Footofeminin.fr : le football au féminin

Euro 2017 - Présentation des équipes du chapeau 4 : AUTRICHE, BELGIQUE, RUSSIE, PORTUGAL

Présentation des équipes du quatrième chapeau avec la Belgique, l'Autriche, la Russie et le Portugal



La Russie disputera une cinquième phase finale (photo fédération russe)
La Russie disputera une cinquième phase finale (photo fédération russe)
BELGIQUE (Classement FIFA : 26e)

La Belgique participera à sa première phase finale après avoir décroché son billet en terminant deuxième derrière l'Angleterre. Les Belges ont réussi à accrocher les Anglaises chez elles lors de la phase de qualification (1-1). Cette première participation est une aubaine pour donner un coup de boost à la pratique en Belgique. Avec les fers de lance comme Janice Cayman et Tessa Wullaert, l'équipe des Red Flames a besoin d'être dans la lumière.

Confrontations face à la France : 14 matchs, 3 victoires belges, 3 nuls, 8 victoires françaises
Bilan en phase finale Euro : néant
Meilleur parcours Euro : phase éliminatoire
Qualification : 2e du groupe 7 (5 victoires, 2 nuls, 1 défaite, 27 bp, 5 bc)

Phases finales
Néant

AUTRICHE (Classement FIFA : 21e)

Dans un groupe de qualification dominé par la Norvège, l'Autriche a su tiré son épingle du jeu avce un effectif réduit. En effet, seulement 17 joueuses ont pris part aux éliminatoires parmi les plus renommés Nina Burger qui joue au SC Sand (Allemagne). La première participation pourrait s'avérer difficile même si un récent match amical historique face à l'Allemagne (4-2) a permis de montrer des ressources.

Confrontations face à la France : 5 matchs, 0 victoire autrichienne, 5 victoires françaises
Bilan en phase finale Euro : néant
Meilleur parcours Euro : phase éliminatoire
Qualification : 2e du groupe 8 (5 victoires, 2 nuls, 1 défaite, 18 bp, 4 bc)

Phases finales
néant

RUSSIE (Classement FIFA : 22e)

Présent mais jamais dangereux, ainsi pourrait se résumer le parcours de la Russie dans les Championnats d'Europe. La sélection dirigée par l'ancienne internationale Elena Fomina n'a d'ailleurs pas réussi un parcours détonant. Un nul en Turquie, une courte victoire en Hongrie (0-1) avant un accroc au retour (3-3). La Russie a tout de même évité le barrage de justesse. Cette édition 2017 permettra peut-être de faire mieux qu'une quatrième place en phase finale.

Confrontations face à la France : 10 matchs, 2 victoires russes, 1 nul, 7 victoires françaises
Bilan en phase finale Euro : 12 matchs, 3 nuls, 9 défaites, 8 bp, 26 bc
Meilleur parcours Euro : quart de finale (1993, 1995)
Qualification : 2e du groupe 5 (4 victoires, 2 nuls, 2 défaites, 14 bp, 9 bc)

Phases finales
Euro 1997 : phase de groupe (Suède 1-2, France 1-3, Espagne 0-1)
Euro 2001 : phase de groupe (Angleterre 1-1, Allemagne 0-5, Suède 0-1)
Euro 2009 : phase de groupe (Suède 0-3, Angleterre 2-3, Italie 0-2)
Euro 2013 : phase de groupe (France 1-3, Angleterre 1-1, Espagne 1-1)

PORTUGAL (Classement FIFA : 40e)

Le Portugal a dû passer par la case barrage pour décrocher ce précieux sésame. En phase de groupe, le parcours aura été semé d'embûches. Mais au moment de jouer son adversaire direct, les Portugaises ont obtenu le nul à l'extérieur avant de renverser la vapeur lors du retour (3-2). En barrage, cela aura été aussi indécis. Après un nul (0-0) à l'aller et un penalty manqué, le Portugal a poussé la Roumanie en prolongation. Le but inscrit à la 105e minute a mis l'équipe sur de bons rails, malgré l'égalisation roumaine par la suite. Le Portugal va connaître sa première expérience internationale.

Confrontations face à la France : 6 matchs, 0 victoire portugaise, 4 victoires françaises
Bilan en phase finale Euro : néant
Meilleur parcours Euro : phase éliminatoire
Qualification : 2e du groupe 2 (4 victoires, 1 nul, 3 défaites, 15 bp, 11 bc + barrage face à la Roumanie (0-0, 1-1 ap)

Phases finales
néant

Mardi 8 Novembre 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :