Footofeminin.fr : le football au féminin

#FIFAWWC (Europe) - Des barrages attendus : quatre sélections, un billet

Pays-Bas, Danemark, Belgique, Suisse, de ces quatre sélections, une seule aura la joie de se qualifier pour la Coupe du Monde en France. Un billet à décrocher à l'issue de deux tours de barrage, les demi-finales ayant lieu ces 5 et 9 octobre, avant une finale les 5 et 13 novembre 2018.



Van de Sanden et les Pays-Bas passent par les barrages (photo KNVB)
Van de Sanden et les Pays-Bas passent par les barrages (photo KNVB)
Match aller
Vendredi 5 octobre 2018
Pays-Bas - Danemark : 20h00, à Breda (Rat Verlegh Stadion)

Match retour
Mardi 9 octobre 2018
Danemark - Pays-Bas : 18h00, à Viborg (Viborg Stadion)

Pour ce remake de la finale de l'Euro 2017 remportée par les Pays-Bas (4-2), les deux équipes jouent une place pour le deuxième tour de barrage. Un choc pour deux équipes n'ont pas brillé depuis cette finale il y a un peu plus d'un an. Les Néerlandaises ont terminé à la deuxième place de leur groupe derrière la Norvège à l'issue d'un parcours de qualification marqué un nul face à l'Irlande (0-0), deux victoires dans les arrêts de jeu devant la Norvège (1-0) et la Slovaquie (1-0) et une ultime défaite fatidique en Norvège (1-2). Les Pays-Bas doivent donc passer par les barrages avec un match aller à domicile.

De son côté, le Danemark a connu des difficultés extrasportives avec un conflit entre les joueuses et sa fédération qui a coûté une perte par forfait face à la Suède. Pour autant, le Danemark aurait pu encore croire à la première place après la défaite de la Suède en Ukraine. Mais le nul concédé devant la Croatie (1-1) et la défaite dans le match décisif face à la Suède (0-1) a eu pour effet de terminer deuxième. Le Danemark doit désormais faire à de jeunes gardiennes non expérimentées après l'annonce en juin dernier de Stina Lykke Petersen d'arrêter sa carrière pour fonder une famille. Le sélectionneur danois doit aussi se passer de l'une de ses buteuses Ramussen, blessée.

Historique des confrontations
Total : 23 matchs, 8 victoires néerlandaises, 5 nuls, 10 victoires danoises, 21 buts néerlandais, 36 buts danois
Matchs officiels : 9 matchs, 4 victoires néerlandaises, 1 nul, 4 victoires danoises, 10 buts néerlandais, 15 buts danois
Matchs/tournois amicaux : 14 matchs, 4 victoires néerlandaises, 4 nuls, 6 victoires danoises, 11 buts néerlandais, 21 buts danois

PAYS-BAS
G : Loes Geurts (Göteborg FC) 117/0, Lize Kop (Ajax) 0/0, Sari van Veenendaal (Arsenal) 49/0
D : Dominique Bloodworth (Arsenal) 35/0, Anouk Dekker (Montpellier HSC) 72/6, Merel van Dongen (Real Betis) 19/1, Kika van Es (Ajax) 48/0, Danique Kerkdijk (Bristol City) 9/0, Desiree van Lunteren (SC Freiburg) 60/0, Liza van der Most (Ajax) 12/0, Siri Worm (Everton) 39/1
M : Daniëlle van de Donk (Arsenal) 80/12, Jackie Groenen (FFC Frankfurt) 38/2, Inessa Kaagman (Everton) 0/0, Jill Roord (Bayern München) 31/3, Sherida Spitse (Vålerenga) 151/28, Kelly Zeeman (Ajax) 24/0
A : Lineth Beerensteyn (Bayern München) 29/6, Ellen Jansen (Ajax) 12/1, Renate Jansen (FC Twente) 27/3, Lieke Martens (FC Barcelona) 93/39, Vivianne Miedema (Arsenal) 64/50, Shanice van de Sanden (Olympique Lyonnais) 56/13
Sélectionneure : Sarina Wiegmann

DANEMARK
G : Line Geltzer Johansen (Avaldsnes) 3/0, Naja Bahrenscheer (BSF) 2/0
D : Janni Arnth Jensen (Linköpings FC) 86/2, Mie Leth Jans (Manchester City) 26/0, Rikke Læntver Sevecke (Brøndby IF) 10/0, Simone Boye Sørensen (FC Rosengård) 53/5, Theresa Nielsen (Seattle Reigns FC) 126/5
M : Julie Tavlo Petersson (Brøndby IF) 13/1, Karen Holmgaard (Fortuna Hjørring) 8/0, Katrine Veje (Montpellier HSC) 113/9, Maja Kildemoes (Linköpings FC) 26/1, Mille Gejl (Brøndby IF) 0/0, Nanna Christiansen (Brøndby IF) 93/8, Nicoline Sørensen (Brøndby IF) 17/3, Sanne Troelsgaard (FC Rosengård) 129/46, Sofie Junge Pedersen (Vittsjö GIK) 50/4
A : Frederikke Skjødt Thøgersen (Fortuna Hjørring) 40/1, Nadia Nadim (Manchester City) 83/28, Pernille Harder (VfL Wolfsburg) 103/53
Sélectionneur : Lars Søndergaard

Blessée : Johanna Rasmussen (A, Linköpings FC, 153/41)

Les buts de la finale de l'Euro 2017


Léger avantage à la Suisse

Match aller
Vendredi 5 octobre 2018
Belgique - Suisse : 18h00, à Leuven (Den Dreef Stadium)

Match retour
Mardi 9 octobre 2018
Suisse - Belgique : 19h00, à Biel/Bienne (Tissot Arena)

La Belgique va tenter de se qualifier pour sa première Coupe du Monde. Deuxième derrière l'Italie dans son groupe de qualification, la Belgique a été accrochée par le Portugal (1-1) puis a décroché une victoire face à l'Italie, déjà qualifiée le 4 septembre dernier grâce au doublé de la Parisienne vanmechelen (2-1). Un succès qui a permis de figurer parmi les meilleurs deuxièmes et donc barragiste.

De son côté, la Suisse a tout perdu en une semaine. Après six victoires en qualification dont à l'aller face à l'Ecosse (1-0), les partenaires de Lara Dickenmann n'ont pas bien digéré l'intersaison. Une défaite 1-2 en Ecosse a relancé son adversaire et un nul en Pologne a condamné la Suisse à des barrages. De quoi différer aussi la prise de fonction du nouveau sélectionneur Nils Nielsen qui aura lieu le 1er décembre prochain. Le Danois prendra la succession après les barrages de Martina Voss-Tecklenburg qui s'en va diriger l'Allemagne.

Historique des confrontations
Total : 17 matchs, 7 victoires belges, 6 nuls, 4 victoires suisses, 20 buts belges, 16 buts suisses
Matchs officiels : 6 matchs, 2 victoires belges, 3 nuls, 1 victoire suisse, 5 buts belges, 3 buts suisses
Matchs/tournois amicaux : 11 matchs, 5 victoires belges, 3 nuls, 6 victoires suisses, 15 buts belges, 13 buts suisses

BELGIQUE
G : Nicky Evrard (FC Twente) 20/0, Diede Lemey (Atalanta Mozzanica CFD) 4/0, Justien Odeurs (RSC Anderlecht) 33/0
D : Maud Coutereels (Lille OSC) 80/9, Laura Deloose (RSC Anderlecht) 33/3, Laura De Neve (RSC Anderlecht) 22/0, Heleen Jaques (ACF Fiorentina) 85/2, Davina Philtjens (ACF Fiorentina) 71/8, Nicky Van Den Abbeele (KAA Gent) 34/0, Silke Vanwynsberghe (KAA Gent) 2/0, Sarah Wijnants (RSC Anderlecht) 8/0, Aline Zeler (PSV Eindhoven) 107/29
M : Julie Biesmans (Bristol City) 55/3, Tine De Caigny (RSC Anderlecht) 41/11, Kassandra Missipo (KAA Gent) 11/0, Lenie Onzia (KAA Gent) 43/4, Charlotte Tison (RSC Anderlecht) 5/0
A : Janice Cayman (Montpellier HSC) 84/30, Yana Daniëls (Liverpool LFC) 39/5, Mariam Abdulai Toloba (KAA Gent) 0/0, Chloë Vande Velde (KAA Gent) 2/1, Davinia Vanmechelen (Paris-Saint-Germain FC) 23/6, Elke Van Gorp (RSC Anderlecht) 1/0, Ella Van Kerkhoven (RSC Anderlecht) 2/1, Tessa Wullaert (Manchester City WFC) 73/39
Sélectionneur : Ives Serneels

SUISSE
G : Seraina Friedli (BSC Young Boys) 5/0, Gaëlle Thalmann (US Sassuolo Calcio) 67/0, Natascha Honegger (FC Luzern) 0/0
D : Jana Brunner (FC Basel 1893) 0/0, Ana-Maria Crnogorčević (Portland Thorns) 104/51, Rahel Kiwic (1.FFC Turbine Potsdam) 60/9, Noëlle Maritz (Vfl Wolfsburg) 64/1, Julia Stierli (FC Zürich Frauen) 7/0, Marilena Widmer (1.FFC Frankfurt) 8/1, Naomi Mégroz (FC Zürich Frauen) 2/0, Rachel Rinast (SC Freiburg) 28/2
M : Viola Calligaris (Atlético de Madrid) 15/3, Lara Dickenmann (VfL Wolfsburg) 133/53, Luana Bühler (TSG 1899 Hoffenheim) 6/0, Lia Wälti (Arsenal WFC) 77/5, Lesley Ramseier (FC Zürich Frauen) 0/0, Malin Gut (FC Zürich Frauen) 0/0
A : Eseosa Aigbogun (Paris FC) 52/3, Ramona Bachmann (Chelsea LFC) 93/45, Florijana Ismaili (BSC Young Boys) 27/3, Géraldine Reuteler (1.FFC Frankfurt) 17/3, Alisha Lehmann (West Ham United Ladies) 8/1, Irina Brütsch (FC Luzern) 0/0
Sélectionneure : Martina Voss-Tecklenburg
Blessées : Vanessa Bernauer (AS Roma) 75/7, Caroline Müller (Grasshopper Zürich) 3/0, Nicole Studer (Hellas Verona) 1/0, Meriame Terchoune (FC Zürich Frauen) 11/2, Cinzia Zehnder (FC Zürich Frauen) 27/0

Jeudi 4 Octobre 2018
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :