Footofeminin.fr : le football au féminin

Euro U17 : L'ALLEMAGNE et l'ESPAGNE en finale et qualifiées pour le Mondial

Sans surprise, les deux meilleures équipes européennes de cette catégorie d'âge ont obtenu leur billet pour la finale de l'Euro, où elles se retrouveront pour la troisième fois consécutive, ainsi que pour la Coupe du monde qui se déroulera en Uruguay en fin d'année.



Les Allemandes ont cartonné (photo FIFA.com)
Les Allemandes ont cartonné (photo FIFA.com)
L'Allemagne n'a laissé aucune chance à l'Angleterre en demi-finale, très largement battue (8-0), alors que l'Espagne a dû serrer le jeu pour parvenir à battre la défense finlandaise (1-0). L'Allemagne cherchera en finale à obtenir son troisième titre consécutive (le septième), l'Espagne à inverser la tendance récente pour obtenir son quatrième titre. Le dernier billet pour le Mondial se jouera entre l'Angleterre et la Finlande.

La balade allemande
Allemagne-Angleterre : 8-0
La première demi-finale opposait l'Allemagne (double tenante du titre), qui avait terminé en tête de son groupe après avoir bataillé contre la Finlande et les Pays-Bas, et l'Angleterre, deuxième de son groupe avec une victoire au compteur, et un match nul pour démarrer contre la Pologne. Avec comme enjeu une place pour la finale de l'Euro, mais également le premier des trois billets qualificatifs pour la Coupe du monde qui se déroulera en fin d'année en Uruguay, on s'attendait à un match disputé.
Malheureusement, et si l'Angleterre tenait le coup pendant vingt-deux minutes, la déferlante allemande s'abattait ensuite sur les jeunes Lionesses, finalement très largement battues (8-0 pour l'Allemagne). Une fois le premier but allemand marqué, cadeau de Kayla Rendell (23'), les buts se sont enchaînés : Shekiera Martinez marquait son premier but de la journée (27'), avant que Leonie Köster n'ajoute un troisième but avant la pause (30'). L'Allemagne reprenait de plus belle en seconde période, avec Martinez (44'), Ivana Fuso (50'), Martinez à nouveau pour un second triplé en deux matches (61'), puis Vanessa Fudalla (64'), et Köster à nouveau (72').
Rarement dangereuse, l'Angleterre a en plus eu affaire à une Wiebke Willebrandt impeccable dans les buts allemands. Sans forcer son talent, la Mannschaft, qui avait été en difficulté en phase de groupe, a validé sans trembler sa présence en finale de la compétition, avec un triplé en vue, mais également pour la Coupe du monde de la catégorie qui se déroulera en fin d'année. La finale se jouera contre son meilleur ennemi de la catégorie, l'Espagne, battue à deux reprises en finale lors des deux dernières éditions. L'Angleterre de son côté affrontera la Finlande pour obtenir le troisième ticket qualificatif pour le Mondial.

La joueuse du match : L'Allemagne a été dominante collectivement, mais il est difficile de ne pas souligner la nouvelle performance de son attaquante de pointe Shekiera Martinez, auteure d'un triplé ce vendredi. Elle avait déjà marqué six buts lors de la phase de groupe, dont un doublé salvateur face à la Finlande pour égaliser puis donner la victoire à la Mannschaft en toute fin de match, avant de réduire une première fois le score face aux Pays-Bas, pour permettre à son équipe d'égaliser dans le temps additionnel. Elle avait terminé la phase de groupe avec un triplé face à la Lituanie, devenant la première joueuse à marquer à chacun des matches de groupe, avant de récidiver donc en demi-finale, pour porter son total à neuf buts, meilleur total de la compétition.

L'Espagne prend le dessus sur l'outsider finlandais

Espagne-Finlande : 1-0
Face à la Finlande, qualifiée pour les demi-finales suite à sa victoire face au leader néerlandais lors du troisième match de groupe, n'atteindra pas la finale de l'Euro à sa première participation. Face à l'Espagne, vainqueur de son groupe et favori de la compétition avec l'Allemagne, la Finlande s'est montrée solide mais a fini par céder face aux vagues espagnoles.

Mise sous pression dès le début de la rencontre par l'Espagne, la Finlande a bien résisté, grâce à son organisation défensive en premier lieu, et a rejoint son vestiaire sans avoir encaissé de but. L'Espagne était gênée par la défense finlandaise, et ne se procurait aucune occasion dangereuse pendant près d'une demi-heure. Il fallait un instant de confusion, alors que Salma Parralluelo Ayingono demandait un penalty, pour que Paola Hernandez envoie une frappe lourde qui rebondissait sur le haut de la barre transversale finlandaise (28'). Juste avant la pause, l'Espagne passait très près d'ouvrir le score, suite à une contre-attaque rapidement menée, qui poussait Anna Koivunen à faire faute sur Paula Arana Montes, provoquant ainsi un penalty (38'). La joueuse espagnole décidait de se faire justice elle-même, mais se heurtait à la bonne déviation de la gardienne finlandaise, qui s'étendait bien près de son poteau gauche pour détourner le ballon, et garder sa cage inviolée à la pause (39').
Il fallait attendre une dizaine de minutes en seconde période pour voir l'ouverture du score, œuvre de Eva Maria Navarro, bien servie par Paola Hernandez. La buteuse ne laissait aucune chance à Koivunen, ajustée (52'). Alors que la Finlande ne parvenait pas à mettre en danger une arrière-garde espagnole vigilante, son adversaire et Bruna Villamala Costa, entrée en cours de jeu, redevenait pressante dans les dix dernières minutes de la rencontre. La jeune Barcelonaise se mettait en position de frappe à trois reprises, le ballon passait de peu à côté des buts finlandais les deux premières fois (73', 75'), puis Koivunen se couchait bien pour sortir la troisième (80+1').

Plus solide, l'Espagne se qualifie logiquement pour sa cinquième finale consécutive dans la compétition, en prenant dessus sur la débutante finlandaise. La Roja va désormais affronter l'Allemagne pour la troisième fois consécutive, après s'être inclinée suite à la séance de tirs au but en 2016 et 2017. La Finlande de son côté n'en a pas fini avec le tournoi, puisqu'il lui reste un dernier match à disputer. Ce sera face à l'Angleterre, avec comme enjeu le dernier billet qualificatif pour la Coupe du monde. Elle n'aura rien à perdre face à une équipe anglaise qui voudra très certainement se racheter après la punition reçue plus tôt par l'Allemagne, et dont le jeu lui correspondra certainement mieux.

La joueuse de la rencontre : La buteuse Claudia Pina n'est pas présente en Catalogne, mais l'Espagne peut compter sur Eva Maria Navarro, elle aussi présente à la Coupe du monde de la catégorie il y a deux ans (tout comme la gardienne Catalina Coll). Très en jambes, elle aura organisé le jeu de la Roja, et aurait pu être créditée d'une passe décisive sans l'intervention de Koivunen en fin de première période. Seule buteuse de la rencontre, elle a soulagé son équipe face à une solide équipe finlandaise, qui avait failli surprendre l'Allemagne en phase de groupe.

Finale
Lundi 21 mai 2018
ALLEMAGNE - ESPAGNE : 18h00
Marijampole (Stadium of Marijampole football club)

Match pour la 3e place, qualificatif pour la Coupe du Monde
ANGLETERRE - FINLANDE : 13h00
Alytus (Alytus Stadium)

Demi-finales
Vendredi 18 mai 2018
ALLEMAGNE - ANGLETERRE : 8-0 (3-0)
Alytus (Alytus Stadium)
Arbitre : Hristiana Guteva (Bulgarie)
Buts : Kayla Rendell 23’ c.s.c., Shekiera Martinez 27’, 44’, 61’, Leonie Köster 30’, 72’, Ivana Fuso 50’, Vanessa Fudalla 64’
Avertissement : Hannah Griffin 53' pour l’Angleterre

ESPAGNE - FINLANDE : 1-0 (0-0)
Marijampolė (Sūduva Stadium)
Arbitre : Lucie Šulcová (République tchèque)
But : Eva Maria Navarro 52'
Avertissements : Anna Koivunen 38', Emmi Siren 60' pour la Finlande

Groupe A

Classement
1. Allemagne, 7 pts (12-3)
2. Finlande, 6 pts (7-3)
------------------------------------
3. Pays-Bas, 4 pts (12-4)
4. Lituanie, 0 pt (0-21)

Mercredi 9 mai 2018
FINLANDE-ALLEMAGNE : 1-2 (0-0)
Marijampolė (Sūduva Stadium) - 120 spectateurs
Arbitre : Irena Velevačkoska (Macédoine)
Buts : Aino Vuorinen 53' : Shekiera Martinez 71', 80'
Aucun avertissement

LITUANIE-PAYS BAS : 0-9 (0-6)
Alytus (Alytus Stadium) - 1858 spectateurs
Arbitre : Hristiana Guteva (Bulgarie)
Buts : Laura Ubartaitė 2' c.s.c., Kirsten Van De Westeringh 10', 17', 79', Jonna Van De Velde 15', Romée Leuchter 25', 75', Nikita Rudy Tromp 29' pen., Dana Margaretha Wilhelmina Foederer 60'
Aucun avertissement

Samedi 12 mai 2018
ALLEMAGNE-PAYS BAS : 2-2 (0-1)
Šiauliai (Savivaldybė Stadium) - 276 spectateurs
Arbitre : Désirée Grundbacher (Suisse)
Buts : Ivana Fuso 73’, Laura Donhauser 80+4’ ; Gwyneth Hendriks 28’, Chasity Grant 52’
Avertissements : Greta Stegemann 27' pour l’Allemagne
Expulsion : Claire Dinkla 43' pour les Pays-Bas

LITUANIE - FINLANDE : 0-4 (0-2)
Šiauliai (Savivaldybė Stadium) - 1 803 spectateurs
Arbitre : Lucie Šulcová (République tchèque)
Buts : Annika Huhta 25', 39', 63', Vilma Koivisto 52' s.p.
Aucun avertissement

Mardi 15 mai 2018
ALLEMAGNE - LITUANIE : 8-0 (1-0)
Alytus (Alytus Stadium) - 1 811 spectateurs
Arbitre : Kateryna Usova (Ukraine)
Buts : Gia Corley 35', Ivana Fuso 44', Sophie Weidauer 47', 80+2', Shekiera Martinez 56', 57', 65', Vanessa Fudalla 76'
Avertissement : Alina Špakovskaja 60' pour la Lituanie
Expulsion : Silvija Šafronovič 28' pour la Lituanie

PAYS-BAS - FINLANDE : 1-2 (0-0)
Marijampolė (Sūduva Stadium) - 234 spectateurs
Arbitre : Frida Nielsen (Danemark)
Buts : Romée Leuchter 77' s.p. pour les Pays-Bas ; Kaisa Juvonen 50', Aino Vuorinen 73' pour la Finlande
Avertissements : Nikita Tromp 28', Kirsten Van de Westeringh 60' pour les Pays-Bas ; Tuuli Enkkilä 59' pour la Finlande

Groupe B

Classement
1. Espagne, 7 pts (7-1)
2. Angleterre, 4 pts (7-4)
------------------------------------
3. Pologne, 2 pts (2-7)
4. Italie, 2 pts (0-4)

Mercredi 9 mai 2018
ITALIE-ESPAGNE : 0-0
Šiauliai (Savivaldybė Stadium)
Arbitre : Frida Nielsen (Danemark)
Avertissements : Benedetta De Biase 12’, Sara Tamborini 61’ pour l’Italie 38’ ; Eva Maria Navarro 38’, Leire Peña Ruiz 80+4’ pour l’Espagne

POLOGNE-ANGLETERRE : 2-2 (0-0)
Šiauliai (Savivaldybė Stadium) - 512 spectateurs
Arbitre : Lucie Šulcová (Rép. tchèque)
Buts : Paulina Filipczak 48', Paulina Tomasiak 80+2' ; Jessica Park 58', Paris Mckenzie 68'
Aucun avertissement

Samedi 12 mai 2018
ESPAGNE-ANGLETERRE : 2-1 (1-1)
Alytus (Alytus Stadium) - 674 spectateurs
Arbitre : Kateryna Usova (Ukraine)
Buts : Paula Arana 4', Eva María Navarro 70' ; Ebony Salmon 26'
Avertissements : Irene López Ruiz 80+1’ pour l’Espagne ; Paige Bailey Gayle 63' pour l’Angleterre

POLOGNE-ITALIE : 0-0
Marijampolė (Sūduva Stadium) - 180 spectateurs
Arbitre : Hristiana Guteva (Bulgarie)
Avertissements : Adriana Achcińska 77' pour la Pologne


Mardi 15 mai 2018
ESPAGNE - POLOGNE : 4-0 (3-0)
Alytus (Alytus Stadium) - 322 spectateurs
Arbitre : Désirée Grundbacher (Suisse)
Buts : Eva Maria Navarro 8' s.p., 34', Paola Hernández Díaz 40', Aida Esteve Quintero 61', Paula Arana Montes 66'
Avertissement : Paulina Tomasiak 46' pour la Pologne

ANGLETERRE - ITALIE : 4-0 (0-0)
Marijampolė (Sūduva Stadium) - 221 spectateurs
Arbitre : Irena Velevačkoska (Macédoine)
Buts : Ebony Salmon 47', 63', 65', Annabel Blanchard 72'
Aucun avertissement

Samedi 19 Mai 2018
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :