Footofeminin.fr : le football au féminin

#Rio2016 - Finale - Et pour une fois, l'ALLEMAGNE gagne la médaille d'or

Le titre olympique était le seul qui manquait au palmarès de l'Allemagne. C'est désormais chose faite avec le succès face à la Suède acquis au Maracanã. La der de Silvia Neid est en or.



Leupolz, Däbritz, Marozsan, Behringer et Popp décrochent l'or avec l'Allemagne (photo FIFA.com)
Leupolz, Däbritz, Marozsan, Behringer et Popp décrochent l'or avec l'Allemagne (photo FIFA.com)
L'Allemagne a étoffé sa galerie de trophées, qui était déjà bien garnie avec deux Coupes du Monde et huit championnats d'Europe, lors de la sixième édition des Jeux Olympiques en décrochant l'or face à la Suède. Une rencontre que les Allemandes ont longtemps géré menant 2-0 avant de connaître une fin de match incertaine après la réduction de l'écart suédois à la 66e minute.

Entre l'Allemagne de Silvia Neid et la Suède de Pia Sundhage, c'est une opposition de style qui était proposé au public brésilien. Celle d'un adversaire allemand pour aller de l'avant et une équipe suédoise avant tout défensive et procédant en contre. Les Suédoises avaient réussi à déjouer tous les pronostics en évoluant ainsi et inquiétaient une première fois Schult. Schelin à droite centrait pour Jakobsson qui effectuait une reprise du droit au premier poteau qui passait hors du cadre (9e). L'Allemagne se montrait dangereuse après 20 minutes sur un centre rentrant de Kemme pour la tête de Leupolz non cadrée (20e).

L'Allemagne avait une première occasion franche d'ouvrir le score lorsqu'une frappe enroulée de 25 m de Maier était repoussée par Lindahl, sur Mittag qui surgissait à 6 m du but mais manquait le cadre (25e). La Suède continuait à répondre en contre avec une transversale de Seger pour Schelin qui tentait sa chance de loin (28e). Les occasions allemandes étaint cadrées et Däbritz du gauche obligeait Lindahl à sortir le ballon en corner (43e).

Et Marozsan sortie le grand jeu

Marozsan offre le titre à l'Allemagne (photo FIFA.com)
Marozsan offre le titre à l'Allemagne (photo FIFA.com)
Le retour des vestiaires était fatal à la Suède. Maier débordait à droite et centrait pour Marozsan. La néo-Lyonnaise ouvrait son pied droit pour placer le ballon dans la lucarne de Lindahl. Dévié dans sa trajectoire par Samuelsson, il terminait hors de portée de la gardienne (0-1, 48'). Marozsan qui ne s'était pas encore montrée décisive avant la finale, l'était une seconde fois sur un coup franc. Excentré côté gauche, juste devant la surface, sa frappe enroulée du droit sans élan venait frapper le poteau droit de Lindahl et rebondir sur Sembrant qui marquait contre son camp (0-2, 61').

Le plus dur semblait fait, d'autant que la Suède n'avait marqué que trois buts depuis le début du tournoi. Mais sa dernière buteuse, contre les Etats-Unis, se faisait remarquer dès son apparition. Sur une action où Asllani décalait Schough à droite, cette dernière trouvait dans l'axe Blackstenius entre deux défenseures. La jeune de 20 ans s'imposait pour dévier du gauche (1-2, 66'). Ce but relançait la Suède qui passait dans un système plus offensif en 4-3-3 afin de revenir au score. L'Allemagne restait dangereuse avec Marozsan pour Leupolz dont le tir était bloqué en deux temps (68e), puis en offrant à Popp une occasion de frapper à son tour (69e). Un nouveau coup franc de la n°10 allemande était ensuite claqué en corner (84e). Le score n'évoluait plus et les Allemandes pouvaient se congratuler. Elles tenaient leur première médaille d'or, la Suède, celle d'argent malgré tout.

A 52 ans, Silvia Neid, la sélectionneuse allemande tire sa révérence de la plus belle de manière avec cette médaille d'or et un bilan en 11 ans à la tête de la sélection de 125 victoires, 22 nuls et 22 défaites, 526 buts marqués pour 107 inscrits. Elle transmet cet héritage à Steffi Jones qui prend la relève à un an de l'Euro 2017.

Jeux Olympiques 2016 - Finale pour la médaille d'or
Vendredi 19 août 2016 - 17h30 locales (22h30 françaises)
SUEDE - ALLEMAGNE : 1-2 (0-0)
Rio de Janeiro (Maracanã - Estádio Jornalista Mário Filho)
Temps chaud (26°C) - Terrain excellent
Spectateurs : 52 432
Arbitres : Carol Anne Chenard (Canada) assistée de Marie-Josée Charbonneau (Canada) et Suzanne Morisset (Canada). 4e arbitre : Olga Marilin Miranda Villarreal (Paraguay)
But pour la Suède : Stina BLACKSTENIUS 66'
Buts pour l'Allemagne : Dzsenifer MAROZSAN 48', Linda SEMBRANT 61' c.s.c.

Avertissements : Jakobsson 22', Rubensson 51', Sembrant 83' pour la Suède

Suède : 1-Hedvig Lindahl ; 15-Jessica Samuelsson, 5-Nilla Fischer, 3-Linda Sembrant, 16-Elin Rubensson (6-Magdalena Eriksson 70') ; 9-Kosovare Asllani (19-Pauline Hammarlund 66'), 7-Lisa Dahlkvist, 17-Caroline Seger (cap.) ; 12-Olivia Schough, 10-Sofia Jakobsson (11-Stina Blackstenius 55'), 8-Lotta Schelin. Entr.: Pia Sundhage
Non utilisées : 18-Hilda Carlén, 2-Jonna Andersson, 4-Emma Berglund, 14-Emilia Appelqvist
Allemagne : 1-Almuth Schult ; 12–Tabea Kemme, 3-Saskia Bartusiak (cap.), 5-Annike Krahn, 4-Leonie Maier ; 10-Dzsenifer Marozsan, 7-Melanie Behringer (8-Lena Goessling 70') ; 13–Sara Däbritz (19-Svenja Huth 83'), 11-Anja Mittag, 16-Melanie Leupolz ; 9-Alexandra Popp. Entr.: Silvia Neid
Non utilisées : 18-Laura Benkarth, 2-Josephine Henning, 14-Babett Peter, 15-Mandy Islacker, 17-Isabel Kerschowski


(photo Getty Images/FIFA.com)
(photo Getty Images/FIFA.com)

Dimanche 21 Août 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :