Footofeminin.fr : le football au féminin

FIFA - Abby WAMBACH joueuse de l'année 2012

Pendant le Tournoi Olympique de Football féminin, la puissante attaquante américaine a, comme à son habitude, beaucoup pesé sur les défenses, et elle ressortie de la compétition avec des statistiques de poids. Ses cinq buts et sa complicité avec Alex Morgan et Megan Rapinoe ont grandement contribué au parcours triomphal des Américaines et a sa récompense.



FIFA - Abby WAMBACH joueuse de l'année 2012
Dotée d'un sens du but exceptionnel, Wambach n'hésite pas à jouer de son physique impressionnant pour faire le ménage dans les surfaces de réparation adverses. L'attaquante, qui culmine à 1m80, a frappé à plus de 120 reprises avec les États-Unis depuis sa première sélection en 2002. Elle possède la meilleure moyenne de buts par match de l'histoire de la sélection américaine.

Toutefois, Wambach doit attendre la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, États-Unis 2003 pour se faire un nom sur la scène mondiale. Grâce à ses performances inspirées, les Stars and Stripes montent sur la troisième marche du podium. À cette époque, Wambach porte les couleurs de Washington Freedom, dans la défunte Women’s United Soccer Association (WUSA). Non contente de remporter le championnat des États-Unis avec son club, elle décroche en 2003 le premier de ses quatre titres de Joueuse américaine de l'année.

31 buts en 30 sélections en 2012

En club comme en sélection, Wambach bénéficie de l'influence positive de la Joueuse mondiale de la FIFA Mia Hamm. L'année 2004 se révèle encore plus riche que la précédente. Le Tournoi Olympique de Football Féminin est l'occasion pour toute une génération d'entrer dans la légende. Des footballeuses pleines de talent comme Hamm et Kristine Lilly propulsent les États-Unis sur la plus haute marche du podium, après une victoire en prolongation contre le Brésil. Wambach inscrit quatre buts tout au long du tournoi, un exploit qu'aucune autre joueuse américaine n'a réalisé. Elle termine l'année en trombe avec 31 réalisations en 30 matches.

Si le Tournoi Olympique de Football Féminin lui réussit plutôt bien, la Coupe du Monde Féminine de la FIFA se refuse toujours à elle. Comme en 2003, les États-Unis échouent à la troisième place de l'édition 2007 en RP Chine. Wambach se console avec le Soulier d'argent du tournoi. La même année, elle franchit la barre des 100 sélections. Une grave blessure à la jambe l'oblige à passer une bonne partie de l'année 2008 loin des terrains. Elle manque ainsi le Tournoi Olympique de Football Féminin de Pékin. Le retour du championnat professionnel aux États-Unis en 2009 lui donne cependant l'occasion de se relancer. De retour à Washington Freedom, cette fois dans la Women’s Professional Soccer (WPS), Wambach revient au premier plan. En juillet, elle marque son centième but en équipe nationale, contre le Canada.

Dernière équipe à valider son billet pour Allemagne 2011, les Stars and Stripes tracent leur route jusqu'en finale de l'épreuve. De son côté, Wambach fait l'unanimité en marquant à quatre reprises, dont un but décisif contre le Brésil en quart de finale. Si ses performances individuelles ont été satisfaisantes, l'internationale américaine n'est pas du genre à se contenter de la deuxième place conquise en Allemagne. Du coup, lors du Tournoi Olympique de Football Féminin, Londres 2012, elle aide son pays à renouer avec le succès.

Mary Abigail "Abby" WAMBACH
Née le 2 juin 1980 à Rochester
Attaquante
1,80m -

Parcours
University of Florida (1998-2001), Washington Freedom (2002-2003 puis 2009-2010), magicJack (2011)

Sélection
Internationale américaine (198 sélections - 152 buts)

Palmarès
Médaille d'or aux Jeux olympiques d'été (2004 et 2012)
2e place à la Coupe du monde de football féminin (2011)
3e place à la Coupe du monde de football féminin (2003 et 2007)
Ballon d'or féminin FIFA 2012
Athlète de l'année par l'Associated Press 2011
Championnat Women's United Soccer Association (2003)
Meilleure joueuse de la Women's United Soccer Association (2002)

PALMARES DE LA MEILLEURE JOUEUSE FIFA

2001 : Mia Hamm (Etats-Unis)
2002 : Mia Hamm (Etats-Unis)
2003 : Birgit Prinz (Allemagne)
2004 : Birgit Prinz (Allemagne)
2005 : Birgit Prinz (Allemagne)
2006 : Marta (Brésil)
2007 : Marta (Brésil)
2008 : Marta (Brésil)
2009 : Marta (Brésil)
2010 : Marta (Brésil)
2011 : Homare Sawa (Japon)
2012 : Abby Wambach (Etats-Unis)

Lundi 7 Janvier 2013
Sebastien Duret


Dans la même rubrique :