Footofeminin.fr : le football au féminin

JO - Les 264 joueuses retenues

Chaque sélection est composée de 22 joueuses. Retrouvez la liste des joueuses et les modalités de gestion des effectifs.



Kumagai et Bronze, deux anciennes Lyonnaises (photo FIFA.com)
Kumagai et Bronze, deux anciennes Lyonnaises (photo FIFA.com)
Vingt-deux joueuses à disposition
Le tournoi féminin est un tournoi international sans aucune restriction d'âge. Lors des précédentes éditions, chaque sélection devait présenter une équipe composée de dix-huit joueuses titulaires (dont deux gardiennes) et de quatre joueuses réservistes (dont une gardienne) qui ne pouvaient être utilisées que pour remplacer une joueuse blessée pour la suite du tournoi. Mais pour cette édition, en raison de la pandémie de Covid-19, le CIO a autorisé la FIFA à procéder à une modification permettant aux équipes de disposer de vingt-deux joueuses en permanence et d'en inscrire dix-huit librement par les vingt-deux sur la feuille de match.

Cinq changements dans le temps règlementaire...
Chaque équipe peut effectuer jusqu'à cinq remplacements par match au cours du temps règlementaire. Cependant, chaque équipe aura au maximum trois opportunités de procéder à des remplacements pendant le match. Ces remplacements pourront être effectués à la mi-temps sans être décompter du total des trois temps de remplacement.

...plus un en prolongation...
En cas de prolongation, un remplacement supplémentaire peut être effectué soit un sixième (indépendamment du fait que l’équipe ait ou non déjà effectué tous les remplacements autorisés).

... plus un septième éventuel en cas de protocole "commotions cérébrales"
Conformément à la circulaire IFAB n° 21, chaque équipe est autorisée à recourir à un seul remplaçant pour commotion cérébrale au cours d’un match. Le recours à ce remplacement pour commotion cérébrale est possible indépendamment du nombre de remplaçants déjà utilisés. Cette règle a été introduite dans le but d'envoyer un message fort (en cas de doute, il faut sortir la joueuse) en matière de protection de la santé des joueuses. Cela permet aussi de réduire la pression sur le personnel médical pour qu'il prenne une décision rapide et évite la perspective d'un désavantage numérique des équipes concernées. Les remplacements pour commotion cérébrale ont déjà été testés par la FIFA à la fois lors de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Qatar 2020 et lors des récents éliminatoires de la Coupe Arabe de la FIFA. Comme pour ce dernier événement, il y aura des observateurs officiels présents dans les stades à Tokyo 2020 pour aider à mieux identifier les cas.

Les joueuses et la D1 Arkema

Elles jouent en D1 (8)
Mary Fowler (Australie - Montpellier HSC)
Ellie Carpenter (Australie - O. Lyonnais)
Kadeisha Buchanan (Canada - O. Lyonnais)
Ashley Lawrence (Canada - PSG)
Vanessa Gilles (Canada - FCG Bordeaux)
Jordyn Huitema (Canada - PSG)
Christiane Endler (Chili - PSG/O. Lyonnais)
Catarina Macario (Etats-Unis - O. Lyonnais)

Elles joueront en D1 (3)
Daniëlle van de Donk (Pays-Bas - O. Lyonnais)
Sisca Folkertsma (Pays-Bas - FCG Bordeaux)
Amanda Ilestedt (Suède - PSG)

Elles ont joué en D1 (23)
Laura Brock (Australie - EA Guingamp)
Erika (Brésil - PSG)
Formiga (Brésil - PSG)
Andressa Alves (Brésil - Montpellier HSC)
Evelyne Viens (Canada - Paris FC)
Francisca Lara (Chili - Le Havre AC)
Wang Shuang (Chine - PSG)
Lucy Bronze (Grande-Bretagne - O. Lyonnais)
Nikita Parris (Grande-Bretagne - O. Lyonnais)
Saki Kumagai (Japon - O. Lyonnais)
Shanice van de Sanden (Pays-Bas - O. Lyonnais)
Anouk Dekker (Pays-Bas - Montpellier HSC)
Loes Geurts (Pays-Bas - PSG)
Erin Nayler (Nouvelle-Zélande - FCG Bordeaux)
Hanna Glas (Suède - PSG)
Kosovare Asllani (Suède - PSG)
Sofia Jakobsson (Suède - Montpellier HSC)
Stina Blackstenius (Suède - Montpellier HSC)
Caroline Seger (Suède - PSG/O. Lyonnais)
Tobin Heath (Etats-Unis - PSG)
Lindsey Horan (Etats-Unis - PSG)
Alex Morgan (Etats-Unis - O. Lyonnais)
Megan Rapinoe (Etats-Unis - O. Lyonnais)

Groupe E





Groupe F





Groupe G





Mardi 20 Juillet 2021
Sebastien Duret


Dans la même rubrique :