Footofeminin.fr : le football au féminin

Groupe B - L'ALLEMAGNE favorite de toujours

Dans un groupe B qui a hérité de l'Allemagne, favorite inévitable, les Pays-Bas et la Norvège semblent à prêt à se disputer les autres tickets alors que l'Islande tentera de jouer les trouble-fête.



Celia Okoyino Da Mbabi prête à rugir avec l'attaque allemande
Celia Okoyino Da Mbabi prête à rugir avec l'attaque allemande
ALLEMAGNE
Victorieuse 4-2 du Japon lors du dernier match amical, la Frauenmannschaft reste favorite pour conserver le trophée européen qu'elle détient depuis 1995. Les cinq dernières éditions n'ont pas pu échapper à cette nation dominante sur le Vieux Continent. Et malgré sept joueuses blessées qui ne sont pas du voyage en Suède, l'Allemagne de Silvia Neid garde son statut avec de jeunes joueuses prêtes à faire éclater. Les nouvelles arrivantes ont une énorme opportunité à saisir. Silvia Neid est cependant élogieuse sur ses joueuses : "Je crois en mon équipe ; elle est courageuse dans sa manière de jouer. Mais elle est aussi très jeune alors cela pourrait jouer contre nous. Les joueuses sont susceptibles de commettre des erreurs de temps en temps mais je sais qu'elles sont capables de faire de grandes choses et qu'elles ont beaucoup de potentiel". Autant dire que dans cette poule relevée, l'Allemagne après avoir raté son Mondial 2011 éliminée dès les quarts, absente par la même occasion des Jeux Olympiques veut sa revanche.

PAYS-BAS
L'équipe néerlandaise, demi-finale en 2009, est l'une des formations qui peut mettre en difficulté l'Allemagne, même si les précédents résultats ne sont pas favorables aux Orange. La formation de Roger Reijners dispose de joueuses douées techniquement qui seront capables d'exploiter les moindres espaces. "La force de l'équipe néerlandaise c'est qu'elle joue toujours, qu'elle tente des choses" déclarait la coach allemande à propos de son premier adversaire. L'équipe néerlandaise constitue aussi un bloc très solide qui harcèle sans relâche son adversaire au milieu. En 2009, la France en avait fait frais, éliminée en quart de finale de l'Euro. Reste que les Pays-Bas ont connu un coup dur lundi avec la blessure de l'attaquante Marlous Pieëte, blessée à un ligament du genou à l'entraînement. Maayke Heuver a été rappelée pour la remplacer.

NORVEGE
La Norvège est-elle capable de rééditer la performance de 2009 en atteignant les demi-finales ? Ces dernières saisons, les Norvégiennes n'ont pas affiché que des résultats probants et la dernière défaite contre la Russie (2-3) illustre bien ce bilan. Reste que l'équipe dispose quand même d'un potentiel et est toujours présente pour répondre au défit physique et défendre très regroupée. Emmené par Even Pellerud, qui avait décroché le titre européen avec la Norvège en 1993, le sélectionneur comptera sur un groupe rajeuni où figure sept joueuses présentes à la dernière Coupe du Monde U20 allié à l'expérience de joueuses comme Solveig Gulbrandsen. Reste qu'en phase finale, la Norvège répond toujours présent.

ISLANDE
L'Islande ne cesse de gagner en considération et participera comme en 2009 en phase finale. Cette équipe bien organisée et besogneuse s'est améliorée progressivement et si elle était autrefois facile à battre, elle peut désormais se mesurer à n'importe quelle équipe. Et dans ce cas, l'histoire n'est pas applicable dans une formation en devenir qui vise désormais les quarts de finale pour franchir un nouveau cap. D'autant que la formation de Siggi Eyjólfsson a réussi à obtenir de bons résultats contre quelques-unes des meilleures équipes au monde et comptera toujours sur son attaquante Margrét Lára Vidarsdóttir qui évolue dans le championnat suédois !

Le pronostic de Footofeminin.
1. Allemagne
2. Pays-Bas
3. Danemark
4. Islande

Le calendrier du groupe

Jeudi 11 juillet 2013
Norvège - Islande : 18h00, à Kalmar
Allemagne - Pays-Bas : 20h30, à Växjö
Dimanche 14 juillet 2013
Norvège - Pays-Bas : 18h00, à Kalmar
Islande - Allemagne : 20h30, à Växjö
Mercredi 17 juillet 2013
Allemagne - Norvège : 18h00, à Kalmar
Pays-Bas - Islande : 18h00, à Växjö

LES EQUIPES

ALLEMAGNE
Sélectionneur : Silvia Neid
G : 1-Nadine Angerer (sans club), 21-Laura Benkarth (SC Freiburg), 12-Almuth Schult (VfL Wolfsburg)
D : 3-Saskia Bartusiak (1. FFC Frankfurt), 15-Jennifer Cramer (1. FFC Turbine Potsdam), 17-Josephine Henning (VfL Wolfsburg), 5-Annike Krahn (Paris St. Germain FC, France), 4-Leonie Maier (FC Bayern München), 2-Bianca Schmidt (1. FFC Frankfurt), 22-Luisa Wensing (VfL Wolfsburg)
M : 19-Fatmire Bajramaj (1. FFC Frankfurt), 7-Melanie Behringer (1. FFC Frankfurt), 23-Sara Däbritz (SC Freiburg), 20-Lena Goeßling (VfL Wolfsburg), 18-Svenja Huth (1. FFC Frankfurt), 8-Nadine Keßler (VfL Wolfsburg), 6-Simone Laudehr (1. FFC Frankfurt), 16-Melanie Leupolz (SC Freiburg), 14-Isabelle Linden (Bayer Leverkusen)
A : 9 -Lena Lotzen (FC Bayern München), 10-Dzsenifer Marozsan (1. FFC Frankfurt), 11-Anja Mittag (LdB FC Malmö), 13-Celia Okoyino da Mbabi (1. FFC Frankfurt)

PAYS-BAS
Sélectionneur : Roger Reijners
G : 23-Angela Christ (PSV/FC Eindhoven), 1-Loes Geurts (Vittsjö GIK), 16-Sari van Veenendaal (FC Twente).
D : 4-Merel van Dongen (Alabama Crimson Tide, USA), 2-Dyanne Bito (sc Telstar), 3-Daphne Koster (AFC Ajax), 22-Mirte Roelvink (FSV Gütersloh 2009, Allemagne), 15-Leonne Stentler (AFC Ajax), 17-Siri Worm (FC Twente).
M : 18-Anouk Dekker (FC Twente), 10-Daniëlle van de Donk (PSV/FC Eindhoven), 6-Anouk Hoogendijk (AFC Ajax), 20-Desiree van Lunteren (AFC Ajax), 14-Renée Slegers (Linköpings FC, Suède), 8-Sherida Spitse (FC Twente), 7-Kirsten van de Ven (Tyresö FF, Suède).
A : 11-Lieke Martens (FCR 2001 Duisburg, Allemagne), 9-Manon Melis (FC Malmö, Suède), 12-Maayke Heuver (FC Twente), 21-Chantal de Ridder (AFC Ajax), 13-Sylvia Smit (PEC Zwolle), 19-Mandy Versteegt (AFC Ajax), 5-Claudia van den Heiligenberg (sc Telstar)

NORVEGE
Sélectionneur : Even Pellerud
G : 1-Ingrid Hjelmseth (Stabæk FK), 12-Silje Vesterbekkmo (Røa IL), 23-Nora Neset Gjøen (Kolbotn IL).
D : 5-Toril Hetland Akerhaugen (Stabæk FK), 15-Nora Holstad Berge (Arna-Bjørnar), 3-Marit Fiane Christensen (Amazon Grimstad FK), 16-Kristine Wigdahl Hegland (Arna-Bjørnar), 2-Marita Skammelsrud Lund (Lillestrøm SK), 6-Maren Mjelde (1. FFC Turbine Potsdam, Allemagne).
M : 18-Ingrid Ryland (Arna-Bjørnar), 7-Trine Rønning (Stabæk FK), 22-Cathrine Høegh Dekkerhus (Stabæk FK), 8-Solveig Gulbrandsen (Vålerenga FB), 14-Gry Tofte Ims (Klepp IL), 4-Ingvild Stensland (Stabæk FK), 19-Ingvild Isaksen (Kolbotn IL).
A : 11-Leni Larsen Kaurin (Stabæk FK), 17-Lene Mykjåland (Lillestrøm SK), 20-Emilie Bosshard Haavi (Lillestrøm SK), 10-Caroline Graham Hansen (Stabæk FK), 21-Ada Hegerberg (1. FFC Turbine Potsdam, Allemagne), 9-Elise Thorsnes (Stabæk FK), 13-Melissa Bjånesøy (IL Sandviken).

ISLANDE
Sélectionneur : Sigurdur Eyjolfsson
G : 1-Thóra Björg Helgadóttir (FC Malmö, Suède), 13-Gudbjörg Gunnarsdóttir (Avaldsnes IL, Norvège), 12-Sandra Sigurdardóttir (Stjarnan).
D : 8-Katrín Jónsdóttir (Umeå IK, Suède), 3-Ólína Vidarsdóttir (Chelsea LFC, Angleterre), 2-Sif Atladóttir (Kristianstads DFF, Suède), 5-Hallbera Gudný Gísladóttir (Piteå IF, Suède), 4-Glódís Perla Viggósdóttir (Stjarnan), 20-Thórunn Helga Jónsdóttir (Stjarnan), 17-Elísa Vidarsdóttir (ÍBV Vestmannaeyjar), 15-Anna Björk Kristjánsdóttir (Stjarnan).
M : 10-Dóra María Lárusdóttir (Valur Reykjavík), 7-Sara Björk Gunnarsdóttir (FC Malmö, Suède), 11-Katrín Ómarsdóttir (Liverpool LFC, Angleterre), 18-Gudný Ódinsdóttir (Kristianstads DFF, Suède), 14-Dagný Brynjarsdóttir (Valur Reykjavík), 14-Katrín Ásbjörnsdóttir (Thór/KA).
A : 9-Margrét Lára Vidarsdóttir (Kristianstads DFF, Suède), 6-Hólmfrídur Magnúsdóttir (Avaldsnes IL, Norvège), 22-Rakel Hönnudóttir (Breidablik), 19-Fanndís Fridriksdóttir (Kolbotn IL, Norvège), 16-Harpa Thorsteinsdóttir (Stjarnan), 23-Elín Metta Jensen (Valur Reykjavík).



Mercredi 10 Juillet 2013
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :