Footofeminin.fr : le football au féminin

#Rio 2016 - Brèves des Jeux I : "Qui s'y frotte, s'y pique", couche-tard et coiffure décoiffante

Retrouvez le premier volet des Brèves de Jeux Olympiques avec anecdotes, infos et chiffres.



Les tweets postés par Hope Solo le 22 juillet dernier...
Les tweets postés par Hope Solo le 22 juillet dernier...
"Qui s'y frotte, s'y pique
La gardienne des Etats-Unis a passé une drôle de soirée mercredi soir lors du match face à la Nouvelle-Zélande (2-0). Si sur le terrain, elle a passé une soirée tranquille avec une "clean-sheet", les spectateurs du Mineirao n'ont semble-t-il pas apprécié certains tweets d'Hope Solo. Deux messages postés sur les réseaux sociaux le 22 juillet dernier avec un attirail pour lutter contre les moustiques et le virus Zika ont eu un écho négatif au Brésil. La gardienne a ainsi été la cible durant toute la rencontre, à chaque fois qu'elle touchait le ballon de sifflets et même en seconde période sur ses relances de "Oooooohhhhh Zika". La triple championne olympique a préféré tempérer les choses, interrogée après match par le diffuseur américain en évoquant uniquement la rencontre et souhaitant que le public passionné de foot avait vu un bon match.

Seule l'Australie a fléchi
Les favoris ont bien débuté dans cette première journée des Jeux Olympiques. Tous les favoris, et mieux classés au classement FIFA, se sont imposés. Seule l'Australie (5e) s'est inclinée dans le match le plus serré face au Canada (10e). Les autres équipes du top10 se sont imposées : Etats-Unis (1er, 2-0), Allemagne (2e, 6-1), France (3e, 4-0), Suède (6e, 1-0), Brésil (8e, 3-0) face à des équipes hiérarchiquement inférieures.

Couche-tard
La diffusion tardive de la rencontre en France (3 heures) face à la Colombie a été l'occasion de beaucoup de messages sur les réseaux sociaux pour tenir éveillé. D'autant qu'après avoir suivi Etats-Unis - Nouvelle-Zélande, il a fallu patienter un peu plus d'une heure avant de voir la rencontre des Bleues. Du café, à Pokemon Go, en passant par une petite sieste de 20 minutes maxi, tous les remèdes ont été proposés pour tenir bon. Et il ne fallait pas rater non plus le réveil pour ceux avait prévu de voir le match après un début de nuit car les Françaises n'ont pas tardé à marquer. La rencontre et notamment la première période a permis de rester bien en éveil après une belle prestation tricolore. Ce samedi, ce sera plus facile pour les fidèles avec un coup d'envoi à 22 heures.

Bip, bip
19 secondes, voilà le temps nécessaire au Canada pour ouvrir le score face à l'Australie. Les Canadiennes ont battu le précédent record (42 secondes) qui était détenu par l'Américaine Heather O'Reilly face à la Nouvelle-Zélande le 12 août 2008.

Community manager
Les réseaux sociaux prennent de l'ampleur et la FFF l'a bien compris. Ainsi, elle dispose d'un Community Manager dédié pour ces Jeux Olympiques. Et toutes les idées sont bonnes pour fidéliser les supporters des Bleues, et suivre les Bleues dans leur quotidien. Des concours de tweet ont été lancés pour gagner des maillots.

Longévité
La Brésilienne Formiga détient un record de longévité puisqu'en disputant le match face à la Chine (3-0), elle a ainsi pris part des rencontres de six Olympiades (sur six possibles) ! A 38 ans, elle y a disputé son 25e match de JO pour 136 sélections. Sans club, elle est désormais joueuse permanente de la sélection brésilienne comme indiqué dans les listes officielles !

300e
Le 300e but de l'histoire des JO aurait pu être inscrit sur penalty par Melanie Behringer, il l'a finalement été toute de même par la n°7 allemande mais en ayant bien suivi le ballon repoussé par la gardienne zimbabwéenne, avec aussi un brin de réussite.

Frappart a délivré le premier carton rouge du tournoi (photo FIFA.com)
Frappart a délivré le premier carton rouge du tournoi (photo FIFA.com)
Première arbitre
Stéphanie Frappart est devenue la première arbitre française a dirigé au centre une rencontre de Jeux Olympiques. Elle était assistée par Manuela Nicolosi. Elle a à cette occasion délivré un carton rouge dès la 19e minute à Zadorsky, record de précocité olympique ! A noter que dès le premier tournoi olympique (1996), une arbitre féminine française était présente avec Nelly Viennot, mais en tant qu'assistante. Elle avait cependant eu les honneurs de faire la finale.

Spectatrices puis actrices
Arrivées très tôt dans le stade, pour une rencontre programmée à 22 heures face à la Colombie, les Bleues ont assisté à Etats-Unis - Nouvelle-Zélande depuis la tribune principale. Après un repas pris à 18 heures locales, les Bleues étaient au stade pour voir le match précédent qui a débuté à 19h00. Du coup, l'attente fut moins longue comme le soulignait Eugénie Le Sommer : "On est arrivées au stade tôt pour voir jouer les Américaines. On n’a pas trop eu à attendre dans l’ensemble. Avant, j’ai pu regarder Suède-Afrique du Sud (1-0) et un peu Brésil-Chine (3-0) et Canada-Australie (2-0)".

Le coq, mais...
Les Bleues évoluaient en maillot Nike face à la la Colombie mais avec l'emblème du Comité Olympique Français, un coq dessiné différemment de celui de la FFF avec "France" inscrit en dessous. Ces Jeux sont aussi l'occasion de voir aussi que de nombreuses sélections ne portant pas leur équipementier habituel : Suède, Afrique du Sud, Brésil...

Le Sommer ne manque pas le démarrage
Comme à la Coupe du Monde 2015 face à l'Angleterre (1-0), ou bien l'Euro 2013 contre la Russie (3-1), l'attaquante Eugénie Le Sommer a marqué lors du premier match des Bleues dans une phase finale. Elle a bien suivi après une frappe d'Abily sur la transversale, signant le 2-0 (17e).

La coiffure de Marjory Nyaumwe du Zimbabwe a été remarquée lors du match des Mighty Warriors face à l'Allemagne, à l'Arena Corinthians. Mais la performance de la sélection africaine reste tout de même le but inscrit face aux Allemandes (1-6).

Samedi 6 Août 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :
19 dates pour 2019

19 dates pour 2019 - 02/01/2019