Footofeminin.fr : le football au féminin

Euro U17 - Huitième titre pour l'ALLEMAGNE

Lors d'une finale à rebondissements, l'Allemagne a égalisé en fin de rencontre avant d'aller chercher un huitième titre au bout de la séance de tirs au but (2-2, 3-2 tab).



Entre les deux meilleures équipes européennes de cette catégorie d'âge qui disputaient leur sixième duel en finale de la compétition (l'Allemagne a remporté quatre des cinq précédents duels mais pas le dernier), la rencontre s'annonçait serrée. Aucune des deux équipes n'avait encaissé le moindre but dans la compétition avant la finale après avoir remporté tous leurs matchs.
La rencontre débutait sur un rythme intéressant, et c'est l'Allemagne qui se montrait dangereuse la première, Alara Sehitler servait Mara Alber dont la frappe déviait terminait sa course sur la barre transversale espagnole (9'). Deux minutes plus tard, Laura Gloning adressait une jolie passe à Alber, mais elle manquait le cadre (11'). Les Allemandes finissaient pas trouver l'ouverture cependant, suite à un centre repoussé par la défense espagnole. Sans se poser de question, Svea Stoldt, à la retombée du ballon, frappait sans contrôle depuis le coin de la surface (1-0, 15'). Une ouverture du score logique alors que l'Allemagne avait déjà manqué deux belles opportunités d'ouvrir le score.

Allemagne et Espagne dos à dos

L'égalisation de la capitaine Artero
L'égalisation de la capitaine Artero
Sans s'affoler, l'Espagne mettait le pied sur le ballon et se montrait un peu plus offensive. Elle obtenait juste avant la demi-heure de jeu un bon coup franc sur le côté gauche de la surface allemande. Vicky Lopez adressait un centre lobé au second poteau, et la capitaine espagnole Marina Artero de la tête remettait les deux équipes à égalité avec l'aide de la transversale (1-1, 28'). Il n'y avait pas d'autre occasion de taille à signaler en première période, seule Lopez portant le danger sur les buts allemands sans cependant poser de souci à Eve Boettcher (32', 45+6'). A noter la sortie sur civière de Mathilde Janzen juste avant la pause, se plaignant semblait-il de douleurs à la tête.

Des rebondissements jusqu'au bout

Apparemment pas satisfait de la prestation de ses joueuses, qui avaient marqué sur coup de pied arrêté pour leur seule occasion de la première période, Kenio Rodriguez réalisait deux changements pour le second acte. Dans les cinq premières minutes de la seconde période, les deux équipes se créaient une belle opportunité par l'intermédiaire de leurs prometteuses joueuses de 15 ans. Lopez, après avoir éliminé Jella Veit, butait sur Boettcher (48'), tandis que Sehitler croisait trop sa frappe (50'). Alors que Lopez était le danger principal au sein d'une équipe espagnole qui éprouvait des difficultés à poser son jeu, c'est Carla Camacho qui allait permettre à l'Espagne de passer devant. Sur un long ballon d'Artero, elle trompait Boettcher d'une tête lobée (1-2, 63'). Lucia Corrales, entrée sur le terrain à l'heure de jeu, passait très proche de permettre à l'Espagne de faire le trou, mais sa frappe en contre-attaque manquait de peu le cadre et les tenantes du titre restaient dans la partie (70'). L'Allemagne pressait plus haut, désormais en retard au tableau d'affichage, et s'exposait à des contre-attaques d'une équipe espagnole plus à son aise. Stoldt tentait de réveiller son équipe d'une frappe au même endroit que son ouverture du score, mais elle manquait le cadre (73').

L'Allemagne finit par égaliser

La rencontre devenait très ouverte mais un peu maladroite, le rythme s'accélérant. L'Allemagne prenait un visage résolument offensif pour les dix dernières minutes de la rencontre avec l'entrée de Melina Krüger à la place de Lily Reimöller. Il fallait un sauvetage décisif de Sofia Fuente alors qu'une frappe lobée d'Annaleen Böhler retombait vers la lucarne (85'). Elle ne pouvait rien faire en revanche sur la belle frappe enroulée d'Alber qui trouvait le petit filet opposé et permettait à l'Allemagne d'égaliser à quelques minutes de la fin de la rencontre (2-2, 88').

Dans les arrêts de jeu, Vicky Lopez faisait encore une fois la différence mais Boettcher répondait présente et sortait le ballon en corner (90+3'). Dans les dernières secondes de la rencontre, Lopez encore en bonne position ne parvenait qu'à trouver le petit filet (90+4'), et le titre allait se jouer aux tirs au but. Et à ce jeu, difficile de battre l'Allemagne. Après un dernier tir au but de Vicky Lopez stoppé par Boettcher, l'Allemagne remporte son huitième titre dans la compétition, les six derniers suite à la séance de tirs au but.

L'Allemagne et l'Espagne auront offert une finale à rebondissements, la première creusant encore un peu le trou en tête du classement des équipes les plus titrées.

UEFA Women's U17 Championship - Finale
Dimanche 15 mai 2022 - 20h00
ALLEMAGNE - ESPAGNE : 2-2 (1-1) (tab 3-2)
Sarajevo (Stadion „Grbavica“) - 1 517 spectateurs
Temps chaud (25°C) - Terrain excellent
Arbitres : Michèle Schmolzer (Suisse) assistée de Zuzana Špindlerová (République tchèque) et Amina Gutschi (Autriche). 4e arbitre : Gamze Durmuş (Turquie).

Buts
1-0 Svea STOLDT 15'
1-1 Marina ARTERO 28'
1-2 Carla CAMACHO 63'
2-2 Mara ALBER 88'

Avertissement : Mara Alber 47' pour l'Allemagne

Tirs au but : Olaya Enrique (0-1), Jella Veit (1-1), Nina Pou (arrêté), Loreen Bender (arrêté), Raquen Inigo (arrêté), Alara Sehitler (2-1), Judith Puyols (2-2), Laura Gloning (3-2), Victoria Lopez (non cadré)

Allemagne : 1-Eve Boettcher ; 3-Laura Gloning, 2-Annaleen Böhler, 5-Jella Veit (cap.), 4-Lily Reimöller (20-Melina Krüger 83') ; 6-Mathilde Janzen (17-Paulina Bartz 44'), 8-Paulina Platner, 10-Alara Sehitler ; 18-Svea Stoldt, 9-Marie Steiner (11-Loreen Bender 62'), 7-Mara Alber. Entr.: Friederike Kromp
Non utilisées : 12-Lina Altenburg (G), 13-Sandra Walbeck, 14-Emily Wallrabenstein, 15-Antonia Dehm, 16-Lilith Schmidt, 19-Tessa Blumenberg

Espagne : 1-Sofia Fuente ; 15-Sara Ortega, 6-Marina Artero (cap.), 5-Sandra Villafañe, 2-Judit Pujols ; 14-Nina Pou ; 8-Olaya Enrique, 17-Marina Rivas (16-Raquel Íñigo 46') ; 10-Vicky Lopez ; 20-Paula Partido (7-Lucia Corrales 60'), 11-Jone Amezaga (9-Carla Camacho 46'). Entr.: Kenio Gonzalo
Non utilisées : 23-Eunate Astralaga (G), 3-Yolanda Sierra, 4-Adriana Ranera, 12-Magali Capdevilla, 18-Naara Miranda, 19-Laia Martret



Dimanche 15 Mai 2022
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :