Footofeminin.fr : le football au féminin

Les 336 joueuses du Mondial connues

La FIFA a publié la liste des 336 joueuses retenues par les 16 sélectionneurs. Retrouvez le document officiel et les listes des trois adversaires des Bleues.



La gardienne néo-zélandaise Jenny Bindon sera la joueuse la plus âgée du tournoi
La gardienne néo-zélandaise Jenny Bindon sera la joueuse la plus âgée du tournoi
L'Allemagne, pays hôte et tenante du trophée, sera menée par la meilleure buteuse de l'histoire de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Birgit Prinz, tandis que les espoirs du Brésil, vice-champion du monde, reposeront sur la Joueuse Mondiale de la FIFA Marta. Les Etats-Unis, tenants du titre olympique et premiers au Classement mondial féminin de la FIFA, misent quant à eux sur une défenseure expérimentée, Christie Rampone.

La capitaine américaine va fêter son 36ème anniversaire deux jours avant le coup d'envoi du tournoi, ce qui fait d'elle la quatrième joueuse la plus âgée des équipes en lice, après la Néo-Zélandaise Jenny Bindon (38 ans), la Française Sandrine Soubeyand (37) et la Japonaise Nozomi Yamago (36). Si la gardienne néo-zélandaise Bindon est amenée à jouer au cours de cette phase finale en Allemagne, elle deviendra la deuxième joueuse la plus âgée de l'histoire de la compétition après la Brésilienne Meg, qui a disputé l'édition 1995 à l'âge de 39 ans.

Christelle, qui portera les couleurs de la Guinée équatoriale, est, à 16 ans, la plus jeune des footballeuses sélectionnées. L'âge moyen des 16 équipes qui participeront à l'épreuve suprême est de 24 ans et 11 mois, comme lors de l'édition 2003. La sélection la plus jeune de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Allemagne 2011 est celle de la Corée du Nord, avec 20 ans et 11 mois de moyenne d'âge. Les Américaines forment au contraire l'équipe la plus expérimentée, avec une moyenne de 27 ans et 9 mois, et constituent la deuxième formation la plus âgée de l'histoire du tournoi : elles ne sont devancées que par la sélection 2003 des États-Unis.

Pas moins de 101 footballeuses retenues pour Allemagne 2011 ont déjà fait l'expérience de la compétition reine. Les équipes les plus expérimentées sont celles de l'Angleterre, du Japon et du pays hôte, qui comptent chacune 11 joueuses ayant disputé au moins un match en Coupe du Monde Féminine de la FIFA. Formiga (Brésil), Prinz (Allemagne) et Homare Sawa (Japon) vont signer leur cinquième participation au grand rendez-vous mondial féminin. En outre, les Allemandes comptent dans leurs rangs 13 joueuses qui ont brandi au moins une fois le trophée tant convoité, alors que sur les 15 autres formations, seule la sélection américaine compte une championne du monde en la personne de Rampone.

Pour finir ce passage en revue des effectifs des 16 pays qualifiés, intéressons-nous aux meilleures buteuses. C'est Prinz qui figure en tête de la liste des fines gâchettes avec 14 réalisations en 22 matches, suivie de la vedette du Brésil Marta (dix buts en dix matches) et de l'attaquante américaine Abby Wambach (neuf buts en 12 matches) : trois femmes qui ont d'ores et déjà marqué l'histoire de la discipline de leur empreinte. Prinz pourrait bientôt se targuer d'être la première footballeuse à avoir inscrit au moins un but lors de cinq éditions différentes de l'épreuve suprême.

CLIQUEZ ICI POUR LE DOCUMENT OFFICIEL DE LA FIFA


Source : FIFA.com

Nigeria (dimanche 26 juin, 15h00)

Les 336 joueuses du Mondial connues

Canada (jeudi 30 juin, 18h00)

Les 336 joueuses du Mondial connues

Allemagne (mardi 5 juillet, 20h45)

Les 336 joueuses du Mondial connues
fwwc_2011_squadlists.pdf FWWC_2011_SquadLists.pdf  (473.51 Ko)

Vendredi 17 Juin 2011
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :