Footofeminin.fr : le football au féminin

Euro 2013 - Les réactions dans les groupes A et B

Retrouvez les réactions des huit sélectionneurs des deux groupes A et B.



GROUPE A : SUEDE, ITALIE, DANEMARK, FINLANDE

Les sélectionneurs du groupe A (photo SVF)
Les sélectionneurs du groupe A (photo SVF)
Pia Sundhage, sélectionneuse de la Suède
C'est bien, maintenant, de savoir contre qui nous allons jouer. Nous pouvons commencer à nous préparer et apprécier le chemin qu'il reste à faire. (Le match d'ouverture à Göteborg) va être un grand plaisir parce que nous pourrons compter sur la 12e femme est pour nous ce sera très important de pouvoir jouer dans une super ambiance. Nous affrontons trois équipes très différentes. L'Italie ne prend pas beaucoup de buts et elle est très technique. La Finlande est une équipe solide, ce sera un match très intéressant, un match différent, mais j'aime l'idée de jouer contre trois adversaires dissemblables.

Antonio Cabrini, sélectionneur de l'Italie
Je pense que c'est un bon groupe. Je ne pense pas qu'il soit aussi difficile que les deux autres groupes. C'est un groupe où l'Europe du Nord est bien représentée et physiquement ce sera rude. Cela ne me dérange pas. (Le premier match contre la Finlande) est un bon match à jouer. Dans une phase finale européenne où il n'y a que trois matches il n'est pas question de calculer.

Kenneth Heiner-Møller, sélectionneur du Danemark

Je pense que chaque groupe est difficile, le nôtre ne fait pas exception. Nous avons déjà perdu nos matches d'ouverture contre la Chine (en Coupe du Monde de la FIFA en 2007), contre la Finlande (au Championnat d'Europe 2009) alors espérons que la troisième fois sera la bonne. Contre la Suède, nous n'avons pas que de bons souvenirs mais espérons que cette fois ce sera mieux. Nous avons perdu contre cette équipe en qualifications des Jeux Olympiques en 2007 et en qualifications de la Coupe du Monde (en 2011).

Andrée Jeglertz, sélectionneur de la Finlande
Toutes les équipes que nous rencontrerons sont très bonnes, pour moi c'est comme une inspiration d'affronter la Suède. Il y a beaucoup de joueuses du championnat suédois dans notre équipe. Ce sera un bon point de départ pour cette phase finale. Le Danemark est également un adversaire redoutable que nous connaissons assez bien contre l'Italie, nous avons une revanche à prendre des éliminatoires de la coupe du monde 2010. Ce sont des matchs très intéressants et je suis pressé de les voir en tant que sélectionneur.

GROUPE B : ALLEMAGNE, NORVEGE, PAYS-BAS, ISLANDE

Silvia Neid, sélectionneur de l'Allemagne
Je pense que les trois groupes sont très équilibrés, et que ce sera enthousiasmant. Je ne pense pas que vous pouvez dire clairement quelle équipe sera première et laquelle sera deuxième dans chaque groupe. C'est un bon tirage. Nous jouons contre la Norvège à nouveau, cela va devenir un véritable classique. Elles auront un nouveau sélectionneur en janvier. C'est une équipe de premier plan avec de grandes joueuses, elles vont arriver dans ce tournoi avec une motivation neuve et ce sera un adversaire difficile pour nous.

Heide Støre, responsable du football féminin à l'Association norvégienne
Pour nous, c'est un bon tirage. L'Allemagne et l'équipe la plus forte, mais nous aimons jouer contre elle, contre l'Islande également. Nous avons joué deux fois contre l'Islande en qualifications, c'est une équipe très combative, une bonne équipe. Ensuite, nous avons les Pays-Bas, nous les avons affrontés il y a deux ans, avec un match nul et une victoire. C'est une bonne équipe. C'est parfait pour nous. C'est la phase finale, il faut être à son meilleur, réussir les meilleures performances, sinon c'est la porte. Alors nous sommes satisfaits.

Roger Reijners, sélectionneur des Pays-Bas
C'est un groupe difficile parce que nous avons un premier match contre l'Allemagne, l'une des meilleures équipes au monde. Les autres équipes sont bonnes. Je les ai vu jouer alors ce sera difficile. Ce n'est pas un problème pour nous d'affronter l'Allemagne en premier. C'est comme ça. Nous jouons d'abord l'Allemagne alors nous allons nous concentrer sur cet adversaire.

Siggi Eyjólfsson, sélectionneur de l'Islande
Je suis très satisfait de ce tirage. Nos adversaires seront difficiles, comme dans les autres groupes d'ailleurs. Je pense que nous avons une chance contre la Norvège et contre les Pays-Bas. Nous avons fait jeu égal avec eux lorsque nous avons les affrontés une deux fois ces dernières années. L'Allemagne, évidemment, c'est un cran au-dessus, c'est l'équipe de légende de ce tournoi. Ce sera une belle opportunité pour nous de les affronter, un gros défi. Je pense qu'on va se mettre la pression, nous avons perdu tous nos matches contre cette équipe. Mais la dernière fois nous avions été dans le groupe le plus difficile, avec l'Allemagne, la Norvège et la France, je pense qu'on a de chances de passer cette année et je pense aussi qu'on a une meilleure équipe.


Mercredi 14 Novembre 2012
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :