Footofeminin.fr : le football au féminin

JO (finale) - Remake à Wembley

389 jours après la finale de la Coupe du Monde 2011 disputée à Francfort en Allemagne, le Japon et les Etats-Unis se retrouvent en finale du tournoi olympique. L'occasion pour les Américaines de prendre leur revanche mais aussi de voir les Japonaises confirmer leur statut.



En 2011, le Japon faisait tomber les Etats-Unis (2-2, 3 tirs au but à 1), qu'en sera-t-il ce jeudi soir ? (photo E Baledent/LMP)
En 2011, le Japon faisait tomber les Etats-Unis (2-2, 3 tirs au but à 1), qu'en sera-t-il ce jeudi soir ? (photo E Baledent/LMP)
Au bout de la nuit, et de la séance de tirs au but, les Nadeshiko avaient décroché il y a un an leur première Coupe du Monde. Les Etats-Unis, favoris de ces Jeux Olympiques qu'ils ont déjà remporté à trois reprises espèrent bien garder la médaille d'or. Depuis un an, peu de choses ont changé dans les deux sélections ou presque. Pour le Japon, on y retrouve Aya Miyama et Homare Sawa, qui ne porte certes plus le brassard mais qui a été très précieuse dans le parcours de son équipe. Chez les Etats-Unis, la nouveauté est l'éclosion d'Alex Morgan sur le front de l'attaque aux côtés d'Abby Wambach. Avec en troisième point d'ancrage, Megan Rapinoe, les Américaines sont de redoutables guerrières. L'arbitrage sera confiée à la même personne, en l'occurence l'Allemande Bibiana Steinhaus.

Sur le plan mondial, les Etats-Unis confirment son statut de meilleure nation mais est passé tout proche de la correctionnelle en demi-finale face à une formation canadienne et une Christine Sinclair omniprésente. C'était sans compter sur Megan Rapinoe, Abby Wambach et Alex Morgan qui a libéré son équipe dans les arrêts de jeu de la prolongation. Les Japonaises appliquées sans briller, ont franchi les obstacles petit à petit. Deux nuls en matchs de groupe, l'élimination du Brésil et la réussite face à la France, voilà les ingrédients d'une formation a tremblé face à la France mais courageusement, elle a tenu.

Si les Américaines connaissent bien les Jeux avec trois médailles d'or et une en argent, le Japon, n'a jamais rapporté de breloques, finissant quatrième en 2008. Cette fois-ci, elles ont l'occasion aussi d'établir une performance inédite, en décrochant l'or olympique l'année suivant le titre mondial ce qu'aucune nation n'a jusqu'alors réussi.

Jeudi 9 août 2012 - 19h45 locales (20h45 françaises)
ETATS-UNIS - JAPON
Londres (Wembley Stadium)
Arbitres : Bibiana Steinhaus (ALL) assistée de Marina Wozniak (ALL) et Katrin Rafalski (ALL). 4e arbitre : Jesica Di Iorio (ARG)

En direct sur France 4

LES EQUIPES PROBABLES
ETATS-UNIS : 1-Hope Solo; 6-Amy LePeilbet, 3-Christie Rampone (cap.), 16-Rachel Buehler, 5-Kelley O’Hara; 15-Megan Rapinoe, 10-Carli Lloyd, 12-Lauren Cheney 17-Tobin Heath; 13-Alex Morgan, 14-Abby Wambach. Entr.: Pia Sundhage
Banc : 2-Heather Mitts, 4-Becky Sauerbrunn, 7-Shannon Boxx, 8-Amy Rodriguez, 9-Heather O'Reilly, 11-Sydney Leroux, 18-Nicole Barnhart
JAPON : 1-Miho Fukumoto ; 2-Yukari Kinga, 3-Azusa Iwashimizu, 4-Saki Kumagai, 5-Aya Sameshima ; 6-Mizuho Sakaguchi, 8-Aya Miyama (cap.), 10-Homare Sawa, 9-Nahomi Kawasumi ; 17-Yuki Ogimi Nagasato, 11-Shinobu Ohno. Entr.: Norio Sasaki
Banc : 7-Kozue Ohno, 12-Kyoko Yano, 13-Karina Maruyama, 14-Asuna Tanaka, 15-Megumi Takase, 16-Mana Iwabuchi, 18-Ayuki Kaihori

Les précédentes finales des JO

2008 : Etats-Unis bat Brésil : 1-0 a.p. (Carli Lloyd 96')
2004 : Etats-Unis bat Brésil : 2-1 a.p. (Lindsay Tarpley 39', Abby Wambach 112' ; Pretinha 73')
2000 : Norvège bat Etats-Unis : 3-2 a.p. (Gro Espeseth 44', Ragnhild Gulbrandsen 78', Dagny Mellgren 102' ; Tiffeny Milbrett 5' ,90+2')
1996 : Etats-Unis bat Chine : 2-1 (Shannon MacMillan 19', Tiffeny Milbrett 68' ; Sun Wen 32')

Jeudi 9 Août 2012
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :