Footofeminin.fr : le football au féminin

FIFA - Les matchs internationaux en suspens en mars et avril

Au vu de la situation actuelle concernant le Covid-19, le Bureau du Conseil de la FIFA a décidé ce vendredi que les règles générales qui obligent normalement les clubs à mettre leurs joueurs à disposition des équipes nationales ne s’appliqueront pas aux prochaines fenêtres internationales de mars/avril.



La situation évolue rapidement dans le monde entier et plusieurs autorités publiques ont d’ores et déjà imposé diverses restrictions sur les déplacements internationaux. La FIFA est consciente que, dans les circonstances actuelles, la tenue des matches pourrait non seulement présenter des risques pour la santé des joueurs (et du grand public), mais également compromettre significativement l’intégrité sportive de ces rencontres dans la mesure où certaines équipes pourraient être privées de leurs meilleurs éléments et d’autres non.

Afin d’éviter tout risque sanitaire inutile ainsi que de potentielles injustices sportives, nous recommandons donc que tous les matches internationaux initialement prévus en mars et avril soient reportés jusqu’à ce qu’ils puissent se dérouler dans un environnement sûr et sécurisé, tant pour les joueurs que pour le grand public. La décision finale à cet égard revient aux organisateurs des compétitions respectives ou aux associations membres concernées en cas de matches amicaux.

La FIFA étudiera les possibilités de reprogrammer tout match reporté en consultation avec les confédérations et les parties prenantes concernées. Elle reste convaincue qu’avec la bonne volonté et la flexibilité de tous les acteurs, des solutions adéquates seront trouvées pour permettre aux matches d’avoir lieu en temps voulu avec des perturbations minimes.

Nous travaillons en étroite collaboration avec les autorités nationales et internationales compétentes en matière de santé publique (notamment l’Organisation mondiale de la Santé) et, compte tenu des avis d’experts que nous avons reçus à ce sujet, nous estimons que cette mesure et cette recommandation sont les plus appropriées et les plus responsables au vu des circonstances actuelles.

Samedi 14 Mars 2020
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :