Footofeminin.fr : le football au féminin

Euro 2009 - barrages aller : quatre victoires à l'extérieur

5 places restent encore à distribuer pour la phase finale de l'Euro 2009, les matches de barrage aller se jouent ce week-end. Quatre nations victorieuses à l'extérieur ont pris une option.



Pour la première fois de l'Euro féminin, 12 équipes prendront place à une phase finale. L'opportunité pour plusieurs nations de participer pour la première fois à une grande compétition.

C'est certainement ce que se diront 7 des 12 pays en lice dans ces barrages qui n'ont jamais connu ce genre de rendez-vous.

Déjà pas favorite face à l'Italie, la République tchèque partait amoindrie car la capitaine, Eva Šmeralová est blessée au genou et deux joueuses clés du Sparta Prague sont suspendues Lucie Heroldová et Lucie Kladrubská. Les Italiennes de Pietro Ghedin ont assuré l'essentiel grâce à un but de Panico dans les dernières minutes.

L'Islande avait fait le plus dur en ouvrant le score après moins de 30 secondes grâce à Magnusdottir. Mais c'était sans compter sur la volonté irlandaise notamment en seconde période. Curtis d'une frappe croisée égalisait avant un match retour ouvert.

Le duel entre Ecosse et Russie, télévisé et joué devant 1 492 spectateurs aura vu la victoire russe. Les Ecossaises privées de leur meilleure attaquante, Fleeting, ouvrait le score par Hamill après 3 minutes. Mais dans la minute suivante, Kurochkina égalisait. L'Ecosse reprenait de nouveau l'avantage après 13 minutes de nouveau par Hamill. Mais les Russes allaient finalement prendre le dessus après avoir égalisé sur penalty, c'est la vétérante Barbashina entrée en jeu qui offrait la victoire.

L'Ukraine est l'équipe qui a pris la plus grande option dans ces barrages. En Slovénie, l'équipe ukrainienne débloquait la situation sur Apanaschenko à la 27e minute avant de doubler la mise avant le repos. En seconde période, Lishafai réussissait le 3e but, une belle option avant le retour à Chernigov.

Enfin la rencontre entre Espagne et Pays-Bas est certainement la plus indécise de toute. Les Espagnoles ont fait douté les Néerlandaises comme les Anglaises il y a un mois. Mais les joueuses de Quereda Lavina n'ont pas trouvé la faille, au contraire de celles de Vera Pauw qui malgré l'absence de leur attaquante Melis ont inscrit 2 buts précieux avant le retour.

Les vainqueurs des barrages rejoindront les sept qualifiés déjà connus : Angleterre, Suède, France, Danemark, Allemagne et Norvège et la Finlande (pays hôte) pour la phase finale de l'Euro en Finlande à l'été 2009.

L'Italie de D'Adda a assuré le coup en République tchèque
L'Italie de D'Adda a assuré le coup en République tchèque
BARRAGES QUALIFICATIFS POUR LA PHASE FINALE DE L'EURO 2009

Aller : samedi 25 octobre - 14 h 30

REPUBLIQUE TCHEQUE - ITALIE : 0-1 (0-0)
Horni Pocernice (Horni Pocernice)
Spectateurs : 700
Arbitre : Teodora Albon (ROU) assistée de Monica Rigo (ROU) et Carmen Gabriela Neagu (ROU). 4e arbitre : Dagmar Zakova (RTC)
But : Patrizia PANICO 89'
Aucun avertissement

REPUBLIQUE TCHEQUE : 1-Marcela Zbořilová ; 7-Veronika Pincová, 3-Petra Bertholdová, 14-Petra Vyštejnová, 18-Iva Mocová (8-Lucie Florková 81') ; 4-Lucie Martínková, 6-Adéla Pivoňková, 15-Markéta Ringelová, 17-Irena Martínková ; 9-Pavlína Ščasná, 11-Kateřina Došková. Entr.: Dušan Žovinec.
Non utilisées : 16-Ivana Odlasová, 2-Barbora Krůzová, 5-Michaela Marková, 10-Blanka Pěničková, 12-Pavla Benýrová, 13-Martina Danielová

ITALIE : 1-Chiara Marchitelli ; 6-Viviana Schiavi, 5-Elisabetta Tona, 3-Roberta D'Adda, 2-Sara Gama ; 11-Marta Carissimi (18-Giulia Domenichetti 67'), 8-Pamela Conti (13-Giorgia Motta 90+1'), 4-Alessia Tuttino, 10-Tatiana Zorri ; 7-Valentina Boni (16-Silvia Fuselli 57'), 9-Patrizia Panico (cap.). Entr.: Pietro Ghedin
Non utilisées : 12-Anna Maria Picarelli, 14-Melania Gabbiadini, 15-Alessandra Barreca, 17-Nene Bissoli

Retour : 29 octobre (15 h), à Gubbio (Pietro Barbetti)

En première période, la défense tchèque parvenait à museler l’attaque italienne et Zbořilová était peu sollicitée. A la 41e minute, le duo offensif Ščasná Došková se procurait une occasion. A la reprise, les Italiennes revenaient avec plus de hargne. Après une belle action par Panico et Boni à la 47e minute, Panico trouvait la transversale de Zbořilová (56e). Marchitelli allait avoir un peu de travail sur une action de Martínková (61e), puis Ringelová quatre minutes après sur un corner de Ščasna. C’est finalement à quelques instants de la fin sur une erreur défensive, Panico à l’affût libérait son équipe (0-1, 89'). Les Italiennes prennent une option pour le match retour.

L'Espagnole Adriana Martín n'a pas trouvé la faille à face aux partenaires de Hoogendijk (photo : rfef)
L'Espagnole Adriana Martín n'a pas trouvé la faille à face aux partenaires de Hoogendijk (photo : rfef)
Aller : samedi 25 octobre - 19 h 30
ESPAGNE - PAYS-BAS : 0-2 (0-0)
Las Rozas (Ciudad del Fútbol)
Spectateurs : 300
Arbitre : Gyöngyi Gaal (HON) assistée de Judit Kulcsar (HON) et Brigitta Makkosne Petz (HON). 4e arbitre : Maria Luisa Villa Gutierrez (ESP)
Buts : Karin STEVENS 49', Kirsten VAN DE VEN 85'
Aucun avertissement

ESPAGNE : 1-Ainhoa Tirapu ; 8-Marta Torrejón, 2-Silvia Meseguer (14-Sonia Bermúdez Tribano 67'), 6-Miriam Diéguez, 3-Sonia Vesga (15-María Paz Vilas 85') ; 7-Adriana Martín, 4-Melisa Nicolau, 10-Vanesa Gimbert (cap.), 17-Ana Romero (11-Sandra Vilanova 56') ; 9-Verónica Boquete, 18-Erika Vázquez. Entr.: Ignacio Quereda Lavina
Non utilisées : 13-María José Pons Gomez, 5-Ruth García, 12-Alexandra López, 16 Maria-José Perez Gonzalez

PAYS-BAS : 1-Loes Geurts ; 2-Dyanne Bito, 3-Manoe Meulen, 4-Petra Hogewoning, 5-Daphne Koster (cap.) ; 12-Anouk Hoogendijk, 6-Sherida Spitse, 7-Annemieke Kiesel-Griffioen (14-Tessa Oudejans 78') ; 10-Karin Stevens (15-Claudia van den Heiligenberg 90+1'), 11-Sylvia Smit, 20-Kirsten van de Ven. Entr.: Vera Pauw
Non utilisées : 8-Karin Legemate, 16-Angela Christ, 18-Jessica Torny, 19-Lianne de Vries, 21-Chantal de Ridder

Retour : 30 octobre (20 h), à Volendam (Krasstadion)

Les Pays-Bas ont fait une belle opération en s’imposant 2-0 face à l’Espagne. Les Espagnoles ont pourtant dominé ce match. Cependant deux tirs lointains de Van de Ven informaient d’intentions néerlandaises. L'Espagne répondait mais se précipitait dans les derniers mètres. La vitesse d'Adriana Martín était un atout et elle se procurait l’une des meilleures occasions après 15 minutes. Son tir adressé était sauvé par Geurts. L’attaque espagnole gâchait ses occasions et la surprise est arrivée à la reprise, quand Stevens est venue se jeter pour tromper la gardienne après une action de Smit à droite (0-1, 49'). L'Espagne s'est alors découverte et l’a payé cher. Car malgré deux dangereux tirs de Verónica et un centre de Bermúdez. La Hollandaise Oudejans, pour sa première sélection, n'a pas fait de cadeau devant une erreur de défense dans la sortie du ballon, elle servait Van De Ven qui marquait de la tête au 2e poteau. L'Espagne aura donc deux buts à remonter pour espérer se qualifier.

L'Irlande et O'Brien (n°10) n'ont pas dit leur dernier mot (photo : sportfile)
L'Irlande et O'Brien (n°10) n'ont pas dit leur dernier mot (photo : sportfile)
Aller : dimanche 26 octobre (16 h - 15 h locales)
IRLANDE - ISLANDE : 1-1 (0-1)
Dublin (Richmond Park)
Spectateurs : non connu
Arbitre : Silvia Tea Spinelli (ITA) assistée de Cristina Cini et Marinella Caissutti (ITA). 4e arbitre : Paula Brady (IRL)
But pour l'Irlande : Stephanie CURTIS 64'
But pour l'Islande : Hólmfríður MAGNUSDOTTIR 1'

Avertissement : Magnúsdóttir 53' pour l'Islande

IRLANDE : 1-Emma Byrne ; 2-Alisha Moran, 5-Yvonne Tracy, 4-Niamh Fahey, 3-Meabh De Burca ; 7-Ciara Grant, 6-Sonya Hughes (12-Olivia O'Toole 60'), 9-Mary Therese McDonnell ; 8-Aine O’Gorman, 10-Michelle O’Brien, 11-Stefanie Curtis (13-Jemma Connor 90+1'). Entr.: Noel King
Non utilisées : 16-Lynn Bradley, 14-Sharon Boyle, 15-Denise Thomas, 17-Stephanie Roche, 18-Louise Quinn

ISLANDE : 1-María Björg Ágústsdóttir ; 5-Ásta Árnadóttir, 8-Katrín Jónsdóttir (cap.), 2-Guðrún Sóley Gunnarsdóttir, 3-Ólína Guðbjörg Viðarsdóttir (18-Hallbera Guðný Gísladóttir 84') ; 4-Edda Garðarsdóttir, 10-Dóra María Lárusdóttir, 11-Sara Björk Gunnarsdóttir ; 7-Rakel Hönnudóttir (16-Erla Steina Arnardóttir 89'), 9-Margrét Lára Viðarsdóttir, 6-Hólmfríður Magnúsdóttir (17-Katrín Ómarsdóttir 73'). Entr.: Sigurður Ragnar Eyjólfsson
Non utilisées : 12-Sandra Sigurðardóttir, 13-Harpa Þorsteinsdóttir, 14-Embla Sigríður Grétarsdóttir, 15-Sif Atladóttir

Retour : 30 octobre (19 h 10 - 18 h 10 locales), à Reykjavik (Laugardalsvöllur)

En égalisant juste après l'heure de jeu, l'Irlandaise Curtis permet d'entretenir l'espoir. Et pourtant lorsque l'Islande ouvrait le score après 25 secondes de jeu, l'affaire semblait mal embarquée. Larusdottir s'échappait côté droit et adressait un centre dans la surface que Magnusdottir coupait aux 6 m. La première occasion locale était pour O'Brien après 15 minutes de jeu. Honnudottir avait la balle de 0-2 pour l'Islande avec une demi-volée qui passait cependant juste à côté du poteau alors que Byrne était battue. En seconde période, les Irlandaises se faisaient plus pressantes et l'Islande se contentait de jouer en contre attaque pour Vidarsdottir. L'égalisation allait survenir lorsque O'Toole entrée en jeu lançait Curtis à gauche et l'attaquante plaçait une frappe croisée qui passait sous la gardienne avec une légère déviation du ballon par Arnadottir (1-1, 64'). L'Irlande y croyait et un coup franc de 20 m obligeait Agustsdottir à la parade.

Aller : dimanche 26 octobre (15 h - 16 h locales)
ECOSSE - RUSSIE : 2-3 (2-2)
Edimbourg (Tynecastle)
Spectateurs : 1 492
Arbitre : Floarea Cristina Ionescu (ROU) assistée de Irina Mirt (ROU) et Mihaela Popescu Blindu (ROU). 4e arbitre : Morag Pirie (ECO)
Buts pour l'Ecosse : Pauline HAMILL 3', 13'
Buts pour la Russie : Olesya KUROCHKINA 4', Natalia MOKSHANOVA 32' s.p., Natalia BARBACHINA 76'

Avertissements : Sneddon 39' pour l'Ecosse ; Savchenkova 71' pour la Russie

ECOSSE : 1-Gemma Fay ; 3-Jennifer Beattie, 4-Ifeoma Dieke, 2-Rhonda Jones (7-Kirsty McBride 65'), 5-Michelle Kerr, 6-Joanne Love, 8-Kim Little, 9-Megan Sneddon, 18-Natalie Ross (14-Leanne Ross 57'), 11-Pauline Hamill, 13-Suzanne Grant (16-Amy McDonald 79'). Entr.: Anna Signeul
Non utilisées : 12-Joanna Hutchison, 15-Julie Ferguson, 17-Frankie Brown, 19-Hayley Cunningham

RUSSIE : 1-Elvira Todua ; 7-Oksana Shmachkova, 19-Ksenia Tsybutovich, 3-Anna Kozhnikova, 21-Elena Suslova, 5-Tatiana Skotnikova (cap.), 9-Elena Fomina (16-Olga Sergaeva 86'), 23-Elena Morozova (15-Olga Petrova 47'), 10-Olesya Kurochkina (20-Natalia Barbashina 64'), 8-Valentina Savchenkova, 17-Natalia Mokshanova. Entr.: Igor Shalimov
Non utilisées : 22-Elena Kochneva, 30-Olga Poriadina, 25-Ekaterina Sochneva, 11-Olga Letyushova

Retour : 30 octobre (15 h - 17 locales), à Moscou (Spartak)

L’Ecosse qui devait se passer de sa buteuse Fleeting (107 buts internationaux), suspendue, prenait rapidement l’avantage par Hamill. Love prenait le dessus côté gauche et servait Hamill. Mais Kurochkina répondait dans la minute suivante en se retrouvant esseulée, plaçant le ballon sous la gardienne (1-1, 4'). Hamill réussissait ensuite un magnifique coup franc après une main russe plein axe aux 18 m, mais les Russes ne lâchaient pas et revenaient sur un penalty de Mokshanova suite à une faute de Kerr sur Savchenkova. Les Russes arrachaient la victoire par la vétérante Barbashina entrée en jeu à un quart d’heure de la fin sur une action individuelle où elle éliminait 3 adverses avant de trouver le petit filet opposé.

L'Ukraine prend une belle option (Miha Vidrih SiOL/Sportal)
L'Ukraine prend une belle option (Miha Vidrih SiOL/Sportal)
Aller : dimanche 26 octobre (14 h)
SLOVENIE - UKRAINE : 0-3 (0-1)
Dravograd (Športni Center)
Spectateurs : 500 environ
Arbitre : Alexandra Ihringova (ANG) assistée de Emma Everson (ANG) et Sian Massey (ANG). 4e arbitre : Tanja Subotic (SVN)
Buts : Darina APANASCHENKO 27', 41', Alla LISHAFAI 54'
Avertissement : Tibaut 15' pour la Slovénie

SLOVENIE : 12-Jadranka Kneževič (cap.) ; 7-Andreja Nikl, 5-Alena Milkovič, 10-Snezana Maleševič (6-Urška Žganec 87'), 2-Ksenja Povh (4-Adrijana Bogolin 84'), 18-Tjaša Tibaut (11-Fata Salkunič 72'), 9-Natasa Petrovič, 14-Anja Milenkovič, 17-Estera Vehar, 15-Tanja Vrabel, 8-Mateja Zver. Entr.: Tanja Lekič
Non utilisées : 1-Lucija Mori, 3-Saša Peruš, 13-Manja Benak, 16-Martina Potrc

UKRAINE : 12-Nadezhda Baranova ; 2-Olena Mazurenko (cap.), 14-Yuliya Vaschenko, 4-Valentina Kotyk, 3-Tetyana Chorna, 18-Nataliya Soukhoroukova, 7-Elena Khodyryeva, 16-Alla Lishafai, 9-Vera Djatel, 17-Darina Apanaschenko, 11-Nataliya Zinchenko. Entr.: Anatoliy Kutsev
Non utilisées : 23-Iryna Sanina, 10-Svitlana Frisco, 19-Maryna Masalska, 15-Lyudmyla Lemeshko, 8-Olga Boychenko, 13-Yulya Korniyevets

Retour : 30 octobre (17 h - 18 h locales), à Chernigov (Yuri Gagarin)

La rencontre entre ces deux nations aura été à sens unique. Apanaschenko débloquait la situation après 27 minutes de jeu, en reprenant du plat du pied à hauteur du point de penalty un centre en retrait venu de la droite de Lishafai qui avait fait la différence dans son couloir. Elle doublait la mise avant le repos, excentrée à gauche et en pleine course, elle piquait son ballon du pied gauche devant la sortie de la gardienne (0-2, 41'). La messe était dite et en seconde période, les Ukrainiennes avaient plusieurs occasions franches dont Soukhoroukova ou encore Djatel qui voyaient leurs frappes déviées par la gardienne. Cette dernière encaissait un 3e but sur une relance interceptée par Lishafai côté droit qui de l'angle de la surface croisait bien sa frappe (0-3, 54'). Le match retour s'annonce comme une formalité.

Résumé vidéo de Slovénie - Ukraine

 


Vendredi 24 Octobre 2008
Sébastien Duret

Dans la même rubrique :