuses reprises.
Bien en place, elles ont ainsi imposé un gros pressing aux Anglaises, les étouffant même littéralement durant la première demi-heure de jeu jusqu'à l'ouverture du score. Manquant de puissance et d'une avant-centre suffisamment rapide pour trouver la profondeur, les Britanniques, archi-dominées dans l'entre-jeu, n'arrivaient pas à ressortir le ballon. En plus de son organisation tactique sans faille, la sélectionneuse germanique Maren Meinert peut s'appuyer sur quelques individualités déjà bien en jambes : Josephine Henning véritable patronne de défense, Eve Chandraratne et Julia Simic dans les couloirs et surtout l'excellente Marie Pollmann. L'attaquante du Borrussia Friedenstall, rapide et mobile, a servi de point fixation durant toute la rencontre. En plus d'un impact dans les duels et d'un jeu de tête précieux, il a aussi fait preuve d'un bel opportunisme pour inscrire les deux réalisations du jour.
D'abord en récupérant un ballon à l'entrée de la surface avant d'envelopper sa frappe (1-0, 35') puis sur une reprise acrobatique à la sortie d'un cafouillage dans la surface britannique à l'heure de jeu (2-0, 60').
Source : NR

Jeudi 10 juillet 2008
Ecosse - Angleterre (à 16h, à Avoine)
Suède - Allemagne (à 16h, à Saint-Cyr sur Loire)

Dimanche 13 juillet 2008
Ecosse - Allemagne (à 16h, à Amboise)
Angleterre - Suède (à 16h, à Saint-Cyr sur Loire)





DEMI-FINALES
Mercredi 16 juillet 2008
(à 15h30 à Blois et à 17h45 à Tours)


FINALE
Samedi 19 juillet 2008
(à 18h45 à Tours)


Mardi 8 Juillet 2008
Sébastien Duret

Dans la même rubrique :