Footofeminin.fr : le football au féminin

L'Euro 2013 déjà dans toutes les conversations

Le Championnat d’Europe féminin de l’UEFA 2013 démarre en Suède ce mercredi à Halmstad et Göteborg. Et tout indique que l’engouement populaire sera au rendez-vous. Les médias et les fans se sont déjà emparés de l'évènement.



Photo UEFA.com
Photo UEFA.com
La Suède s'apprête à vivre au rythme de l'Euro 2013. Deux matches auront lieu dès ce mercredi et marqueront le coup d'envoi de la compétition. Deux rencontres du groupe A avec dès 18h l'opposition entre la Finlande et l'Italie. Mais le cœur des Suédois battra un peu plus fort lorsque Lotta Schelin et ses partenaires rentreront sur la pelouse du Gamja Ullevi lors du match d'ouverture entre la Suède et le Danemark (20h30 à Göteborg). Karen Espelund, membre du Comité exécutif de l’UEFA et présidente de la Commission du football féminin de l’UEFA est, elle, bluffée par l'ambiance et l'engouement en Suède : « Dans la rue, on ne voit que des affiches, des drapeaux, et le sujet est dans toutes les bouches. Nous verrons les douze meilleures équipes d’Europe sur 46 prétendantes au départ. Je suis certaine que nous assisterons à un spectacle de haut niveau. Pour la première fois lors d’un tournoi féminin, il y aura des fan zones. »

Le directeur du tournoi Göran Havik n'a pas manqué de souligner l’intérêt croissant des médias pour une telle compétition. « Jamais le football féminin n’avait autant passionné les médias. Lors du dernier Euro féminin, 480 accréditations avaient été délivrées. On en compte déjà 705 pour l’édition 2013. Et beaucoup de grandes chaînes de télévision européennes détiennent des droits en vue de diffuser des matches dans tout le continent. »

Mais le public se jette aussi sur les billets encore en vente : « En 24 heures, on vient de vendre 5 000 billets. Et pas seulement pour les matches de la Suède puisque tous les tickets ont déjà été vendus. Toutes les affiches attirent les spectateurs. En tout, on pointe à 112 500 billets. En 2009, 129 000 billets avaient été écoulés, en comptant les invitations. Pour la finale, 22 500 sur 30 000 sont déjà partis. »

Avec UEFA

LE PALMARES
2009 Allemagne
2005 Allemagne
2001 Allemagne
1997 Allemagne
1995 Allemagne
1993 Norvège
1991 Allemagne
1989 Allemagne
1987 Norvège
1984 Suède

MEILLEURE BUTEUSE DES QUALIFICATIONS
Celia Okoyino Da Mbabi (Allemagne), 17 buts

MEILLEURE PASSEUSE DES ELIMINATOIRES
Melanie Behringer (Allemagne), 11 passes

STATS DES QUALIFICATIONS

712 buts marqués
2101 tirs cadrés
2018 tirs non cadrés
1727 corners

LE CHIFFRE
0 : L'Italie n'a pas encaissé le moindre but pout terminer avec six longueurs d'avance en tête du Groupe 1 des éliminatoires.


Mardi 9 Juillet 2013
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :