Footofeminin.fr : le football au féminin

JO - Au fil des deux premières journées

Des chiffres, des stades, des anecdotes, retrouvez quelques infos qui ont marqué les deux premières journées du tournoi Olympique.



Formiga a participé aux cinq éditions des JO (photo fifa.com)
Formiga a participé aux cinq éditions des JO (photo fifa.com)
Avec FIFA.COM

37 BUTS MARQUES
Depuis le début du tournoi, 37 buts ont été marqués en douze rencontres. La première journée a été prolifique avec 22 buts dont six lors de Etats-Unis - France, le match le plus riche en buts pour le moment. Japon - Suède est aujourd'hui le seul 0-0.

CARDIFF AIME LE FOOTBALL FEMININ
Avec trois rencontres à plus de 30 000 spectateurs, le Millenium Stadium de Cardiff attirent les foules. Il est vrai que c'est dans ce groupe qu'évolue la Grande Bretagne, mais aussi le Brésil. Avec 31 141, Cameroun - Brésil est la meilleure affluence pour le moment, en attendant Grande Bretagne - Brésil, mardi prochain à Wembley

CRISTIANE MIEUX QUE PRINZ
En marquant à la 78e minute du match Brésil-Cameroun lors de la première journée, Cristiane avait dépassé l'Allemande Birgit Prinz au classement des meilleures buteuses de l'histoire du Tournoi Olympique de Football Féminin. Elle a même creusé son avance en inscrivant le but de la victoire lors de la deuxième journée.

FORMIGA, ET DE CINQ !
En disputant Cameroun - Brésil, la Brésilienne Formiga est devenue la seule joueuse de l'histoire à avoir participé aux cinq éditions du tournoi depuis Atlanta 1996. "Je ne pensais pas tellement au fait que je disputais mon cinquième tournoi olympique, mais il est certain que je suis heureuse. L'objectif final reste la médaille d'or, et c'est pour cela que nous nous préparons depuis le début", annonce l'intéressée à FIFA.com. "Le football a tellement changé depuis 1996. À l'époque, le jeu était relativement lent et prévisible. Les États-Unis et l'Allemagne étaient toujours les équipes favorites. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas", analyse la footballeuse âgée de 34 ans. "Pour suivre les évolutions du jeu, j'ai dû travailler très dur. Si j'avais baissé de rythme, je ne serais pas là aujourd'hui", explique-t-elle au sujet de l'évolution du football féminin ces dernières années.

HAPPY BIRTHDAY KRIEGY !
En ouvrant le score à la 33e minute contre la Colombie, l’Américaine Megan Rapinoe s’est baissée pour tirer de sa chaussette un message destiné à sa camarade Ali Krieger, récemment remise d’une blessure aux ligaments croisés. Un petit message tout simple sur lequel on pouvait lire "Joyeux anniversaire Kriegy" et qu’elle a dévoilé devant les objectifs des caméras de télévision accompagnée de ses coéquipières.

DUEL DE BUTEUSES A DISTANCE
Grâce à son doublé face à l’Afrique du Sud, Christine Sinclair avait rejoint Abby Wambach avec 139 buts internationaux au compteur. Mais peu de temps après, cette dernière est repassée devant en marquant devant la Colombie à Glasgow. Ce n’est pas tout : avec cette réalisation, l’attaquante américaine est devenue la meilleure buteuse de son pays dans l’histoire du Tournoi Olympique de Football Féminin devant Mia Hamm et Tiffeny Milbrett.

ANDREIA, INVAINCUE DEPUIS HUIT MATCHS
La gardienne du Brésil Andreia est entrée dans l’histoire de la compétition en enregistrant son huitième match sans encaisser de but dans le tournoi olympique féminin. Les Néo-Zélandaises l’ont bien aidée en ne réussissant qu’un seul tir cadré au cours de la partie.

ATTAQUES PROLIFIQUES
Avec sept buts marqués en deux matchs, Etats-Unis et France sont pour l'instant les deux nations qui ont marqué le plus de buts devant le Brésil, 6 buts.

Lundi 30 Juillet 2012
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :