Footofeminin.fr : le football au féminin

Euro 2022 - Groupe B - L'ESPAGNE signe une victoire de haute volée

Surprise d'entrée de jeu, l'Espagne a bien réagi pour s'imposer finalement 4-1 grâce à des buts d'Irene Paredes, Aitana Bonmati, Lucia Garcia et Mariona Caldentey. Linda Sällström avait ouvert le score à la première minute de jeu.



La Finlande a inscrit le but le plus rapide d'une phase finale (photo UEFA)
La Finlande a inscrit le but le plus rapide d'une phase finale (photo UEFA)
Pour son entrée dans la compétition face à l'adversaire le plus abordable du groupe, l'Espagne a été surprise dès la 49e seconde de jeu par la Finlande. Sur un long ballon d'Anna Westerlund, Linda Sällström, placée entre les deux joueuses de la charnière centrale espagnole, s'emparait du ballon et allait tromper Sandra Paños d'un tir croisé (0-1, 1'). Pas vraiment le début de match idéal pour les Espagnoles, encore sous le choc du forfait d'Alexia Putellas. Mais elles réagissaient immédiatement et imprimaient une grosse pression sur les buts finlandais, se procurant notamment de nombreux corners. Sur l'un deux, Westerlund dégageait devant sa ligne (6'), et Adelina Engman, sur une action similaire au but de Sällström mais légèrement plus excentrée, ne parvenait pas à cadrer (12'). L'Espagne avait le pied sur le ballon, mais les Finlandaises en contre-attaque se montraient dangereuses par l'intermédiaire de sa buteuse.

Surprise, l'Espagne réagit

La joie des Espagnoles (photo UEFA)
La joie des Espagnoles (photo UEFA)
Les Espagnoles continuaient à attaquer, des tirs non cadrés ou sans danger pour Tinja-Riikka Korpela, jusqu'à un nouveau corner qui permettait à Irene Paredes, capitaine en l'absence de Putellas, plaçait sa tête pour remettre les deux équipes à égalité et validait l'ultra domination de son équipe (1-1, 26'). Alors que les vagues ne cessaient pas sur les buts finlandais, Korpela allait s'incliner une nouvelle fois à quelques minutes de la pause, et la comparse de Paredes en charnière centrale, Mapi León, centrait joliment pour Aitana Bonmati qui plaçait une tête lobée pour permettre à l'Espagne de prendre les devants (2-1, 41'). Favorite, elle rejoignait le vestiaire devant au tableau d'affichage, un avantage logique après avoir été cueillie à froid au coup d'envoi. La Finlande avait elle joué à fond et réalisé une belle opération avec cette ouverture du score précoce, mais n'avait pu tenir face à la pression espagnole.

L'Espagne s'envole

Un changement à la pause côté finlandais, et un coup dur avec la sortie sur blessure d'Engman avant le deuxième acte. La Finlande montrait un visage légèrement plus offensif dès le début de la seconde période, attaquant en équipe plutôt qu'envoyant seulement des longs ballons vers Sällström. Et elles se créaient une opportunité sur coup franc, mais la reprise d'Eveliina Summanen manquait de puissance (52'). L'Espagne qui continuait à presser, se montrait assez maladroite mais la jeune latérale Ona Batlle se montrait à son avantage sur une action en solitaire et obligeait Korpela à une belle parade pour permettre à la Finlande de rester dans le match (56'). Elle se montrait à nouveau décisive quelques minutes plus tard sur une tête piquée de Laia Alexandri, tout juste entrée en jeu (61'). Et si elle n'avait pas à s'inquiéter sur une frappe de Mapi León (63') ou une tête d'Esther Gonzalez (73') non cadrées, elle ne pouvait rien faire sur la tête de Lucia Garcia, parfaitement servie par Mapi León sur coup franc (75').

Avec ces désormais deux buts d'avance, l'Espagne se mettait enfin à l'abri d'une contre-attaque finlandaise. Le rythme baissait en intensité dans les dernières minutes, mais l'Espagne continuait à presser haut et à se procurer des opportunités, à l'image de cette frappe d'Athenea Del Castillo qui obligeait une nouvelle fois Korpela à détourner (86'). La gardienne finlandaise se montrait une dernière fois décisive sur une tête au deuxième poteau de Marta Cardona, s'emparant du ballon en deux temps (90'). L'Espagne se montrait dangereuse jusque dans les derniers instants et alourdissait même le score sur penalty par l'intermédiaire de Mariona Caldentey après une faute d' Elli Pikkujämsä (90+5'). Le score lourd reflète la domination espagnole, mais tout ne fut pas facile, et il aura fallu attendre le dernier quart d'heure pour qu'elle fasse le break. Sur les quatre buts inscrits, trois le furent sur coups de pieds arrêtés (corner, coup franc, penalty), et trois également inscrits de la tête. Dans le jeu, l'Espagne s'est encore montrée maladroite devant les buts de Korpela, qui a réalisé un match très solide.

UEFA Women's EURO 2022 - Angleterre - Groupe B - Première journée
Vendredi 8 juillet 2022 - 17h00 locales (18h00 françaises)
ESPAGNE - FINLANDE : 4-1 (2-1)
Milton-Keynes (MK Stadium) - 16 819 spectateurs
Temps ensoleillé (27°C) - Terrain excellent
Arbitres : Kateryna Monzul (Ukraine) assistée de Maryna Striletska (Ukraine) et Paulina Baranowska (Pologne). 4e arbitre : Ivana Projkovska (Macédoine du Nord). Arbitres VAR : Paolo Valeri (Italie) assisté de Maurizio Mariani (Italie)

Buts
0-1 Linda SÄLLSTRÖM 1' (49 sec) (Longue ouverture de Westerlund depuis son camp pour lancer Sällström qui part dans le dos de Mapi León et Paredes pour venir croiser de 9 m une frappe croisée du droit à ras de terre qui va heurter le poteau droit avant d'entrer)
1-1 Irene PAREDES 26' (Corner tiré depuis le côté gauche par Caldentey qui le dépose plein axe sur Paredes à 5 m du but qui arrive pour le catapulter de la tête)
2-1 Aitana BONMATI 41' (Centre depuis le couloir gauche de Mapi León pour trouver Bonmati, esseulée près du point de penalty, qui place une tête qui va se loger sur la gauche de la gardienne)
3-1 Lucía GARCIA 75' (Coup franc tiré rentrant à 30 m côté droit par Mapi León pour la déviation de la tête au premier poteau de Lucía García qui place sur la gauche de la gardienne)
4-1 Marion CALDENTEY 90+5' (Faute de Pikkujämsä sur Marta Cardona. Caldentey ouvre son pied droit pour le placer dans la lucarne gauche de la gardienne)

Avertissements : Irene Paredes 54' pour l'Espagne ; Emmi Alanen 81' pour la Finlande

Espagne
13-Sandra Paños ; 2-Ona Batlle, 4-Irene Paredes (cap.), 16-Mapí León, 15-Leila Ouahabi (21-Sheila García 61') ; 12-Patricia Guijarro ; 6-Aitana Bonmatí (10-Athenea del Castillo 79'), 7-Irene Guerrero (3-Laia Alexandri 61') ; 17-Lucía García (22-Clàudia Pina 86'), 9-Esther González (11-Marta Cardona 79'), 8-Mariona Caldentey. Entr.: Jorge Vilda
Non utilisées : 1-Lola Gallardo (G), 23-Misa Rodriguez (G), 5-Ivana Andrés, 14-Amaiur Sarriegi, 18-Teresa Abelleira, 19-Olga Carmona, 20-Andrea Pereira

Finlande
23-Tinja-Riikka Korpela (cap.) ; 3-Tuija Hyyrynen (15-Natalia Kuikka 66'), 16-Anna Westerlund, 2-Elli Pikkujämsä, 5-Emma Koivisto ; 7-Adelina Engman (19-Essi Sainio 46'), 10-Emmi Alanen, 20-Eveliina Summanen (8-Olga Ahtinen 85'), 4-Ria Öling (21-Amanda Rantanen 87') ; 17-Sanni Franssi (13-Jenny Danielsson 85'), 18-Linda Sällström. Entr.: Anna Signeul
Non utilisées : 1 Katriina Talaslahti (G), 12-Anna Tamminen (G), 6-Anna Auvinen, 9-Juliette Kemppi, 11-Nora Heroum, 14-Heidi Kollanen, 22-Jutta Rantala

Vendredi 8 Juillet 2022
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :