Footofeminin.fr : le football au féminin

#FIFAWWC - Barrage : Les PAYS-BAS prennent un net avantage face à la Suisse

A domicile, le champion d'Europe néerlandais a remporté la première manche de cette finale de barrage pour la Coupe du monde 2019 3-0 face à la Suisse orpheline de sa capitaine Lara Dickenmann. Sherida Spitse, Lieke Martens et Vivianne Miedema ont permis aux Pays-Bas de disposer d'un large avantage avant le match retour, et d'approcher encore un peu plus de la France. La Suisse aura fort à faire pour renverser la situation lors du match retour qui aura lieu mardi prochain.



A l'image de la Lyonnaise Van de Sanden, en haut, les Pays-Bas ont été supérieures (photo DR)
A l'image de la Lyonnaise Van de Sanden, en haut, les Pays-Bas ont été supérieures (photo DR)
Dans ce match à enjeu, les Pays-Bas manquaient d'ouvrir rapidement le score par l'intermédiaire de Lieke Martens, dont la « reprise » de la poitrine était repoussée par le poteau de Gaëlle Thalmann (5'). Les Pays-Bas dominaient la première période, mais il fallait attendre plus de vingt minutes pour que les joueuses de Sarina Wiegman se procurent une nouvelle occasion dangereuse. Martens lançait Danielle van de Donk dans l'intervalle, et celle-ci était contrée au dernier moment par Luana Bühler, dont l'intervention était salvatrice (27'). Les Néerlandaises allaient ensuite appliquer une forte pression sur leur adversaire, mais sans parvenir à prendre à défaut la défense suisse, solide. Sur une petit merveille de passe de van de Donk, de l'extérieur du pied en louche, Jackie Groenen manquait le cadre de peu (29'), puis sur un centre de Shanice van de Sanden, Martens reprenait en première intention, mais son lob enveloppé manquait le cadre (32'), qui fuyait également Sherida Spitse deux minutes plus tard sur une frappe de 25 mètres (34').

Domination néerlandaise stérile

Suite à ce gros temps-fort néerlandais qui ne donnait rien, les débats se rééquilibraient en fin de première période, sans que la Suisse ne parvienne cependant à apporter le danger devant les buts de Loes Geurts à l'exception d'une jolie passe de Lia Wälti pour Géraldine Reuteler, trop courte et en position de hors-jeu. Solide en défense, la Suisse s'était montrée solide malgré la nette domination des championnes d'Europe pour éviter d'encaisser le moindre but. Du côté Oranje en revanche, il pouvait y avoir quelques regrets après cette première période, avec plusieurs occasions qui aurait pu permettre à l'équipe de prendre les devants au tableau d'affichage. Mais ce n'était que partie remise.

Les Pays-Bas appuient sur l'accélérateur

Il ne fallait que quelques minutes au retour des vestiaires pour que les Pays-Bas ne prennent les devant dans la partie, sur un coup franc de Sherida Spitse, qui trouvait le poteau de Thalmann avant de terminer sa course dans les filets suisses pour l'ouverture du score (49'). Dans un match toujours fermé, les Pays-Bas marquaient à nouveau sur leur occasion suivante, suite à une interception de van de Sanden aux abords de la surface de réparation suisse. La Lyonnaise décalait ensuite parfaitement Martens sur sa gauche, la joueuse du FC Barcelone s'avançait dans la surface puis croisait sa frappe et voyait Thalmann être battue pour la seconde fois de la soirée (71'), son quarantième but en sélection.A l'approche des dix dernières minutes de la rencontre, suite à un centre de Lineth Beerensteyn qui mettait la confusion dans la surface suisse, Vivianne Miedema s'emparait du ballon, éliminait les défenseures qui lui faisaient face, et inscrivait de près le troisième but néerlandais de la soirée, permettant aux Pays-Bas de disposer d'un large avantage au score avant le match retour (79').

Malgré de bonnes intentions évidentes, la Suisse ne parvenait à mettre en danger l'arrière-garde néerlandaise, solide quand nécessaire. Mais les Oranje continuaient à pousser jusqu'au coup de sifflet final, ne laissant que peu d'opportunités aux Suissesses de se porter vers l'avant. Elles ne parvenaient cependant pas à ajouter un quatrième but, et terminaient la rencontre avec une victoire nette et logique qui leur permet d'aborder le match retour avec une pression moindre sur les épaules, alors que la Suisse devra réaliser un exploit à domicile pour renverser la situation et obtenir son billet pour la France.


Match aller
Vendredi 9 novembre 2018 - 20h00
PAYS-BAS - SUISSE : 3-0 (0-0)
Utrecht (Stadion Galgenwaard)
Spectateurs : 23 750
Arbitres : Pernilla Larsson (Suède) assistée de Sandra Österberg (Suède) et Camilla Stendahl (Suède). 4e arbitre : Tess Olofsson (Suède)
Buts : Sherida Spitse 49', Lieke Martens 71', Vivianne Miedema 79'
Avertissements : Jill Roord 66' pour les Pays-Bas ; Florijana Ismaili 77' pour la Suisse

Pays-Bas : 16-Loes Geurts ; 2-Desiree van Lunteren, 6-Anouk Dekker (cap.), 20-Dominique Bloodworth-Janssen, 5-Kika van Es ; 14-Jackie Groenen (12-Jill Roord 59'), 8-Sherida Spitse, 10-Daniëlle van de Donk ; 7-Shanice van de Sanden (21-Lineth Beerensteyn 72'), 9-Vivianne Miedema, 11-Lieke Martens (13-Renate Jansen 85'). Entr.: Sarina Wiegman-Glotzbach
Non utilisées : 1-Sari van Veenendaal, 3-Inessa Kaagman, 17-Merel van Dongen, 18-Danique Kerkdijk
Suisse : 1-Gaelle Thalmann ; 9-Ana Maria Crnogorcevic, 14-Rahel Kiwic, 22-Vanessa Bühler, 5-Noëlle Maritz ; 13-Lia Wälti (cap.), 11-Vanessa Bernauer (3-Naomi Mégroz 84') ; 19-Eseosa Aigbogun, 8-Rahel Tschopp (7-Marilena Widmer 88'), 23-Alisha Lehmann (17-Florijana Ismaili 72') ; 6-Geraldine Reuteler. Entr.: Martina Voss-Tecklenburg
Non utilisées : 21-Seraina Friedli, 2-Francesca Calo, 15-Julia Stierli, 20-Irina Brütsch

Match retour
Mardi 13 novembre 2018 - 19h00
SUISSE - PAYS-BAS
Schaffhausen (LIPO Park)

1-0 Sherida SPITSE 49'


2-0 Lieke MARTENS 71'


3-0 Vivianne MIEDEMA 79'


Samedi 10 Novembre 2018
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :