Footofeminin.fr : le football au féminin

#FIFAWWC (CONCACAF) - Qualification historique de la JAMAÏQUE pour la Coupe du Monde, les ETATS-UNIS championnes

Dans ce match historique entre deux nations prétendant à une première qualification pour une Coupe du monde, c'est la Jamaïque qui est sortie vainqueur des débats au bout du suspense, suite à la séance de tirs au but, après avoir mené au score au cours des 90 premières minutes, puis en prolongation. Le Panama, revenu deux fois au score au cours de la rencontre, n'a pas pesé lourd lors de la séance de tirs au but décisive où la gardienne remplaçante Nicole McClure s'est montrée décisive avec deux arrêts.



La gardienne jamaïcaine entrée à la 120e a sorti deux tirs au but
La gardienne jamaïcaine entrée à la 120e a sorti deux tirs au but
Bunny Shaw avait ouvert le score en première période, bien aidée par une défense absente comme ce sera le cas la majeure partie de la rencontre, offrant de belles opportunités à l'attaquante stars de la Jamaïque, rarement marquée au grand désarroi de Yenith Bailey, la jeune gardienne du Panama qui a impressionné tout au long de la compétition. Shaw inscrivait le premier but de la tête sur un centre de Jody Brown (14'), et obligeait Bailey à plusieurs arrêts tout au long de la rencontre. Le Panama parvenait à revenir au score dans une seconde période où elle avait pris l'ascendant, grâce à Natalia Mills, à la conclusion d'une attaque rapide et directe (74'). La Jamaïque, privée d'un penalty indiscutable à la 82e minute, reprenait rapidement l'avantage lors de la prolongation, suite à une nouvelle absence de la défense panaméenne, et une belle finition de la jeune Brown, buteuse après avoir été passeuse (95'). Mais le Panama n'abandonnait pas, et revenait au score à cinq minutes de la fin de la prolongation suite à une erreur de la défense jamaïcaine qui profitait à Lineth Cedeño (115'). Un bel effort pour une équipe joueuse et technique, mais insuffisant. Le Panama aura toutefois l'opportunité de remporter son ticket pour la France lors d'un barrage face à l'Argentine. Qualification historique pour la Jamaïque, qui aura profité des absences de la défense panaméenne pour faire la différence, et aurait pu remporter le match avant la prolongation.



Mercredi 17 octobre 2018
PANAMA - JAMAÏQUE : 2-2 (0-1, 1-1) (tab 2-4), à Frisco (Toyota Stadium)
Arbitres : Carol-Anne Chenard (Canada) assistée de Chantal Boudreau (Canada) et Katie Nesbitt (Etats-Unis). 4e arbitre : Francia González (Mexique)
Buts : Natalia Mills 74', Lineth Cedeño 115' ; Khadifa Shaw 14', Jody Brown 95'
Avertissements : Katherine Castillo 82’, Yomira Pinzón 85’ pour le Panama ; Jody Brown 88’ pour la Jamaïque
Tirs au but : Pinzón (1-0), Blackwood (1-1), E. Hernández (2-1), Shim (2-2), Cedeño (-), Chang (2-3), Rangel (-), Bond-Flasza (2-4)

Panama : 1-Yenith Bailet ; 4-Katherine Castillo, 5-Yomira Pinzon, 2-Hilary Jaen, 3-Maria Murillo (17-Anuvis Angulo 112') ; 6-Aldrith Quintero, 8-Laurie Batista ; 11-Natalia Mills (cap.), 10-Marta Cox (17-Erika Hernandez 101'), 7-Kenia Rangel ; 9-Karla Riley (19-Lineth Cedeño 77'). Entr.: Victor Suarez
Jamaïque : 1-Sydney Schneider (13-Nicole McClure 120') ; 16-Dominique Bond Flasza, 5-Konya Plummer (cap.), 17-Allyson Swaby, 2-Lauren Silver (8-Ashleigh Shim 75') ; 7-Chinyelu Asher (6-Christina Chang 108'), 9-Marlo Carmen Sweatman (19-Toriana Patterson 100') ; 20-Giselle Washington, 10-Jody Brown, 14-Denisha Blackwood ; 11-Khadifa Shaw. Entr.: Hue Menzies

Les États-Unis à nouveau titrés

Dans une finale attendue, les États-Unis ont pris le dessus sur le Canada grâce à deux buts inscrits en tout début et toute fin de rencontre. Sur un centre mal dégagé par Shelina Zadorsky, qui permettait à Rose Lavelle de récupérer le ballon à l'entrée de la surface, les championnes du monde ouvraient le score dès la 2e minute de jeu, et dominaient globalement la première période même si le Canada parvenait à se montrer dangereux sur coup de pied arrêté. Christine Sinclair, qui s'est encore approchée du record de buts en sélection d'Abby Wambach lors du tournoi, et ses coéquipières faisaient jeu égal avec leurs adversaires en seconde période, sans parvenir à égaliser, et les États-Unis reprenaient la main en fin de rencontre pour inscrire un deuxième but suite à un corner mal dégagé par la défense canadienne, qui permettait à Lindsey Horan de servir Alex Morgan, en flagrante position de hors-jeu, qui battait Stéphanie Labbé de près (89'). Malgré ce deuxième but qui n'aurait pas dû être validé, la victoire des États-Unis est logique sur l'ensemble de la rencontre, mais le Canada a offert une belle résistance.

Mercredi 17 octobre 2018
CANADA-ÉTATS-UNIS : 0-2 (0-1)
Spectateurs : 6 986. Arbitres : Lucila Venegas Montes (Mexique) assistée de Princess Brown (Jamaïque) et Mijensa Rensch (Surinam). 4e arbitre : Tatiana Guzman (Nicaragua)
Buts : Rosemary Lavelle 2', Alex Morgan 89'
Avertissements : Rebecca Quinn 26’, Allysha Chapman 31’, Kadeisha Buchanan 53’, Jessie Fleming 69’ pour le Canada ; Tobin Heath 33’ pour les Etats-Unis.

Canada : 1-Stephanie Labbé ; 10-Ashley Lawrence, 3-Kadeisha Buchanan, 4-Shelina Zadorsky, 2-Allysha Chapman (8-Diana Matheson 76') ; 15-Nichelle Prince (19-Adriana Leon 46'), 17-Jessie Fleming, 5-Rebecca Quinn ; 13-Sophie Schmidt, 12-Christine Sinclair (cap.), 16-Janine Beckie (9-Jordyn Huitema 88'). Entr.: Kenneth Heiner-Møller
Etats-Unis : 1-Alyssa Naeher ; 5-Kelley O’Hara, 7-Abby Dahlkemper, 4-Becky Sauerbrunn, 19-Crystal Dunn (14-Casey Short 90+3') ; 8-Julie Ertz, 16-Rose Lavelle (10-Carli Lloyd 88'), 9-Lindsey Horan; 17-Tobin Heath (11-Mallory Pugh 90+2'), 13-Alex Morgan (cap.), 15-Megan Rapinoe. Entr.: Jill Ellis


Vendredi 19 Octobre 2018
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :