Footofeminin.fr : le football au féminin

Groupe D : Il faudra compter sur l'Australie

Les Australiennes se sont logiquement imposées face à de vaillantes guinéennes à Bochum (3-2). Elles joueront leur qualification dans trois jours face à la Norvège.



Dimanche 3 juillet 2011 – 14h00
AUSTRALIE – GUINEE EQUATORIALE : 3-2 (1-1)
Bochum (Ruhrstadion)
Temps couvert – Pelouse en excellent état
Spectateurs : 15 640
Arbitres : Gyoengyi Gaal (HON) assistée de Cristina Cini (ITA) et Natalie Aspinall (ANG). 4e arbitre : Bibiana Steinhaus (ALL)
Buts pour l'Australie : Leena KHAMIS 8', Emily Van EGMOND 48', Lisa DE VANNA 51'
Buts pour la Guinée Equatoriale : Genoveva ANONMA 21', 83'

Avertissements : De Vanna 72' pour l'Australie ; Anonma 41', Ana Cristina 46', Sinforosa 79' pour la Guinée Equatoriale
AUSTRALIE : 18-Lydia WILLIAMS ; 16-Lauren COLTHORPE, 10-Servet UZUNLAR, 3-Kim CARROLL, 8-Elise KELLOND-KNIGHT ; 15-Sally SHIPARD (11-Lisa DE VANNA 46'), 14-Collette MC CALLUM (cap.) (4-Clare POLKINGHORNE 78') ; 12-Emily VAN EGMOND, 20-Samantha KERR (2-Teigen ALLEN 69'), 19-Leena KHAMIS, 7-Heather GARRIOCK. Entr.: Tom SERMANNI.
Non utilisées : 1-Melissa BARBIERI, 5-Laure ALLEWAY, 6-Ellyse PERRY, 9-Caitlin FOORD, 13-Tameka BUTT, 17-Kyah SIMON, 21-Casey DUMONT
GUINEE EQUATORIALE : 1-MIRIAM ; 2-BRUNA (21-LAETITIA 83'), 4-CAROLINA, 3-DULCIA ; 6-VANIA, 5-ANA CRISTINA, 14-JUMARIA (12-SINFOROSA 66'), 9-DORINE ; 7-DIALA, 10-ANONMA (cap.), 15-CHINASA (17-ADRIANA 57'). Entr.: Marcello FRIGERIO.
Non utilisées : 8-EMILIANA, 11-NATALIA, 13-YAO, 16-LUCRECIA, 18-MARIA ROSA, 19-FATOUMATA, 20-CHRISTELLE

La joie australienne (photo : Eric Baledent)
La joie australienne (photo : Eric Baledent)
L'affiche n'était pas alléchante. Sur le terrain, le spectacle a pourtant été agréable. Trois poteaux, une action invraisemblable et cinq buts ont animé un match suivi par plus de 15.000 spectateurs malgré le temps maussade à Bochum.
Tom Sermanni, le coach australien, avait décidé de faire tourner. Pas moins de cinq joueuses, dont la gardienne et capitaine Melissa Barbieri, étaient sur le banc. Déjà en prévision du match contre la Norvège ? En tout cas, durant le premier quart d'heure, ça ne perturbait pas des Australiennes, très bien rentrées dans la partie. D'ailleurs Khamis ouvrait le score rapidement. Sur la première occasion du match, la joueuse du Sydney FC reprenait, à bout portant, un ballon relâché par Miriam (1-0, 8'). Jusque-là tout allait bien. Trop bien. Car on allait assister à une scène incroyable. Khamis déviait un centre de Garriock sur le poteau, Bruna, la défenseure, s'empressait alors de capter le ballon des deux mains. Surréaliste. Tellement surréaliste que l'arbitre hongroise ne bronchait pas (15e) ! C'est peut-être cet épisode qui a déconcentré les Australiennes. Car quelques minutes plus tard, Anonma chipait le ballon dans les pieds d'Uzunlar, effaçait Miriam, et s'en allait inscrire le premier but de la Guinée Equatoriale en Coupe du monde (1-0, 21').

A elle seule, Anonman aura fait douter toute la défense australienne

Le doublé d'Anonma n'aura pas suffi (photo : Eric Baledent)
Le doublé d'Anonma n'aura pas suffi (photo : Eric Baledent)
Plus organisées collectivement, les Matildas se reprenaient et continuaient à dominer sans partage la rencontre. Avec un peu moins de réussite. Khamis était tout près de doubler la mise mais sa tête passait juste au-dessus (29e). McCallum n'avait pas plus de chance avec son coup-franc qui s'écrasait sur la barre transversale (43e). La seconde période repartait sur un rythme d'enfer. Sous l'impulsion de De Vanna, les Australiennes inscrivaient deux buts coup sur coup. Le premier par Van Egmond qui reprenait un centre millimétré de Khamis (2-1, 48'). Le second suite à une ouverture lumineuse de McCallum pour De Vanna qui ajustait, très malicieusement, Miriam (3-1, 51'). Le break était fait. L'Australie pouvait respirer. La Guinée-Équatoriale avait pris un coup au moral et ne parvenait plus à ressortir proprement. Seule, Anonma en solitaire inquiétait les Matildas mais Williams veillait au grain (71e). On se dirigeait vers un succès tranquille des Australiennes mais ce diable d'Anonma chipait une nouvelle fois le ballon à Uzunlar avant d'ajuster Williams (3-2, 83'). Une réaction trop tardive mais qui aura fait douter des Australiennes qui joueront leur qualification dans trois jours à Leverkusen face à la Norvège.

Thibault Simonnet, à Bochum


Dimanche 3 Juillet 2011
Thibault Simonnet

Dans la même rubrique :